Press release

Résultats Du Sondage PARSHIP.fr

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

PARSHIP.fr Dévoile Les Résultats D’un Sondage Sur La Rencontre Amoureuse Des Personnes De 50 Ans Et Plus PARIS–(BUSINESS WIRE)–Pionnier et leader de la rencontre par affinités, PARSHIP.fr révèle les résultats d’une étude menée auprès de 1015 personnes et nous apprend comment se rencontrent les personnes de 50 ans et plus : Quelle image a-t-on des

PARSHIP.fr Dévoile Les Résultats D’un Sondage Sur La Rencontre Amoureuse
Des Personnes De 50 Ans Et Plus

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Pionnier et leader de la rencontre par affinités, PARSHIP.fr révèle les
résultats d’une étude menée auprès de 1015 personnes et nous apprend
comment se rencontrent les personnes de 50 ans et plus : Quelle image
a-t-on des personnes de plus de 50 ans ? Qu’est-ce qui distingue la
recherche de partenaire à cet âge ? Avoir 50 ans implique-t-il que l’on
revoie ses prétentions à la baisse ?

Refaire sa vie à 50 ans ?

45% des sondés — parmi eux 42% des 40-69 ans — pensent qu’il n’est « ni
facile ni difficile » de rencontrer un partenaire à partir de 50 ans.
Quant aux chances de faire la bonne rencontre, de trouver l’harmonie,
36,1% des 40-69 ans les estiment au même niveau à tout âge, et pour
35,6% elles sont même plus grandes à un âge plus mûr.

Seuls 29,8% se montrent pessimistes et indiquent que cela est « plutôt
difficile » voire « très difficile » 6,8%.

Caractéristiques de la recherche après 50 ans

Vivre un second printemps amoureux est pourtant une situation assez
fréquente. Près de 3/ 4 des personnes interrogées connaissent quelqu’un
qui a refait sa vie à plus de 50 ans et 19% des 50-59 ans disent être
eux-mêmes dans cette situation.

Un autre état d’esprit

Pour la majorité des sondés (49,6%), à cet âge, les qualités comptent
autant, voire plus (39,4%) au moment de la recherche de partenaire.
Seuls 11% pensent que les qualités comptent plus quand on est jeune. En
effet, à cet âge, on aborde la vie de couple dans un état d’esprit très
différent. Les enjeux ne sont pas les mêmes. Il ne s’agit plus de fonder
une famille avec les contraintes, les sacrifices et les frustrations que
cela comporte, mais plutôt de se recentrer sur soi et sur son couple.
Les exigences ne sont aucunement revues à la baisse. De plus, on dispose
d’une certaine expérience qui permet d’aborder les choses de manière
plus apaisée.

A 50 ans, l’expérience et un état d’esprit différent sont de bons points
de départ pour refaire sa vie. Une démarche devenue courante, dont la
banalité tient peut-être au fait que les possibilités de faire des
rencontres se sont multipliées ces dernières années.

PARSHIP.FR

presse@parship.fr

Pour plus d’informations : www.parship.fr/presse

Contacts

Parship.fr
Juliette Kesten
+4940-460026-551
presse@parship.fr
Suivez-nous
sur Facebook