Press release

Royaume-Uni : Total cède une participation minoritaire dans des champs à l’ouest des îles Shetland pour 565 millions de livres sterling

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Total (Paris:FP) (LSE:TTA) (NYSE:TOT) a signé un accord en vue de vendre à SSE E&P UK Limited une participation de 20 % dans les champs gaziers de Laggan, Tormore, Edradour et Glenlivet, situés à l’ouest des îles Shetland. Cette transaction s’élève à 565 millions de livres sterling (environ 876 millions de dollars) et est soumise à l’approbation

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Total (Paris:FP) (LSE:TTA) (NYSE:TOT) a signé un accord en vue de vendre
à SSE E&P UK Limited une participation de 20 % dans les champs gaziers
de Laggan, Tormore, Edradour et Glenlivet, situés à l’ouest des
îles Shetland. Cette transaction s’élève à 565 millions de livres
sterling (environ 876 millions de dollars) et est soumise à
l’approbation des autorités.

« Cette cession d’intérêts minoritaires s’inscrit dans la politique
de gestion du portefeuille du Groupe Total et dans l’objectif de
cessions de 5 milliards de dollars en 2015. Elle permet à Total de tirer
pleinement la valeur de ce nouveau développement en offshore profond
tout en conservant une participation majoritaire et son rôle
d’opérateur »,
a déclaré Arnaud Breuillac, directeur général
Exploration-Production. « Avec le démarrage prochain du champ de
Laggan, puis ceux de Tormore, Edradour et Glenlivet dans les années à
venir, Total s’apprête à mettre en production une nouvelle zone
frontière dans la production de gaz au Royaume-Uni. »

Une fois la cession finalisée, Total, opérateur, détiendra une
participation de 60 % dans les champs gaziers de Laggan, Tormore,
Edradour et Glenlivet, aux côtés de ses partenaires DONG E&P (UK)
Limited (20 %) et SSE E&P Ltd (20 %). La transaction comprend également
la vente d’une participation de 20 % dans l’usine de traitement de gaz
située sur les îles Shetland et dans plusieurs permis d’exploration
situés à l’ouest de ces îles, incluant la découverte de Tobermory.

Laggan et Tormore

Les champs de gaz de Laggan et Tormore se trouvent à environ
140 kilomètres à l’ouest des îles Shetland, sur les blocs 206/1a, 205/4b
et 205/5a, par une profondeur d’eau de 600 mètres. Leur développement a
été lancé en 2010 et le démarrage de la production est attendu dans les
prochains mois. Ce projet comprend 5 puits sous-marins raccordés par un
pipeline de 140 kilomètres à une nouvelle usine de traitement de gaz
d’une capacité de 500 millions de pieds cubes standard par jour, située
sur les îles Shetland.

Edradour et Glenlivet

Le développement des champs d’Edradour et de Glenlivet a été lancé en
2014. Le gisement d’Edradour se trouve à 75 kilomètres au nord-ouest des
îles Shetland sur le bloc 206/4a, par une profondeur d’eau de
300 mètres. Le gisement de Glenlivet se trouve au nord d’Edradour sur le
bloc 214/30a, par une profondeur d’eau de 400 mètres.

Le développement du champ d’Edradour consistera à convertir le puits de
découverte en un puits de production et de le relier à la ligne
principale de Laggan-Tormore par un pipeline de 16 kilomètres. Le
développement du champ de Glenlivet se fera, quant à lui, grâce à deux
puits et un pipeline de 17 kilomètres raccordé à Edradour. Le démarrage
du champ d’Edradour est prévu pour 2017 et celui de Glenlivet pour 2018.

Total Exploration-Production au Royaume-Uni

Total est présent au Royaume-Uni depuis 1962. Le Groupe fait partie des
principaux opérateurs pétroliers et gaziers du pays, avec une quote-part
de production de 89 000 barils équivalent pétrole en 2014. Plus de 90 %
de la production de Total au Royaume-Uni provient de plusieurs champs
opérés offshore situés principalement dans deux zones : la zone
d’Alwyn/Dunbar en mer du Nord septentrionale et la zone d’Elgin/Franklin
dans le Central Graben, où la phase 2 du projet West Franklin a démarré
plus tôt cette année.

Avec le démarrage prochain du projet Laggan-Tormore à l’ouest des
îles Shetland, Total s’apprête à ouvrir son troisième pôle au
Royaume-Uni, qui constituera une nouvelle zone frontière de production
de gaz pour l’ensemble de l’industrie. D’ici fin 2015, Total devrait
devenir le plus gros producteur pétrolier et gazier au Royaume-Uni.

*****

A propos de Total

Total est un groupe mondial et global de l’énergie, l’une des premières
compagnies pétrolières et gazières internationales, n°2 mondial de
l’énergie solaire avec SunPower. Ses 100 000 collaborateurs s’engagent
pour une énergie meilleure, plus sûre, plus propre, plus efficace, plus
innovante, et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130
pays, Total met tout en œuvre pour que ses activités soient accompagnées
d’effets positifs dans les domaines économiques, sociaux et
environnementaux. total.com

A propos de SSE

SSE est une société cotée à Londres avec une capitalisation boursière de
15,8 milliards de livres sterling. Ses activités comprennent la
production et la distribution d’électricité, de gaz et de services en
lien avec l’énergie au Royaume-Uni et en Irlande. SSE poursuit une
stratégie dynamique de développement et d’investissement dans un grand
nombre d’activités énergétiques au Royaume-Uni et en Irlande. SSE
possède d’ores et déjà des actifs de production de gaz dans cette
région. sse.com

Avertissement

Ce communiqué de presse est publié uniquement à des fins
d’information et aucune conséquence juridique ne saurait en découler.
Les entités dans lesquelles TOTAL S.A. détient directement ou
indirectement une participation sont des personnes morales distinctes et
autonomes. TOTAL S.A. ne saurait voir sa responsabilité engagée du fait
des actes ou omissions émanant desdites sociétés. Les termes « TOTAL »,
« Groupe TOTAL » et « Groupe » qui figurent dans ce document sont
génériques et utilisés uniquement à des fins de convenance. De même, les
termes « nous », « nos », « notre » peuvent également être utilisés pour
faire référence aux filiales ou à leurs collaborateurs.

Ce document peut contenir des informations et déclarations
prospectives qui sont fondées sur des données et hypothèses économiques
formulées dans un contexte économique, concurrentiel et réglementaire
donné. Elles peuvent s’avérer inexactes dans le futur et sont
dépendantes de facteurs de risques. Ni TOTAL S.A. ni aucune de ses
filiales ne prennent l’engagement ou la responsabilité vis-à-vis des
investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à jour ou de
réviser, en particulier en raison d’informations nouvelles ou événements
futurs, tout ou partie des déclarations, informations prospectives,
tendances ou objectifs contenus dans ce document.

Contacts

TOTAL
Mike SANGSTER
Nicolas FUMEX
Patrick GUENKEL
Magali
PAILHE
Tel. : + 44 (0)207 719 7962
Fax : + 44 (0)207 719 7959
ou
Robert
HAMMOND (U.S.)
Tel. : +1 713-483-5070
Fax : +1 713-483-5629