Press release

The Coca-Cola Company nomme James Quincey au poste de président et directeur de l’exploitation

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

ATLANTA–(BUSINESS WIRE)–The Coca-Cola Company (NYSE : KO) a annoncé la nomination de James Quincey au poste de président et directeur de l’exploitation, prenant effet immédiatement. En tant que président et directeur de l’exploitation, James Quincey sera chargé de toutes les unités opérationnelles de la société dans le monde entier. Il dépendra directement du président du conseil

ATLANTA–(BUSINESS WIRE)–The Coca-Cola Company (NYSE : KO) a annoncé la nomination de James
Quincey au poste de président et directeur de l’exploitation, prenant
effet immédiatement. En tant que président et directeur de
l’exploitation, James Quincey sera chargé de toutes les unités
opérationnelles de la société dans le monde entier. Il dépendra
directement du président du conseil et chef de la direction, Muhtar Kent.


James Quincey, âgé de 50 ans, a 19 ans d’expérience chez Coca-Cola.
Depuis 2013, il était président du Groupe Europe de The Coca-Cola
Company, lequel inclut 38 pays, y compris les états membres de l’Union
européenne, les pays de l’Association européenne de libre-échange et les
Balkans. Sous la direction de Quincey, le Groupe Europe, qui constitue
le groupe opérationnel le plus profitable de la société, a développé
stratégiquement son portefeuille de marques et amélioré l’exécution à
travers la géographie. Ces actions ont contribué à une croissance solide
et élevée et étendu la part de marché leader de la société aux boissons
totalement non alcoolisées prêtes à boire (nonalcoholic ready-to-drink
ou NARTD), malgré les défis macroéconomiques instables et prolongés
rencontrés dans la région.

M. Quincey a également joué un rôle déterminant dans la fusion proposée
et récemment annoncée de Coca-Cola Enterprises, Coca-Cola Iberian
Partners et Coca-Cola Erfrischungsgetranke AG pour former Coca-Cola
European Partners Plc., dans ce qui deviendra le plus grand
embouteilleur indépendant de Coca-Cola du monde, sur la base des revenus
nets.

« Depuis près de deux décennies, James a cumulé une expérience
impressionnante en termes de résultats opérationnels et commerciaux », a
déclaré Muhtar Kent, président du conseil et chef de la direction. « Il
s’est avéré être un leader performant et fiable et apporte à son nouveau
rôle une réputation solide en termes de développement des individus et
d’inspiration des équipes. Sa riche expérience au sein de notre système
mondial, en particulier en Europe et en Amérique Latine, sera un atout
précieux à l’heure où nous continuons à accélérer la croissance par le
biais de notre Vision 2020 et de nos cinq actions stratégiques,
annoncées précédemment. James symbolise les compétences profondes que
nous avons développées chez Coca-Cola, et je ne pourrais pas être plus
satisfait de cette nomination à ce poste critique, en cette période
importante. »

« Le Conseil convient à l’unanimité que l’expérience en matière de
leadership de James Quincey associée à sa pensée stratégique et à sa
capacité avérée à produire des résultats font de lui la bonne personne
pour aider à exécuter les priorités stratégiques de Coca-Cola et générer
une croissance durable », a commenté Sam Nunn, administrateur principal
indépendant du Conseil de The Coca-Cola Company. « Par ailleurs, James
complètera les compétences et les qualités de Muhtar. Ensemble, ils vont
constituer une équipe formidable, travaillant pour faire avancer le
programme de croissance de la société. »

Les personnes qui dépendront de M. Quincey sont Irial Finan, président
des investissements et de la chaîne d’approvisionnement mise en
bouteille ; J. Alexander « Sandy » Douglas Jr., président, Groupe
Amérique du Nord ; Brian Smith, président, Groupe Amérique Latine ; Atul
Singh, président, Groupe Asie Pacifique ; Nathan Kalumbu, président,
Groupe Eurasie et Afrique ; et Harry Anderson, vice-président principal,
Global Business Services. Deryck van Rensburg et Doug Jackson, deux
cadres qui dirigent les partenariats d’investissements stratégiques de
la société, dépendront également de M. Quincey. Dan Sayre, président de
l’unité opérationnelle d’Europe de l’Ouest, et Nikos Koumettis,
président de l’unité opérationnelle d’Europe centrale et du Sud,
continueront de rendre compte à M. Quincey.

