Press release

St. Jude Medical intente une action en justice contre Muddy Waters et MedSec

0 0
Sponsorisé par Business Wire

St. Jude Medical s’adresse au tribunal afin d’obliger Muddy Waters et MedSec à rendre des comptes pour leurs fausses déclarations et pour leurs tactiques d’intimidation motivées par l’appât du gain, visant les patients souffrant de maladies cardiaques ST. PAUL, Minnesota–(BUSINESS WIRE)–St. Jude Medical, Inc. (NYSE : STJ), société mondiale de dispositifs médicaux, a annoncé aujourd’hui avoir engagé une

St. Jude Medical s’adresse au tribunal afin d’obliger Muddy Waters et
MedSec à rendre des comptes pour leurs fausses déclarations et pour
leurs tactiques d’intimidation motivées par l’appât du gain, visant les
patients souffrant de maladies cardiaques

ST. PAUL, Minnesota–(BUSINESS WIRE)–St. Jude Medical, Inc. (NYSE : STJ), société mondiale de dispositifs
médicaux, a annoncé aujourd’hui avoir engagé une action en justice à
l’encontre de Muddy Waters Consulting LLC, Muddy Waters Capital LLC,
MedSec Holdings, Ltd., MedSec LLC et de trois défendeurs constitués de
personnes physiques qui dirigent ces entreprises, pour les fausses
déclarations, la publicité mensongère, le complot et la manipulation
connexe des marchés publics en relation avec les dispositifs
implantables de gestion cardiaque de St. Jude Medical. Grâce à cette
action, St. Jude Medical entend rendre ces entreprises et ces personnes
physiques responsables de leurs tactiques fausses et trompeuses, afin de
mettre les choses au clair quant à la sécurité de ses dispositifs et
d’aider les patients cardiaques et leurs médecins à prendre des
décisions médicales informées sur des produits qui améliorent et sauvent
tous les jours des vies.

« Il nous semblait que cette action en justice était le meilleur moyen
d’être sûrs que ceux qui cherchaient à tirer profit de la peur des
patients et des soignants et à contourner les canaux appropriés et
établis pour attirer l’attention sur des problèmes de cybersécurité, ne
se servent plus de cette voie pour recommencer », a déclaré Michael T.
Rousseau, président-directeur général chez St. Jude Medical. « Nous
pensons que cette action en justice est cruciale pour l’ensemble de
l’écosystème des dispositifs médicaux – pour nos patients qui possèdent
nos dispositifs vitaux, pour les médecins et les soignants qui s’en
occupent, en passant par les chercheurs responsables en sécurité qui
aident à améliorer la sécurité et les investisseurs St. Jude Medical à
long terme qui ont subi des pertes, en raison de fausses accusations
faisant partie intégrante d’un complot illicite à but lucratif ».

L’action en justice engagée aujourd’hui prétend que Muddy Waters, MedSec
et les autres défendeurs ont intentionnellement divulgué des
informations fausses et mensongères dans le but de faire baisser la
valeur des actions ordinaires de St. Jude Medical et de tirer profit
illicitement d’une chute dans la valeur des actions par le biais d’un
complot de vente à découvert. La plainte de la société concerne les
fausses allégations répétées de Muddy Waters et MedSec qui ont débuté
le 25 août 2016 sur les dispositifs cardiaques implantables de St. Jude
Medical. Comme cela a été expliqué plus en détail dans la plainte de la
société, les tentatives financièrement intéressées des défendeurs
d’induire en erreur les médecins et les patients, ont montré un mépris
total envers les patients dont les vies dépendent de leurs dispositifs
de gestion cardiaque. La plainte cite également une évaluation
indépendante du rapport Muddy Waters par les chercheurs de l’université
de Michigan qui ont conclu que « les preuves ne confirment pas leurs
conclusions… [Les chercheurs de l’université de Michigan] ont pu générer
les conditions signalées sans qu’il y ait nécessairement un problème de
sécurité ». De plus, un électrophysiologiste et un cardiologue de
l’université de Michigan ont également déclaré que pour le moment et
« étant donné les bénéfices considérables tirés de la surveillance à
distance, les patients devaient continuer à utiliser les dispositifs
cardiaques qui leur avaient été prescrits ».

