Press release

STMicroelectronics et l’Institut Matériaux Microélectronique et Nanosciences de Provence créent un nouveau laboratoire de recherche commun

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Nasdaq

STMicroelectronics et l'Institut Matériaux Microélectronique et Nanosciences de Provence – IM2NP (CNRS/Aix-Marseille Université/Université de Toulon/ISEN) créent un nouveau laboratoire de recherche commun pour développer de nouvelles générations de composants électroniques ultra-miniaturisés à très haut niveau de fiabilité. Marseille, Crolles, le 9 juillet 2015 Après de longues années d'étroite collaboration et de nombreux travaux de recherche

STMicroelectronics et l'Institut Matériaux Microélectronique et Nanosciences de Provence – IM2NP (CNRS/Aix-Marseille Université/Université de Toulon/ISEN) créent un nouveau laboratoire de recherche commun
pour développer de nouvelles générations de composants électroniques ultra-miniaturisés à très haut niveau de fiabilité.

Marseille, Crolles, le 9 juillet 2015

Après de longues années d'étroite collaboration et de nombreux travaux de recherche menés en commun, la société STMicroelectronics (NYSE : STM), un leader mondial dont les clients couvrent toute la gamme des applications électroniques,  et l'Institut Matériaux Microélectronique et Nanosciences de Provence – IM2NP(CNRS/Aix-Marseille Université/Université de Toulon/ISEN),composante de l'Institut Carnot STAR (Sciences et Technologies pour les Applications de la Recherche),  officialisent le lancement d'un nouveau laboratoire commun de recherche pour développer de nouvelles générations de composants électroniques ultra-miniaturisés à très haut niveau de fiabilité.

Baptisé « Laboratoire Commun REER » pour « Effets des Radiations et Fiabilité Electrique » (
R
adiations
E
ffects and
E
lectrical
R
eliability), cette structure de recherche hors murs rassemblera des équipes de l'IM2NP implantées sur Marseille et Toulon avec les ingénieurs spécialistes de STMicroelectronics du site de Crolles.

Le programme scientifique du laboratoire commun REER est défini autour de deux axes de recherche principaux : l'effet des radiations sur les circuits digitaux nanométriques et la fiabilité électrique des technologies CMOS nanométriques.


Ces axes de recherche sont au coeur des préoccupations de STMicroelectronics pour produire des circuits intégrés à très haut niveau de fiabilité dans de nombreux secteurs-clés, tels que l'automobile, les réseaux de haute fiabilité, le médical ou encore le spatial et la sécurité.

Pour de telles applications, les contraintes internes aux composants électroniques (champs électriques, contraintes mécaniques, température) ou certaines contraintes externes (notamment le rayonnement de particules qu'il soit d'origine naturelle ou artificielle) sont d'une sévérité accrue pour les générations actuelles ou futures de circuits intégrés.


Il faut donc pouvoir les caractériser, les modéliser et les simuler correctement pour pouvoir prédire et limiter leurs effets, ce qui est précisément l'un des objectifs clés des travaux du laboratoire commun.

Par ailleurs, de nombreux défis et verrous technologiques apparaissent pour les futures technologies nanoélectroniques et il est important de les appréhender d'un bout à l'autre de la chaîne d'intégration. Par construction et par choix, les thématiques de recherche du laboratoire commun s'étendent des aspects les plus fondamentaux à l'échelle atomique jusqu'aux systèmes en passant par les problématiques matériaux, la physique des dispositifs et la conception de circuits robustes.

Enfin, ces travaux s'inscrivent dans une compétition de niveau mondial et concernent les technologies microélectroniques les plus avancées (noeuds technologiques 28 nanomètres et au-delà), notamment la filière industrielle FD-SOI (Fully-Depleted Silicon-on-Insulator) développée par STMicroelectronics sur son site de Crolles. Cette technologie clé générique révolutionnaire constitue le fer de lance de STMicroelectronics pour le développement des circuits nanoélectroniques les plus innovants à l'échelle internationale.

