Press release

St. Jude Medical annonce le lancement aux États-Unis et les premiers implants commerciaux de la thérapie de simulation DRG

0 0
Sponsorisé par Business Wire

La disponibilité de la thérapie du ganglion sacré (Dorsal Root Ganglion, DRG) représente une étape importante dans le traitement des états douloureux chroniques rebelles en raison du syndrome douloureux régional complexe I et II ST. PAUL, Minn.–(BUSINESS WIRE)–St. Jude Medical, Inc., une société mondiale de dispositifs médicaux, a annoncé aujourd’hui le lancement aux États-Unis et les

La disponibilité de la thérapie du ganglion sacré (Dorsal Root
Ganglion, DRG) représente une étape importante dans le traitement des
états douloureux chroniques rebelles en raison du syndrome douloureux
régional complexe I et II


ST. PAUL, Minn.–(BUSINESS WIRE)–St. Jude Medical, Inc., une société mondiale de dispositifs médicaux, a
annoncé aujourd’hui le lancement aux États-Unis et les premiers implants
post-approbation du système
neurostimulateur Axium™ de St. Jude Medical
pour la stimulation du
ganglion sacré (DRG) en vue de traiter les patients souffrant de
douleurs chroniques qui sont jusqu’à présent difficiles à contrôler avec
la stimulation classique de la moelle épinière (SME). Les premiers
implants commerciaux de ce dispositif ont eu lieu au Center for Pain
Relief de Charleston, (Virg.-Occ.), où ils ont été effectués par le Dr.
Timothy Deer, et au Sutter Santa Rosa Surgery and Endoscopy Center de
Santa Rosa, Calif., où ils ont été effectués par le Dr. Jason Pope.

Au cours des semaines à venir, des implants DRG seront posés dans la
moitié des états des États-Unis. St. Jude Medical a déjà établi un
partenariat avec des spécialistes de l’implantation pour traiter la
douleur chronique, qui effectueront plus de 100 procédures dans 59
centres à l’échelle nationale dans le premier mois après le lancement.
Au cours de l’année, la société estime que plus de 300 médecins à
travers le pays seront formés pour fournir efficacement la thérapie DRG
aux patients ayant un besoin immédiat de stimulation ciblée pour
soulager la douleur chronique résultant de la douleur chronique rebelle
modérée à sévère des membres inférieurs pour les patients adultes
atteints du syndrome douloureux régional complexe (SDRC) de types I et
II.

« Bien que de nombreux patients souffrant de douleur chronique puissent
trouver un soulagement grâce à un dispositif de stimulation de la moelle
épinière traditionnelle, de nombreux patients souffrant de douleur
chronique focale dont les SDRC I et II ne reçoivent pas un soulagement
adéquat de la douleur par le biais de la stimulation de la moelle
épinière », a déclaré le Dr Deer. « L’ajout de la stimulation du
ganglion sacré avec le système neurostimulateur Axium à mon arsenal
thérapeutique est une étape passionnante dans le traitement de la
douleur chronique rebelle de l’aine, du genou et du pied. Je suis
impressionné par la vitesse à laquelle je suis en mesure d’atteindre et
de stimuler le ganglion sacré, quelque chose que je ne pouvais pas faire
avant le système de neurostimulateur Axium. Pour la première fois, j’ai
maintenant un appareil conçu spécifiquement pour le nombre important et
croissant de patients sous-traités souffrant de douleurs chroniques que
je ne pouvais pas traiter auparavant. »

La stimulation du GRD, une structure rachidienne densément peuplée de
nerfs sensoriels qui transmettent des informations au cerveau via la
moelle épinière, permet aux médecins de traiter une zone spécifique du
corps où la douleur est située. Le système de neurostimulation Axium de
St. Jude Medical est la seule approche thérapeutique de son genre conçue
pour traiter la douleur modérée à sévère chronique rebelle des membres
inférieurs chez les patients adultes atteints de SDRC. Les patients
atteints de SDRC sont souvent mal desservis par la gestion médicale
conventionnelle et les nombreuses procédures de la douleur
interventionnelle. De nombreux patients ont tenté de multiples options
de traitement sans être adéquatement soulagés de la douleur.

« La stimulation du ganglion sacré est la première option thérapeutique
conçue spécifiquement pour des patients souffrant des syndromes de
douleurs régionales complexes. Cet état de douleur chronique grave et
traditionnellement difficile à traiter peut survenir suite à des
complications lors du rétablissement des opérations chirurgicales comme
l’arthroscopie du genou, la chirurgie du pied ou la chirurgie de la
hernie », a déclaré le Dr Pope. « Le fait de disposer d’une option de
traitement fondée sur des preuves cliniques a fondamentalement changé
notre approche pour le traitement des patients. Je suis ravi de compter
parmi les premiers aux États-Unis à offrir aux patients auparavant mal
pris en charge cette technologie révolutionnaire. »

Selon l’ Institute
of Medicine
, la douleur chronique affecte plus de 100 millions
d’Américains, soit un taux d’incidence qui dépasse celui des maladies
cardiaques, du cancer et du diabète combinés. Bien qu’insuffisamment
traitée, la douleur neuropathique représente l’une des formes de douleur
chronique les plus répandues aux États-Unis et l’on estime qu’un adulte
sur 10 âgé de plus de 30 ans souffre de cette maladie.