« Nous reconnaissons que l’environnement de la cybersécurité est
dynamique, c’est la raison pour laquelle nous avons pour partenaires des
chercheurs, des agences, des consultants et d’autres acteurs, afin de
renforcer en permanence les mesures de sécurité qui sont actuellement en
place », a déclaré Phil Ebeling, vice-président et directeur de la
technologie chez St. Jude Medical. « Nous avons également en place des
processus permettant d’encourager quiconque ayant des informations sur
la sécurité de notre technologie à les partager avec nous, afin que nous
puissions améliorer notre technologie au profit des patients ».

Les dispositifs St. Jude Medical sauvent et améliorent des vies tous les
jours ; nos dispositifs et nos systèmes possèdent de multiples
fonctionnalités capables de réduire le risque d’attaques contre la
cybersécurité. St. Jude Medical a travaillé et continuera à travailler
avec la Food and Drug Administration (Secrétariat américain aux produits
alimentaires et pharmaceutiques), le ministère de la Sécurité intérieure
et des chercheurs indépendants pour renforcer en permanence ses systèmes
de sécurité dans un environnement où la cybersécurité est en perpétuelle
évolution.

« Notre priorité est de rassurer les patients, les soignants et les
médecins qui utilisent nos dispositifs vitaux en leur renouvelant notre
engagement envers la sécurité de nos produits et de faire en sorte que
les patients et leurs médecins conservent un accès continu aux avantages
cliniques éprouvés de la surveillance à distance », a déclaré Mark
Carlson, vice-président et médecin chef chez St. Jude Medical. « Nous
avons décidé de mener cette action suite à la manière irresponsable dont
ces groupes ont agi ».

L’action en justice a été engagée auprès des Cours de district des
États-Unis pour le district du Minnesota. Cette affaire fait suite aux
récentes déclarations de St. Jude Medical réfutant les allégations de
Muddy Waters et MedSec concernant la sûreté et la sécurité de ses
stimulateurs cardiaques et défibrillateurs.

À propos de St. Jude Medical

St. Jude Medical est un important fabricant international de dispositifs
médicaux dont la mission est de transformer le traitement de certaines
des maladies épidémiques les plus coûteuses au monde. À cette fin, la
société développe des technologies médicales rentables qui sauvent et
améliorent la vie de patients dans le monde entier.

St. Jude Medical, dont le siège social est situé à St. Paul, Minnesota,
compte environ 18 000 employés à travers le monde et est spécialisée
dans cinq domaines principaux que sont l’insuffisance cardiaque, la
fibrillation auriculaire, la neuromodulation, la gestion traditionnelle
du rythme cardiaque et les maladies cardiovasculaires. Pour de plus
amples renseignements, veuillez consulter le site sjm.com ou suivez-nous
sur Twitter @SJM_Media.

Déclarations prévisionnelles

Le présent communiqué de presse contient des déclarations
prévisionnelles au sens de la loi « Private Securities Litigation Reform
Act » de 1995, qui sous-entendent des risques et des incertitudes. Ces
déclarations prévisionnelles comprennent les attentes, les projets et
les perspectives de la société, notamment les réussites cliniques
potentielles, les stratégies de remboursement, les accords
réglementaires prévus et les futurs lancements de produits, ainsi que
les revenus, marges, bénéfices et parts de marché projetés. Les
déclarations formulées par la société se fondent sur les attentes
actuelles de la direction et sont soumises à un certain nombre de
risques et d’incertitudes susceptibles de faire varier considérablement
les résultats réels par rapport à ceux décrits dans les déclarations
prévisionnelles. Parmi ces risques et incertitudes, citons la
conjoncture du marché et d’autres facteurs indépendants de la volonté de
la société, ainsi que les facteurs de risque et autres mises en garde
décrits dans les documents déposés par la société auprès de la SEC,
notamment ceux décrits dans les sections « Facteurs de risque et mises
en garde » du rapport annuel de la société sur Formulaire 10-K pour
l’exercice clos le 2 janvier 2016 et de son rapport trimestriel sur
Formulaire 10-Q pour le trimestre clos le 2 juillet 2016. La société
décline toute intention d’actualiser les présentes déclarations ainsi
que toute obligation à l’égard de quiconque de fournir de telles
actualisations, quelles que soient les circonstances.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

St. Jude Medical, Inc.
J.C. Weigelt, 651-756-4347
Relations
avec les investisseurs
jweigelt@sjm.com
ou
Candace
Steele Flippin, 651-756-3029
Relations avec les médias
csflippin@sjm.com