Press release

Traitement du premier patient dans l’essai ADCT-301 de phase I sur la leucémie myéloïde aiguë d’ADC Therapeutics

0 0
Sponsorisé par Business Wire

LAUSANNE, Suisse, LONDRES et MURRAY HILL, New Jersey–(BUSINESS WIRE)–ADC Therapeutics SA (ADCT), société de développement de médicaments destinés à l’oncologie, a annoncé le traitement du premier patient dans un essai de phase I visant à évaluer son conjugué anticorps-médicament (ADC) phare, l’ADCT-301, dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë (LMA). L’essai ouvert de phase

LAUSANNE, Suisse, LONDRES et MURRAY HILL, New Jersey–(BUSINESS WIRE)–ADC Therapeutics SA (ADCT), société de développement de médicaments
destinés à l’oncologie, a annoncé le traitement du premier patient dans
un essai de phase I visant à évaluer son conjugué anticorps-médicament
(ADC) phare, l’ADCT-301, dans le traitement de la leucémie myéloïde
aiguë (LMA).

L’essai ouvert de phase I en deux étapes évaluera la tolérabilité,
l’innocuité, la pharmacocinétique et l’activité de l’ADCT-301 chez les
patients atteints de LMA rédicivante ou réfractaire CD-25 positive.
Jusqu’à 30 patients dans dix centres cliniques aux États-Unis seront
recrutés dans la phase initiale d’augmentation de dose afin de
déterminer la dose d’ADCT-301 recommandée pour la deuxième phase. La
deuxième étape, qui commencera une fois que la dose appropriée aura été
établie, inclura le Royaume-Uni et l’Europe, avec le recrutement de 30
autres patients maximum.

L’ADCT-301 est composé d’HuMax®-TAC, un anticorps monoclonal
dirigé contre le CD25 (la chaîne alpha du récepteur IL-2) conjugué au
très puissant dimère de pyrrolobenzodiazépine (PBD) exclusif d’ADCT.
Dans des modèles précliniques in vivo, l’ADCT-301 a démontré une
forte activité anti-tumorale dose-dépendante contre la lignée cellulaire
CD25 positive à faibles doses uniques.

Martin Tallman, investigateur principal de l’essai et chef du Service de
leucémie du Memorial Sloan Kettering Cancer Center, New York, a déclaré
: « La leucémie myéloïde aiguë est la leucémie la plus courante parmi la
population adulte américaine et le pronostic n’est pas favorable. Les
patients dont les cellules leucémiques expriment l’antigène CD25
présentent un pronostic particulièrement sombre.

L’ADCT-301 s’est montré prometteur dans des études in vivo et
nous pensons que cet essai important peut nous aider à améliorer les
résultats pour les patients ».

Chris Martin, PDG d’ADC Therapeutics, a ajouté : « Le traitement du
premier patient dans cet essai sur l’ADCT-301 est une étape importante
pour la société. Nous avons hâte de suivre les progrès de cet essai au
cours de l’année à venir et d’accélérer le développement clinique de
notre gamme de produits ADC ».

ADC Therapeutics compte actuellement deux ADC à base de PBD dans quatre
essais cliniques, et quatre autres ADC au stage de développement
préclinique avancé, ainsi que d’autres ADC en cours de recherche.

ENDS

Notes à l’intention de la rédaction

À propos d’ADC Therapeutics (www.adctherapeutics.com)

ADC Therapeutics SA (ADCT) est une société de développement de
médicaments destinés à l’oncologie qui est spécialisée dans la mise au
point de conjugués d’anticorps-médicaments (ADC) exclusifs ciblant les
principaux cancers hématologiques et à tumeurs. Les ADC de l’entreprise
sont des composés médicamenteux hautement ciblés qui combinent des
anticorps monoclonaux propres aux antigènes de surface de cellules
tumorales particulières avec une classe nouvelle de missiles extrêmement
puissants basés sur la pyrrolobenzodiazépine (PBD). La société a accès à
la chimie des missiles et des lieurs par le biais d’accords conclus avec
Spirogen (filiale détenue à 100 % par MedImmune d’AstraZeneca). Elle
fait avancer onze programmes ADC dont l’un dans le cadre d’un accord de
développement conjoint avec MedImmune. En 2015, ADCT-301 et ADCT-402
sont entrés en phase I pour le lymphome et la leucémie. ADC Therapeutics
a son siège à Lausanne, en Suisse. Elle compte des laboratoires de
recherche et développement à Londres, au Royaume-Uni, une équipe de
développement clinique dans le New Jersey, aux États-Unis, et une unité
de production basée à San Francisco, aux États-Unis.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Instinctif Partners
Sue Charles / Gemma Howe
Tél. : +44
(0)20 7866 7860
adctherapeutics@instinctif.com
ou
Instinctif
Partners – Suisse

Kirsten Duelli
Tél. : +41 (0) 44 280 11
86
Kirsten.duelli@instinctif.com