« Depuis l’approbation de la stimulation du ganglion sacré avec le
système Axial en février 2016, nous nous sommes concentrés sur un
déploiement stratégique avec un programme de formation rigoureux pour
les médecins dans tout le pays. Nous croyons que cette approche garantit
l’accès des patients à cette nouvelle thérapie très efficace pour aider
à gérer leur douleur chronique », a déclaré le Dr Allen Burton,
directeur médical de la neuromodulation et vice-président des affaires
médicales pour St. Jude Medical. « Le premier système d’implants Axium
aux États-Unis reflète notre engagement continu à travailler avec nos
partenaires médecins pour tenir notre promesse : transformer le
traitement de la douleur chronique. »

Les résultats initiaux de l’étude
ACCURATE IDE
, la plus grande étude à ce jour évaluant les patients
souffrant de douleur neuropathique chronique rebelle associée à un
SDRC I et II ou une causalgie périphérique (Peripheral Causalgia, PC), a
montré que la stimulation DRG offrait aux patients un soulagement de la
douleur supérieur par rapport à la SME tonique traditionnelle.
L’approbation de la stimulation DRG avec le système neurostimulateur
Axium de St. Jude Medical se fonde en partie sur les résultats de cette
étude dans laquelle les patients ont été randomisés en recevant soit une
stimulation DRG délivrée par le système neurostimulateur Axium, soit une
thérapie traditionnelle SME tonique délivrée par le système d’un
concurrent.

Pour de plus amples informations sur la spécialisation de St. Jude
Medical dans le domaine du traitement des douleurs chroniques, visiter
le kit
médiatique sur les douleurs chroniques de St. Jude Medical
ou
consulter le St.
Jude Medical PULSE Blog
.

Les patients souhaitant en savoir plus sur la douleur chronique
trouveront des informations en consultant www.sjm.com/pain.

À propos de St. Jude Medical

St. Jude Medical est un important fabricant international de dispositifs
médicaux dont la mission est de transformer le traitement de certaines
des maladies épidémiques les plus coûteuses au monde. À cette fin, la
société développe des technologies médicales rentables qui sauvent et
améliorent la vie de patients dans le monde entier. St. Jude Medical,
dont le siège social est situé à St. Paul, dans le Minnesota, est
spécialisée dans cinq domaines principaux, parmi lesquelles :
l’insuffisance cardiaque, la fibrillation atriale, la neuromodulation,
la gestion traditionnelle du rythme cardiaque et maladies
cardiovasculaires. Pour de plus amples renseignements, veuillez
consulter sjm.com
ou suivez-nous sur Twitter @SJM_Media.

Déclarations prévisionnelles

Le présent communiqué de presse contient des déclarations
prévisionnelles au sens de la loi « Private Securities Litigation Reform
Act » de 1995, qui sous-entendent des risques et des incertitudes. Ces
déclarations prévisionnelles comprennent les attentes, les projets et
les perspectives de la société, notamment les réussites cliniques
potentielles, les accords réglementaires prévus et les futurs lancements
de produits, ainsi que les revenus, marges, bénéfices et parts de marché
projetés. Les déclarations formulées par la société se fondent sur les
attentes actuelles de la direction et sont soumises à certains risques
et incertitudes susceptibles de faire varier considérablement les
résultats réels de ceux décrits dans ces déclarations prévisionnelles.
Parmi ces risques et incertitudes, citons la conjoncture du marché et
d’autres facteurs indépendants de la volonté de la société, ainsi que
les facteurs de risque et autres mises en garde décrits dans les
documents déposés par la société auprès de la commission des valeurs et
des changes (Securities and Exchange Commission, SEC), notamment ceux
décrits dans les sections « Facteurs de risque et mises en garde » du
rapport annuel de la société sur Formulaire 10-K pour l’exercice clos le
2 janvier 2016. La société décline toute intention d’actualiser les
présentes déclarations ainsi que toute obligation à l’égard de quiconque
de fournir de telles actualisations, quelles que soient les
circonstances.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

St. Jude Medical, Inc.
J.C. Weigelt, 651 756 4347
Relations
avec les investisseurs
jweigelt@sjm.com
Laurel
Hood, 651 756 2853
Relations avec les médias
LHood02@sjm.com