Press release

StepStone renforce significativement son équipe mondiale en charge des infrastructures et des actifs réels

0 0
Sponsorisé par Business Wire

NEW YORK–(BUSINESS WIRE)–StepStone Group LP (« StepStone »), une société privée de gestion d’actifs et de conseils pour les marchés de premier plan mondial, a annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord pour ajouter une équipe établie de spécialistes des investissements dans les infrastructures qui conseillent depuis plus de 10 ans des institutions d’investissement mondiales de

NEW YORK–(BUSINESS WIRE)–StepStone Group LP (« StepStone »), une société privée de gestion
d’actifs et de conseils pour les marchés de premier plan mondial, a
annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord pour ajouter une équipe
établie de spécialistes des investissements dans les infrastructures qui
conseillent depuis plus de 10 ans des institutions d’investissement
mondiales de premier plan. L’équipe en charge des infrastructures et des
actifs réels ayant établi l’activité de conseils en investissement
institutionnels de KPMG en 2011 rejoindra StepStone. Cela renforcera
l’équipe de StepStone en charge des infrastructures et des actifs réels
qui sera alors composée de plus de 20 professionnels des investissements
dans le monde, opérant depuis La Jolla, Londres, New York, Perth, Sydney
et Toronto.

De plus, James O’Leary, responsable de l’équipe KPMG, dirigera StepStone
Infrastructure & Real Assets. Avant KPMG, M. O’Leary était responsable
de la plateforme pour les actifs réels de Colonial First State Global
Asset Management.

Monte Brem, PDG de StepStone, a déclaré : « Nous nous réjouissons
d’accueillir l’équipe de KPMG. Elle forme un groupe exceptionnellement
expérimenté et important, partageant la mission de StepStone visant à
fournir des solutions d’investissement adaptées aux besoins spécifiques
de chaque institution. Bâtir une plateforme d’investissement dans les
infrastructures et les actifs réels exceptionnelle constitue une
priorité pour StepStone. La combinaison de l’équipe de James O’Leary
avec celle existante de StepStone renforce grandement notre capacité à
fournir la gamme entière des solutions que demandent les institutions
pour mettre en place leurs portefeuilles de placement dans les
infrastructures et les actifs réels. »

M. O’Leary a affirmé : « L’activité chez KPMG était fondée sur la
philosophie consistant à travailler uniquement avec des institutions de
premier plan pour soutenir leurs stratégies mondiales d’investissement
dans les infrastructures et les actifs réels. Nous avons trouvé dans
StepStone une société qui, comme la nôtre, se focalise sur les solutions
centrées sur les clients. La combinaison de l’expertise et des relations
institutionnelles mondiales de notre équipe avec la robuste plateforme
pour les infrastructures et les actifs réels existant déjà chez
StepStone assurera que nous pourrons continuer à fournir aux
institutions des solutions d’investissement dans les infrastructures et
les actifs réels de premier plan. »

Séparément, StepStone a également annoncé aujourd’hui qu’elle va
racheter Swiss Capital Alternative Investments AG (« Swiss Capital »),
l’un des plus importants fournisseurs de solutions pour la dette privée
et les fonds spéculatifs en Europe. Dans le cadre de l’acquisition,
StepStone lancera StepStone Private Debt et StepStone Hedge Funds, qui
combineront les capacités mondiales et l’important réseau de clients
institutionnels de StepStone avec la vaste expertise de Swiss Capital
dans les stratégies de dette privée et de fonds spéculatifs. Pour tout
complément d’information, rendez-vous sur https://www.stepstoneglobal.com/PressReleases/PrivateDebt.pdf

À propos de StepStone

StepStone est une société mondiale, active sur les marchés privés,
supervisant plus de 81 milliards USD d’allocations de capitaux privés,
dont environ 14 milliards USD d’actifs sous gestion. Elle compte plus de
170 professionnels répartis entre onze bureaux à Beijing, Hong Kong, La
Jolla, Londres, New York, Perth, San Francisco, São Paulo, Séoul, Sydney
et Tokyo.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Médias :
Owen Blicksilver Public Relations, Inc.
Caroline Luz,
203-656-2829
caroline@blicksilverpr.com