A peine lancé, ce laboratoire commun est déjà impliqué dans de nombreux programmes collaboratifs et projets au niveau national, européen et international, relevant notamment du cluster européen Catrene, de l'initiative ENIAC et des programmes-support de la DGE (Direction Générale des Entreprises) et de la DGA (Direction Générale de l'Armement). Dans les cinq prochaines années, il permettra à de nombreux étudiants de haut niveau d'effectuer une thèse de doctorat, majoritairement dans un contexte de recherche partenariale publique-privée supporté par le dispositif CIFRE (Convention Industrie Formation Recherche).

Laboratoire Commun


Contacts Scientifiques


Jean-Luc Autran, Professeur, Aix-Marseille Université


Responsable du Laboratoire Commun


Tél : 04.13.59.46.27


Portable : 06.81.57.88.17


jean-luc.autran@univ-amu.fr

Alain Bravaix, Enseignant-Chercheur, ISEN


Tél : 04.94.03.89.92


Portable : 06.07.72 96.11


alain.bravaix@isen.fr

Contacts Industriels


Philippe Roche, ST Fellow –
philippe.roche@st.com


Vincent Huard, Device-to-Product Reliability Manager –
vincent.huard@st.com


Contacts Presse  


STMicroelectronics


Nelly Dimey


Tél : 01.58.07.77.85


Portable : 06. 75.00.73.39


nelly.dimey@st.com

CNRS – Délégation Provence et Corse


Karine Baligand


Tél : 06.82.99.41.25


karine.baligand@dr12.cnrs.fr

AMU


Aude Castille-Bonnefoy


Tél : 04.91.39.66.57.


aude.castille@univ-amu.fr

ISEN


Alain Bravaix


Tél : 04.94.03.89.92


Portable : 06.07.72.96.11


alain.bravaix@isen.fr

À propos de STMicroelectronics


ST est un leader mondial sur le marché des semiconducteurs, dont les clients couvrent toute la gamme des technologies Sense & Power, les produits pour l'automobile et les solutions de traitement embarquées. De la gestion de la consommation aux économies d'énergie, de la confidentialité à la sécurité des données, de la santé et du bien-être aux appareils grand public intelligents, ST est présent partout où la technologie microélectronique apporte une contribution positive et novatrice à la vie quotidienne. ST est au coeur des applications professionnelles et de divertissements à la maison, au bureau et en voiture. Par l'utilisation croissante de la technologie qui permet de mieux profiter de la vie, ST est synonyme de « life.augmented ».


En 2014, ST a réalisé un chiffre d'affaires net de 7,40 milliards de dollars. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site :
www.st.com

À propos de l'IM2NP


L'Im2np est une unité mixte de recherche du Centre national de la recherche scientifique, d'Aix-Marseille Université, de l'Université de Toulon et de l'Institut Supérieur d'Electronique et du Numérique (ISEN). Il est rattaché à trois instituts du CNRS : l'institut de physique, l'institut de chimie et l'institut des sciences de l'ingénierie et des systèmes. Regroupant plus de 340 chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, techniciens, doctorants et post-doctorants, l'Im2np rassemble les compétences nécessaires à la recherche et à l'enseignement en sciences des matériaux, microélectronique et nanosciences. Ses domaines d'expertise couvrent les sciences physique et chimique, les dispositifs, les circuits et les systèmes. La recherche se développe au sein de deux Départements (Matériaux & Nanosciences, Micro & Nanoélectronique) réunissant un total de 17 équipes de recherche. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site
www.im2np.fr
.

À propos du CNRS


Principal organisme de recherche à caractère pluridisciplinaire en France, Le Centre national de la recherche scientifique est un Etablissement public à caractère scientifique et technologique, placé sous la tutelle du Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Le CNRS mène des recherches dans l'ensemble des domaines scientifiques, technologiques et sociétaux. Il couvre la totalité de la palette des champs scientifiques, qu'il s'agisse des mathématiques, de la physique, des sciences et technologies de l'information et de la communication, de la physique nucléaire et des hautes énergies, des sciences de la planète et de l'Univers, de la chimie, des sciences du vivant, des sciences humaines et sociales, des sciences de l'environnement ou des sciences de l'ingénierie.


