Press release

Rémy Cointreau : Chiffre d’affaires des neuf mois (avril 2015 – décembre 2015)

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Retour à la croissance au 3ème trimestre Objectifs 2015-16 confirmés PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Rémy Cointreau (Paris:RCO) a réalisé un chiffre d’affaires de 799,2 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’exercice 2015-16, en croissance publiée de 7,9%. Au 3ème trimestre, la progression publiée de 10,9% reflète un retour à la croissance organique (+3,2%) après

Retour à la croissance au 3ème trimestre Objectifs
2015-16 confirmés

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Rémy Cointreau (Paris:RCO) a réalisé un chiffre d’affaires de 799,2
millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’exercice 2015-16, en
croissance publiée de 7,9%.

Au 3ème trimestre, la progression publiée de 10,9% reflète un
retour à la croissance organique (+3,2%) après un 1er
semestre (-5,9%) qui avait été largement pénalisé par des effets
techniques. L’amélioration des ventes vers la Grande Chine et les
Etats-Unis sont les principaux moteurs de cette inflexion positive. La
zone Europe, Middle East & Africa (EMEA) confirme sa dynamique sur le
trimestre.

Répartition des ventes par division:

             
  9 mois   9 mois   Variation
(€ millions)  

au 31/12/15

  au 31/12/14   Publiée   Organique (*)
Rémy Martin 487,7 425,9 +14,5%   +0,2%
Liqueurs & Spiritueux 207,6 202,1 2,7% -4,0%
S/total marques Groupe 695,3 628,0 10,7% -1,2%
Marques Partenaires 103,9 112,8 -7,9% -10,5%
Total   799,2   740,9   +7,9%   -2,6%

(*) La croissance organique est calculée à devises et périmètre
constants

Rémy Martin

La tendance solide du 3ème trimestre (+6,4% en organique)
permet à la Maison Rémy Martin de réaliser une légère
croissance organique de ses ventes sur la période des neuf mois.

A fin décembre, les zones Amériques et EMEA confirment l’excellente
performance déjà observée sur le 1er semestre. La Grande
Chine, pénalisée par la prudence des grossistes et une adaptation de son
réseau de distribution sur le début de l’exercice, affiche une
quasi-stabilité de ses ventes au 3ème trimestre.

De manière générale, la marque Rémy Martin a bénéficié de sa
nouvelle plateforme de communication « One Life / Live Them » qui vise à
dynamiser son image et renforcer le lien émotionnel avec les
consommateurs.

Liqueurs & Spiritueux

La division réalise une croissance organique de 4,0% au 3ème
trimestre, après un 1er semestre en recul (-8,3%) en raison
de facteurs macro-économiques (Grèce et Russie) et techniques.

Les ventes de Cointreau retrouvent une croissance positive au 3ème
trimestre, le 1er semestre ayant été pénalisé par des
facteurs techniques aux Etats-Unis (base de comparaison élevée). La
demande finale de la marque reste solide sur le marché américain, et
l’on note une légère amélioration des tendances de consommation en
France, en Allemagne et en Belgique depuis le début de l’exercice.

Metaxa affiche également une croissance positive au 3ème
trimestre, grâce au succès du lancement de Metaxa Honey Shot, notamment
en Europe Centrale. La marque reste néanmoins en baisse sur la période
des neuf mois, sous l’incidence du ralentissement de la consommation en
Grèce et en Russie, ainsi que de celui des achats de la clientèle russe
dans le Travel Retail.

Mount Gay enregistre une belle croissance sur la période cumulée.
La Barbade, son marché d’origine, est en progression à deux chiffres, et
le développement international de ses qualités supérieures (Black
Barrel
et XO) se poursuit avec succès, notamment en Europe de
l’Ouest (France, UK).

Les Spiritueux d’Islay (Bruichladdich/The Botanist) ont confirmé
leur bonne dynamique sur le 3ème trimestre, portée par de
nouveaux référencements dans leurs marchés cibles (Travel Retail,
Etats-Unis, Japon, UK, Allemagne, Belgique).

Le recul des ventes de St-Rémy sur la période des neuf mois
s’explique essentiellement par un changement de distributeur au Canada
(son premier marché) alors que le repli de Passoa reflète un
comparable élevé en France (lancement de Passoa Red Shot et coupe du
monde de football 2014) et l’environnement compétitif en Europe de
l’Ouest.

Marques Partenaires

Le repli des ventes s’explique par la fin du contrat de distribution des
marques de champagne (Piper Heidsieck et Charles Heidsieck) aux
Etats-Unis, alors que les ventes de marques partenaires poursuivent leur
croissance à deux chiffres en zone EMEA.

Perspectives 2015-16

Au terme des neuf premiers mois de son exercice — conformes aux
prévisions du groupe — Rémy Cointreau confirme son objectif d’une
croissance de son résultat opérationnel courant sur l’année fiscale
2015-16, à devises et périmètre constants.

Annexe : Chiffre d’affaires et croissance organique par
activité et par trimestre

       
Exercice 2015-2016
(en millions d’euros)   Rémy Martin  

Liqueurs &
Spiritueux

  Marques Partenaires   Total
Premier trimestre 134,3 59,7 29,2 223,3
Deuxième trimestre 178,8 70,1 28,6 277,5
Troisième trimestre   174,6   77,7   46,1   298,4
Total des ventes   487,7   207,6   103,9   799,2
 
 
Exercice 2014-2015
(en millions d’euros)   Rémy Martin  

Liqueurs &
Spiritueux

  Marques Partenaires   Total
Premier trimestre 120,8 63,2 30,8 214,8
Deuxième trimestre 156,1 67,7 33,2 257,0
Troisième trimestre   149,0   71,3   48,8   269,1
Total des ventes   425,9   202,1   112,8   740,9
 
 
Exercice 2015-2016 versus 2014-2015
Croissance organique   Rémy Martin  

Liqueurs &
Spiritueux

  Marques Partenaires   Total
Premier trimestre -6,7% -13,8% -8,3% -9,0%
Deuxième trimestre -0,4% -3,3% -16,5% -3,2%
Troisième trimestre   6,4%   4,0%   -7,8%   3,2%
Total des ventes   0,2%   -4,0%   -10,5%   -2,6%

Contacts

Rémy Cointreau
Laetitia Delaye, 01 44 13 45 25