Press release

Sinophi Healthcare Ltd signe sept contrats de construction d’hôpitaux en Chine d’un montant total de 800 millions de livres sterling en vue d’utiliser la protonthérapie dans le traitement du cancer

0 0
Sponsorisé par Business Wire

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–Sinophi Healthcare Ltd, la société de gestion et d’investissement dans les hôpitaux chinois, a annoncé aujourd’hui avoir signé, lors de la visite d’État du président chinois, M. Xi Jinping, au Royaume-Uni, sept contrats de construction d’hôpitaux en Chine d’un total de 800 millions de livres sterling, axés sur l’utilisation de la protonthérapie dans le

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–Sinophi Healthcare Ltd, la société de gestion et d’investissement dans
les hôpitaux chinois, a annoncé aujourd’hui avoir signé, lors de la
visite d’État du président chinois, M. Xi Jinping, au Royaume-Uni, sept
contrats de construction d’hôpitaux en Chine d’un total de 800 millions
de livres sterling, axés sur l’utilisation de la protonthérapie dans le
traitement du cancer. Parmi les sept hôpitaux qui seront construits, on
compte un centre hospitalier spécialisé en oncologie qui disposera d’un
centre de protonthérapie et une maternité ‒ tous deux situés dans la
ville de Huai’an ‒, ainsi que cinq centres de protonthérapie Sinophi à
Pékin, Changchun, Fuzhou, Luoyang et Nanjing. L’investissement total
pour l’ensemble des établissements s’élève à 800 millions de livres
sterling et couvrira la construction, les infrastructures, les
opérations et aux autres coûts associés.

Suite à la rencontre du président chinois, M. Xi Jinping, et du Premier
ministre britannique, M. David Cameron, une cérémonie de signature s’est
tenue à Londres en présence du ministre britannique des Sciences de la
vie, M. George Freeman. Le directeur général de Sinophi Healthcare, Dr.
Hanif Kanji, et le président de l’hôpital sino-japonais de l’université
de Jilin, Pr. Zhao GuoQing, ont signé un accord en vue de construire un
centre de protonthérapie Sinophi au sein de cet hôpital. La signature
d’un bon de commande pour l’achat d’une machine de protonthérapie LIGHT
auprès d’Advanced Oncotherapy plc pour ce centre hospitalier a également
été annoncée. Situé à Changchun, dans la province de Jilin, l’hôpital
sino-japonais est l’un des plus grands centres hospitaliers du nord-est
de la Chine avec 3 328 lits.

Lors de la cérémonie de signature, Sinophi a annoncé la mise en place de
plusieurs accords-cadres en vue de construire quatre autres centres de
protonthérapie Sinophi. Ces accords ont été signés par l’hôpital
Shijitan de Pékin affilié avec l’université de médecine de la capitale,
située à Pékin, l’hôpital de la Tour du tambour de Nanjing affilié avec
l’école de médecine de l’université de Nanjing, à Nanjing, dans la
province de Jiangsu, l’hôpital central de Luoyang affilié avec
l’université de Zhengzhou, à Luoyang, dans la province de Henan, et le
bureau de la santé de Fuzhou, à Fuhzou, dans la province de Fujian.

La création de ces centres de protonthérapie Sinophi en Chine permet
d’allier le meilleur de l’expertise et des soins chinois en matière
d’oncologie à la technologie de pointe de protonthérapie britannique
développée par Advanced Oncotherapy plc.

La Chine possède actuellement un centre de protonthérapie à Shanghai. La
somme de la population des six villes chinoises où se trouveront les
centres de protonthérapie Sinophi s’élève à plus de 60 millions de
personnes, outre les patients qui viendront des villes et des provinces
voisines (telles que les provinces de Jiangsu, Henan, Hebei, Fujian et
Jilin), soit 250 millions de personnes supplémentaires, selon les
estimations.

Les deux contrats signés avec Sinophi Healthcare pour la ville de
Huai’an permettront la construction d’un hôpital oncologique qui
disposera d’un centre de protonthérapie et de celle d’une maternité. Ces
deux établissements seront construits en partenariat avec le Premier
hôpital du peuple de Huai’an qui compte 3 000 lits et celui de Huai Yin
qui en compte 1 000. Sinophi China Hospital Holdings Limited, entreprise
dans laquelle Sinophi Healthcare a investi, Morgan Stanley Private
Equity Asia, Sihuan Pharmaceutical et Euromax investiront dans ces deux
hôpitaux. Sinophi China Hospitals Holdings a déjà investi dans l’hôpital
de Huai Yin.

Faisant part de ses commentaires sur la signature des contrats, le
PDG de Sinophi Healthcare Ltd, Dr. Hanif Kanji, a déclaré :
 « Le
Royaume-Uni et la Chine partagent un grand nombre de défis ayant trait
au traitement du cancer. Nos centres de protonthérapie Sinophi implantés
dans six grandes villes chinoises s’élargiront à d’autres villes
chinoises à l’avenir. Nous soutenons le Gouvernement chinois et les
objectifs de son programme de réforme sanitaire en rendant la
protonthérapie largement disponible à un coût réduit, pour permettre de
sauver des vies et d’améliorer la qualité de vie des patients atteints
du cancer. La prochaine génération de la technologie de protonthérapie
d’Advanced Oncotherapy plc, développée par sa filiale ADAM (spin-off du
CERN à Genève), permettra à beaucoup plus de patients d’avoir accès à un
traitement qui tirera profit de la précision accrue de la protonthérapie
tout en présentant des effets secondaires amoindris par rapport à une
radiothérapie par rayon-X. »

À propos de Sinophi Healthcare (www.sinophi.com)

Sinophi Healthcare est une entreprise britannique qui gère et investit
dans les hôpitaux chinois. Elle s’intéresse principalement aux hôpitaux
généraux publics ainsi qu’à une sélection d’hôpitaux spécialisés et très
spécialisés. Sinophi travaille en partenariat avec les hôpitaux des
zones urbaines chinoises qui connaissent une expansion rapide pour
améliorer la fourniture des soins de santé. Sinophi apporte son
expertise et sa technologie internationale en matière d’hôpitaux, créant
des liens avec les hôpitaux publics britanniques du NHS et des
partenariats avec des partenaires britanniques et internationaux leaders
en produits et services de santé.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Sinophi Healthcare
M. Simon MacKinnon
Président
Simon.mackinnon@sinophi.com
Royaume-Uni
: +44 (0)7771 553 044