Press release

St. Jude Medical continue de réfuter les accusations formulées par Muddy Waters Capital et MedSec

0 0
Sponsorisé par Business Wire

La vidéo du 29 août présente une fonctionnalité de sécurité du dispositif de St. Jude Medical, et non une défaillance ST. PAUL, Minnesota–(BUSINESS WIRE)–St. Jude Medical, Inc. (NYSE : STJ), société mondiale de dispositifs médicaux, a publié aujourd’hui la déclaration suivante : Les patients sont notre principale priorité. St. Jude Medical prend très au sérieux son engagement envers les

La vidéo du 29 août présente une fonctionnalité de sécurité du
dispositif de St. Jude Medical, et non une défaillance

ST. PAUL, Minnesota–(BUSINESS WIRE)–St. Jude Medical, Inc. (NYSE : STJ), société mondiale de dispositifs
médicaux, a publié aujourd’hui la déclaration suivante :

Les patients sont notre principale priorité. St. Jude Medical prend très
au sérieux son engagement envers les patients, car nous sommes
conscients que les 20 000 patients du monde entier qui bénéficient
chaque jour de nos thérapies vitales et d’amélioration de la qualité de
vie comptent sur nous pour leur accorder toujours la priorité. C’est ce
que ce nous faisons.

« Les accusations formulées par Muddy Waters et MedSec sont
irresponsables, trompeuses, et effraient inutilement les patients, » a
déclaré Michael T. Rousseau, président et chef de la direction de St.
Jude Medical. « Nous souhaitons que nos patients sachent qu’ils peuvent
se fier aux protections de cybersécurité mises en place sur nos
dispositifs. Ce comportement en dit long sur les motivations de profits
et l’intégrité de ces organisations. »

Démontrant à nouveau leur profond manque de connaissance de la
technologie des dispositifs médicaux de St. Jude Medical, Muddy Waters
Capital et MedSec ont présenté hier une vidéo qui fait en réalité
apparaître la fonctionnalité de sécurité par verrouillage recourant à la
télémétrie par radio fréquence (RF) utilisée dans nos stimulateurs
cardiaques – et non une « panne », comme ils le prétendent. Cette vidéo
confirme par ailleurs que les fonctions cliniques du dispositif
fonctionnent comme prévu dans ces conditions.

« La vidéo fait clairement apparaître une fonctionnalité de sécurité, et
non une défaillance. Le stimulateur cardiaque présente en réalité un
fonctionnement normal. Lorsqu’ils sont la cible d’une cyberattaque, nos
stimulateurs cardiaques passent en mode « sécurité » afin de garantir la
poursuite du fonctionnement du dispositif, ce qui est une nouvelle
marque de notre engagement en faveur de la sécurité, » a déclaré Phil
Ebeling, vice-président et directeur technologique chez St. Jude Medical.

Nous appliquons des mesures de sécurité pour lutter contre ce que
l’on appelle les « crash attacks » (attaques entraînant des pannes).

Lorsque des conditions inattendues sont détectées, en tant que mesure de
précaution, les dispositifs de St. Jude Medical sont conçus pour passer
en mode « sécurité » de maintien en vie.

Ces mesures de sécurité permettent au dispositif de passer en mode
sécurité, dans le cadre duquel les fonctions préprogrammées de
stimulateur cardiaque ou de défibrillation du dispositif médical
implanté repassent à une configuration sécurisée. En outre, certains de
nos dispositifs, en raison de leur conception, désactivent les
communications RF pendant une période donnée, ce qui peut faire croire à
un œil novice que le dispositif a été désactivé, alors que celui-ci
continue de fonctionner.

