Press release

Sur une période de 24 heures, Plan Norway inonde l’Internet avec plus de 300.000 photos d’agressions de jeunes filles dans un cadre scolaire

0 0
Sponsorisé par Business Wire

OSLO, Norvège–(BUSINESS WIRE)–Chaque jour, plus de 300.000 jeunes filles sont victimes de harcèlement, de violence et d’agressions sexuelles dans un cadre scolaire. Les agressions de ce type se déroulent souvent dans le plus grand secret et les auteurs de ces actes sont rarement sanctionnés. Plan International Norway utilise des mesures rigoureuses pour souligner cette dure

OSLO, Norvège–(BUSINESS WIRE)–Chaque jour, plus de 300.000 jeunes filles sont victimes de
harcèlement, de violence et d’agressions sexuelles dans un cadre
scolaire. Les agressions de ce type se déroulent souvent dans le plus
grand secret et les auteurs de ces actes sont rarement sanctionnés. Plan
International Norway utilise des mesures rigoureuses pour souligner
cette dure réalité.

62 millions de jeunes filles “manquent à l’appel” dans les écoles du
monde entier. La violence, les sévices et le harcèlement sexuels sont
quelques-unes des raisons principales pour lesquelles ces jeunes filles
abandonnent leur scolarité.

Le 20 septembrePlan International Norway va lancer sa campagne “Because
I am a Girl” 2015 (“Parce que je suis une fille” 2015)

dans le but de soutenir toutes les jeunes filles victimes de harcèlement
et de sévices sexuels à l’école – en moyenne quatre par seconde, soit
plus de 300.000 par jour. Les coupables sont rarement punis, tandis que
les jeunes filles sont contraintes de vivre avec les conséquences –
traumatisme, honte, stigmatisation, grossesse non-désirée et avenir
gâché.

Au cours de 24 heures, Plan International Norway va inonder l’Internet
avec quatre photos par seconde, illustrant des agressions commises dans
un cadre scolaire sur des jeunes filles. L’organisation témoignera en
temps réel des nombreuses agressions qui se produisent chaque jour, afin
que le monde prenne conscience de la situation.

“Nous utiliserons tous les canaux numériques et images marquantes
disponibles pour sensibiliser les gens, afin qu’ils réagissent et
s’impliquent dans cette case. L’Internet nous a fourni une opportunité
unique de mettre l’accent sur l’ampleur de la violence à l’encontre des
écolières, et des agressions dont elles sont victimes,” affirme Kjell
Erik Øie, Secrétaire général de Plan International Norway.

My Law – pour mobiliser davantage de bonnes volontés qu’il n’existe
d’actes malveillants

Plan souhaite mobiliser toutes les forces saines du monde afin de faire
adopter ‘My way’, un engagement personnel visant à lutter contre la
violence faite aux écolières.

“My Law va émettre, en direction des dirigeants mondiaux, un signal fort
selon lequel nous n’acceptons plus les agressions à l’encontre des
jeunes filles dans un cadre scolaire. Nous exigeons que la législation
interdisant la violence à l’encontre des enfants d’âge scolaire soit
renforcée dans tous les pays, afin que les écolières puissent bénéficier
d’un environnement sûr qui leur permettre de terminer leur scolarité et
de contribuer au développement de leur communauté,” affirme Kjell Erik
Øie.

L’objectif est d’inciter chaque jour plus de 300.000 personnes à adopter
My Law pendant toute la durée de cette campagne. Plan souhaite prouver
que dans le monde le nombre de personnes bonnes est supérieur à celui
des actes malveillants commis à l’encontre des écolières.

Adoptez My Law (et suivez la lutte contre les agressions sexuelles
barbares à l’encontre des écolières ici:)
www.minlov.no

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Plan Norway
Siv Meisingseth
Directrice
des communications

portable: 91638912
courriel: siv.meisingseth@plan-norge.no