« Je suis enthousiasmé et honoré d’assumer ce rôle et impatient de
m’associer à Muhtar et à notre talentueuse équipe de leadership
principale pour accomplir notre Vision 2020 et contribuer à accélérer
les actions stratégiques que nous avons tracées pour relancer la
croissance au sein de notre société et de notre système à l’échelle
mondiale », a déclaré M. Quincey.

Parallèlement à la nomination de M. Quincey, Ahmet Bozer, vice-président
exécutif et président de Coca-Cola International, prendra sa retraite
après une carrière honorable de 25 ans au sein du système Coca-Cola. M.
Bozer restera chez Coca-Cola jusqu’en mars 2016 pour assurer une
transition en douceur et servir de conseiller à Muhtar Kent et à la
Société sur des projets stratégiques clés.

M. Kent a déclaré : « Au cours de ses plus de deux décennies chez
Coca-Cola, Ahmet a apporté de nombreuses contributions à notre système.
En tant que président d’International, il a joué un rôle déterminant en
dirigeant à la fois la récente rationalisation de notre activité
internationale et l’évolution d’opérations de mise en bouteille clés en
Afrique et en Europe de l’Ouest. Par ailleurs, il a dirigé la croissance
durable d’un grand nombre de nos principaux marchés en cours de
développement à travers l’Eurasie et l’Afrique, et il a joué un rôle
important dans la redynamisation de la croissance dans les marchés
critiques d’Asie-Pacifique.

M. Kent a ajouté : « Ahmet a été un leader hors pair de Coca-Cola dont
toute personne dans notre système se souviendra comme un leader d’une
grande intégrité, de forte personnalité et d’une intelligence
supérieure. Il a été pour moi un partenaire commercial très important et
respecté, pendant de nombreuses années. Il a été également un ami
formidable, et il le restera. Je voudrais souhaiter à Ahmet et à sa
famille une réussite et un bonheur continus à l’avenir. »

M. Bozer, 55 ans, a commencé sa carrière chez Coca-Cola en 1990 en tant
que directeur et contrôleur financier à Atlanta. Il a ensuite progressé
pour occuper de nombreux postes de direction dans le système Coca-Cola,
y compris celui de directeur général des embouteilleurs de Coca-Cola de
Turquie (aujourd’hui Coca-Cola Icecek A.S.), de président du Groupe
Eurasie et de président du Groupe Eurasie et Afrique, poste auquel il a
dirigé les activités commerciales de la société dans plus de 90 pays. Il
a été nommé président de Coca-Cola International en 2012.

Avant d’intégrer Coca-Cola, M. Bozer a passé cinq ans dans divers postes
d’audit, de conseil et de gestion chez Coopers & Lybrand à Atlanta. Il
est titulaire d’une maîtrise ès sciences dans les systèmes d’information
commerciale de l’Université d’État de Géorgie aux États-Unis et d’une
licence ès science en gestion d’entreprise de l’Université technique du
Moyen-Orient à Ankara, Turquie.

À propos de James Quincey

Avant son poste de responsable du Groupe Europe, M. Quincey a été
président de l’unité opérationnelle d’Europe du Nord-Ouest et des pays
nordiques (NWEN) de 2008 à 2012. Parmi les nombreux accomplissements de
M. Quincey au cours de cette période, il convient de citer son rôle
prédominant dans l’acquisition du jus Innocent en 2009. Innocent est
aujourd’hui vendu dans plus de 14 pays et est bien parti pour devenir
l’une des marques de la société représentant plusieurs milliards de
dollars.

De 2005 à 2008, M. Quincey a été le président de la Division Mexique. Au
cours de son mandat au Mexique, M. Quincey a développé la part de marché
de la marque Coca-Cola et a étendu le portefeuille de la société avec la
relance de Coca-Cola Zero et l’acquisition de Jugos de Valle, l’une
des 20 marques de la société qui génèrent plus d’un milliard de dollars
en revenus annuels, et qui est aujourd’hui vendue dans 16 pays.