Dans le cadre de notre engagement en faveur d’un investissement continu
dans nos technologies, les dispositifs de St. Jude Medical disposent de
mesures intégrées destinées à réduire le risque de commandes non
autorisées envoyées en direction de nos dispositifs implantables. En
outre, nous focalisons nos efforts en direction du renforcement continu
de nos systèmes de sécurité au sein d’un environnement de cybersécurité
en perpétuelle évolution. À titre d’exemple : 

  • Les contrôles d’accès protègent le système d’exploitation de
    Merlin@home de tout accès non autorisé
  • L’absence de commandes intégrées de programmation dans Merlin@home
    permet de garantir que la thérapie est fournie via le dispositif
    implanté uniquement sur les instructions du médecin
  • Les protocoles brevetés relatifs aux dispositifs médicaux implantés
    permettent de protéger les communications avec le dispositif implanté
  • Le chiffrage de l’authentification des sessions entre le dispositif
    médical implantable et Merlin@home vient renforcer davantage la
    sécurité du dispositif
  • La portée sans fil limitée des Services de communication des implants
    médicaux (Medical Implant Communication Services, MICS) restreint
    l’accessibilité des communications avec le dispositif implantable

« La sécurité des patients est, et a toujours été, notre principale
priorité », a déclaré Mark Carlson, docteur en médecine, vice-président
et directeur médical chez St. Jude Medical. « Nos dispositifs sont
sécurisés, et nous avons pris – et continuons de prendre – les mesures
appropriées pour répondre aux défis dynamiques de la cybersécurité. Nous
faisons cela dans la mesure où il s’agit d’une démarche responsable
envers les patients et les cliniciens qui font confiance à nos
dispositifs. »

À propos de St. Jude Medical

St. Jude Medical est un important fabricant international de dispositifs
médicaux dont la mission est de transformer le traitement de certaines
des maladies épidémiques les plus coûteuses au monde. À cette fin, la
société développe des technologies médicales rentables qui sauvent et
améliorent la vie de patients dans le monde entier.

St. Jude Medical, dont le siège social est situé à St. Paul, Minnesota,
compte environ 18 000 employés à travers le monde et est spécialisée
dans cinq domaines principaux que sont l’insuffisance cardiaque, la
fibrillation auriculaire, la neuromodulation, la gestion traditionnelle
du rythme cardiaque et les maladies cardiovasculaires. Pour en savoir
plus, rendez-vous sur sjm.com
ou suivez-nous sur Twitter @SJM_Media.

Déclarations prévisionnelles

Le présent communiqué de presse contient des déclarations
prévisionnelles au sens de la loi « Private Securities Litigation Reform
Act » de 1995, qui sous-entendent des risques et des incertitudes. Ces
déclarations prévisionnelles comprennent les attentes, les projets et
les perspectives de la société, notamment les réussites cliniques
potentielles, les stratégies de remboursement, les accords
réglementaires prévus et les futurs lancements de produits, ainsi que
les revenus, marges, bénéfices et parts de marché projetés. Les
déclarations formulées par la société se fondent sur les attentes
actuelles de la direction et sont soumises à un certain nombre de
risques et d’incertitudes susceptibles de faire varier considérablement
les résultats réels par rapport à ceux décrits dans les déclarations
prévisionnelles. Parmi ces risques et incertitudes, citons la
conjoncture du marché et d’autres facteurs indépendants de la volonté de
la société, ainsi que les facteurs de risque et autres mises en garde
décrits dans les documents déposés par la société auprès de la SEC,
notamment ceux décrits dans les sections « Facteurs de risque et mises
en garde » du rapport annuel de la société sur Formulaire 10-K pour
l’exercice clos le 2 janvier 2016 et de son rapport trimestriel sur
Formulaire 10-Q pour le trimestre clos le 2 juillet 2016. La société
décline toute intention d’actualiser les présentes déclarations ainsi
que toute obligation à l’égard de quiconque de fournir de telles
actualisations, quelles que soient les circonstances.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

St. Jude Medical, Inc.
J.C. Weigelt, 651-756-4347
Relations
avec les investisseurs
jweigelt@sjm.com
ou
Candace
Steele Flippin, 651-756-3029
Relations avec les médias
csflippin@sjm.com