Le CNRS est présent dans toutes les disciplines majeures regroupées au sein de dix instituts. Avec près de 34 000 personnes, une implantation sur l'ensemble du territoire national, le CNRS exerce son activité dans tous les champs de la connaissance, en s'appuyant sur plus de 1 100 unités de recherche et de service. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site
www.cnrs.fr
.

À propos d'Aix-Marseille Université


Aix-Marseille Université (AMU) est aujourd'hui la plus grande université francophone.


Elle rassemble 74 000 étudiants en formation initiale et continue et 8 000 personnels. Tous les champs disciplinaires de la connaissance y sont enseignés : arts, lettres, langues et sciences humaines ; droit et sciences politiques ; économie et gestion ; santé ; sciences et technologies. Des diplômes de niveau licence, master et doctorat y sont délivrés mais également des diplômes universitaires technologiques, des diplômes d'ingénieur, des diplômes de santé, ainsi que des diplômes universitaires. Aix-Marseille Université rassemble 130 structures de recherche, le plus souvent en partenariat avec les organismes de recherche nationaux. Cinq grands domaines sont principalement investis : l'énergie ; les sciences de l'environnement et de l'univers ; les sciences de la vie et de la santé ; les sciences et technologies avancées ; les sciences humaines et sociales. La transdisciplinarité et la valorisation de la connaissance sont les axes majeurs de développement d'AMU, université à l'ambition internationale et ancrée dans son territoire. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site
www.univ-amu.fr
.

À propos de l'Université de Toulon


Créée en 1968 et autonome depuis le 1
er
janvier 2012, l'Université de Toulon (UTLN) place l'attractivité au coeur de son contrat pluriannuel. Elle s'appuie sur son fort ancrage territorial, notamment ses liens avec le monde socio-économique de la région, pour accorder son offre de formation et ses activités de recherche aux attentes des partenaires économiques et institutionnels. Établissement pluridisciplinaire hors santé, l'UTLN propose une centaine de formations et compte 15 laboratoires de recherche, répartis sur 5 campus. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site
www.univ-tln.fr
.

À propos de l'ISEN-Toulon


L'Institut supérieur de l'électronique et du numérique (ISEN) est un groupe d'écoles d'Ingénieurs privé à but non lucratif sous contrat avec le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (reconnu par la CTI). Né de la volonté de Norbert Segard en 1956, l'Institut Supérieur d'Electronique du Nord est devenu, aujourd'hui, un ensemble de quatre établissements dénommés Institut Supérieur de l'Electronique et du Numérique à Lille (1956), Toulon (1991), Brest (1994) et Fès (2011) au Maroc. L'ISEN-Toulon forme aujourd'hui 450 ingénieurs par an dans le domaine des sciences et techniques du numérique et de l'innovation, en développant au sein de chaque établissement des fortes compétences en Recherche et Développement en partenariat avec des laboratoires et des unités mixtes de recherche. L'ISEN peut aujourd'hui prétendre, grâce à sa compétence et à la force que confère le nombre, aux toutes premières places dans le domaine de la formation d'Ingénieurs. L'ISEN en chiffres : 1700 élèves en formation initiale, 300 élèves en formation par alternance, 50 doctorants, 178 enseignants-chercheurs dont 120 chercheurs, 260 enseignants vacataires dont plus de 50 % issus des entreprises, 9 domaines professionnels, 96 modules électifs en cycle M, 16 nationalités représentées, 26 partenariats académiques avec des universités étrangères, 12 laboratoires dont deux laboratoires communs avec le CNRS. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site
http://www.isen.fr
qui renvoie aux 4 sites du groupe ISEN.

 

 



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: STMicroelectronics via GlobeNewswire

HUG#1935972