M. Quincey a intégré la société à Atlanta en 1996 en tant que directeur,
stratégie d’apprentissage pour le Groupe Amérique Latine, et a poursuivi
avec une série de postes opérationnels à responsabilité croissante en
Amérique Latine, conduisant à sa nomination en tant que président de la
division Amérique Latine et du Sud en 2003. Pendant sa période passée en
Amérique Latine et du Sud, M. Quincey a joué un rôle déterminant dans le
développement et l’exécution d’une marque, d’un pack, d’un prix et d’une
stratégie de canaux performants, qui ont ensuite été reproduits sous des
formes variées dans l’ensemble du système mondial de Coca-Cola.

Avant d’intégrer Coca-Cola, Quincey a été associé en conseil stratégie
chez The Kalchas Group, une société dérivée de Bain & Company et
McKinsey. M. Quincey, qui est bilingue anglais et espagnol, a obtenu une
licence en génie électronique de l’Université de Liverpool. Il sera
transféré de Londres à Atlanta, vers la fin de l’automne.

À propos de The Coca-Cola Company

The Coca-Cola Company (NYSE : KO) est la plus grande société mondiale de
boissons, rafraîchissant les consommateurs avec plus de 500 marques de
boissons gazeuses et plates. Avec Coca-Cola en tête, l’une des marques
les plus facilement identifiables et qui rapportent le plus au monde, le
portefeuille de la société comprend 20 marques au chiffre d’affaires
atteignant le milliard de dollars, dont Diet Coke, Fanta, Sprite,
Coca-Cola Zero, vitaminwater, Powerade, Minute Maid, Simply, Georgia et
Del Valle. À l’échelle mondiale, nous sommes le fournisseur n° 1 de
boissons gazeuses, de cafés prêts à consommer, de jus de fruits et de
boissons à base de jus. Grâce au plus vaste réseau de distribution de
boissons au monde, les consommateurs de plus de 200 pays peuvent
profiter de nos produits au rythme de 1,9 milliard de boissons par jour.
Déterminée à promouvoir la constitution de communautés durables, notre
société concentre ses efforts sur le soutien d’initiatives qui réduisent
son empreinte écologique, favorisent un mode de vie actif et sain,
créent un environnement professionnel sécurisé et inclusif pour ses
collaborateurs, et mettent en valeur le développement économique des
communautés au sein desquelles elle exerce ses activités. Avec nos
partenaires de mise en bouteilles, nous nous classons parmi
les 10 premiers employeurs privés dans le monde avec plus
de 700 000 associés au système. Pour des informations supplémentaires,
veuillez visiter Coca-Cola Journey à l’adresse www.coca-colacompany.com,
suivez-nous sur Twitter à l’adresse twitter.com/CocaColaCo,
visitez notre blog, Coca-Cola Unbottled, à l’adresse www.coca-colablog.com
ou retrouvez-nous sur LinkedIn à l’adresse www.linkedin.com/company/the-coca-cola-company.

Déclarations prévisionnelles

Le présent communiqué de presse peut contenir des déclarations,
estimations et projections qui constituent des « énoncés prospectifs »
tels qu’ils sont définis dans les lois fédérales américaines sur les
valeurs mobilières. En général, les mots tels que « croire », «
s’attendre à », « avoir l’intention », « estimer », « anticiper »,
« projeter », l’emploi du futur et autres expressions similaires
identifient des énoncés prospectifs, qui ne sont généralement pas de
nature historique. Les énoncés prospectifs font l’objet de certains
risques et incertitudes pouvant entraîner une différence notable entre
les résultats réels et l’expérience historique de The Coca
Cola
Company et nos espérances ou projections actuelles. Ces risques
incluent, sans s’y limiter, les craintes en matière d’obésité ; la
pénurie d’eau et sa qualité médiocre ; l’évolution des préférences des
consommateurs ; l’augmentation de la concurrence et des capacités sur le
marché ; les inquiétudes quant à la sûreté et à la qualité du
produit ; les conséquences sur la santé perçues comme négatives de
certains ingrédients, tels que des édulcorants non-nutritifs et des
substances dérivées de la biotechnologie, et autres substances présentes
dans nos boissons ou nos matériaux d’emballage ; la demande croissante
des produits alimentaires et la baisse de la productivité agricole ; les
changements dans le paysage de la vente au détail ou la perte des
clients de détail ou de services alimentaires clés ; une incapacité à
étendre les opérations aux marchés en développement et émergents ;vdes
fluctuations des taux de change des devises étrangères ; des
augmentations des taux d’intérêt ; une incapacité à maintenir de bonnes
relations avec nos partenaires de mise en bouteille ; la détérioration
de la situation financière de nos partenaires de mise en bouteille ; des
augmentations des taux de l’impôt sur le revenu, des changements dans
les lois sur l’impôt sur le revenu ou une résolution défavorable des
affaires fiscales ; des nouvelles taxes indirectes ou l’augmentation de
ces taxes aux États-Unis ou dans d’autres marchés majeurs ; une
augmentation du coût, une interruption de l’approvisionnement ou une
pénurie d’énergie ou de carburants ; une augmentation du coût, une
interruption de l’approvisionnement ou une pénurie des ingrédients,
d’autres matières premières ou des matériaux d’emballage ; des
changements dans les lois et les règlementations liées aux récipients et
aux emballages des boissons ; un étiquetage supplémentaire considérable
ou des exigences en matière d’avertissement ou des limitations sur la
disponibilité de nos produits ; l’incapacité à protéger nos systèmes
d’information contre les interruptions de service, le détournement des
données ou des atteintes à la sécurité ; des conditions économiques
générales défavorables aux États-Unis ; des conditions économiques et
politiques défavorables sur les marchés internationaux ; des litiges et
des procédures juridiques ; des conditions climatiques défavorables ; le
changement climatique ; des dommages à notre image de marque et à notre
réputation d’entreprise suite à une publicité négative, même si elle est
injustifiée, associée à la sûreté du produit ou à sa qualité, aux droits
de l’homme et aux droits sur le lieu de travail, aux questions d’obésité
ou autres ; des changements dans les lois et les règlementations
applicables à nos produits ou à nos opérations d’exploitation, ou tout
défaut de s’y conformer ; les changements dans les normes comptables ;
une incapacité à atteindre nos objectifs généraux de croissance à long
terme ; la détérioration des conditions du marché du crédit mondial ;
tout défaut ou manquement de la part d’une ou de plusieurs institutions
financières de notre contrepartie ; une incapacité à mettre en œuvre
dans les délais nos actions précédemment annoncées pour relancer la
croissance, ou pour réaliser les bénéfices économiques que nous
anticipons de ces actions ; l’impossibilité de réaliser une portion
considérable des bénéfices anticipés de nos relations stratégiques avec
Keurig Green Mountain, Inc. et Monster Beverage Corporation ; une
incapacité à renouveler les conventions collectives en des termes
satisfaisants, ou la possibilité que nous ou nos partenaires de mise en
bouteille ayons à faire face à des grèves, des arrêts de travail ou des
conflits sociaux ; des charges de dépréciation future ; des dettes des
régimes interentreprises dans le futur ; une incapacité à intégrer et à
gérer avec succès les opérations de mise en bouteille détenues ou
contrôlées par notre Société ; une incapacité à gérer avec succès les
conséquences négatives possibles de nos initiatives de productivité ;
des événements catastrophiques à l’échelle mondiale ou régionale ; et
autres risques discutés dans les documents déposés par notre Société
auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), y compris notre
Rapport annuel sur le Formulaire 10-K pour l’exercice clos le 31
décembre 2014 et nos rapports trimestriels déposés par la suite sur le
Formulaire 10-Q, documents disponibles auprès de la SEC. Le lecteur est
prié de ne pas se fier outre mesure aux énoncés prospectifs qui ne
valent qu’à la date de leur formulation. The Coca
Cola Company
n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement
ses énoncés prospectifs.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

The Coca-Cola Company
Médias
Kent Landers, +01 404 676 2683
ou
Investisseurs
et analystes :

Tim Leveridge, +01 404 676 7563