Press release

TrendChip Technologies soutient Billion Electric dans son litige de brevets contre Lantiq

0 0 Donnez votre avis

HSINCHU, Taïwan, March 25, 2010 /PRNewswire/ — Le fournisseur de premier plan de semi-conducteurs xDSL CPE chipset, TrendChip Technologies, a publié un communiqué officiel ce 23 mars dernier déclarant son désaccord total de la réclamation d’infraction déposée en Allemagne par Lantiq contre Billion Electric en ce qui concerne une prétendue violation de ses droits de

HSINCHU, Taïwan, March 25, 2010 /PRNewswire/ —

Le fournisseur de premier plan de semi-conducteurs xDSL CPE chipset, TrendChip Technologies, a publié un communiqué officiel ce 23 mars dernier déclarant son désaccord total de la réclamation d’infraction déposée en Allemagne par Lantiq contre Billion Electric en ce qui concerne une prétendue violation de ses droits de brevet pour avoir utiliser le jeu de puces de TrendChip, et la volonté absolue de TrendChip Technologies à venir en aide à Billion Electric dans sa dispute avec Lantiq afin de protéger ses intérêts et ceux de ses clients.

Le fabricant de puces de transmissions allemand, Lantiq, a déposé, il y a quelques jours, une réclamation dans un tribunal régional local contre Billion Electric pour non-respect de ses droits de brevet. L’entreprise prétend que certains des produits ADSL2/ADSL2 + modem de Billion Electric portent atteinte aux droits de propriété intellectuelle de l’entreprise car ils utilisent des jeux de puces de transmissions de TrendChip.

TrendChip défend que le brevet qui aurait été enfreint, comme le prétend Lantiq, ne serait pas celui initialement demandé par la compagnie. Au contraire, il aurait été acquis d’une autre compagnie et que son prédécesseur, Infineon, aurait déjà déposé une même réclamation il y a deux ans. Une analyse professionnelle exhaustive menée par des avocats et des experts en brevets d’invention retenus par TrendChip ont conclu qu’il n’y a pas eu infraction. Une copie du rapport d’analyse et d’autres informations, comme celles qui expriment des doutes quant à la validité du brevet, ont été envoyées à Infineon. Toutefois, Infineon n’a pu présenter une réfutation solide. Lantiq a intenté, aujourd’hui, une action en justice contre un des clients de TrendChip, qui détient le même brevet. Jugée une tentative d’interférence du mécanisme de la concurrence sur le marché libre, TrendChip se trouve en désaccord complet avec leurs actions. TrendChip prendra la même position avec ses clients et utilisera toutes ressources juridiques disponibles pour protéger ses intérêts et ceux de ses clients, y compris les cas d’actions comme la demande de révocation des dits droits de brevet.

TrendChip estime que la meilleure direction à suivre pour le développement de l’industrie et pour ses clients est de toujours fournir des produits et des services compétitifs à ses clients. Elle souligne en outre que l’entreprise se concentre, depuis ses débuts, sur la recherche et le développement de puces ADSL. Elle respecte fort bien la protection des droits de la propriété intellectuelle et la sauvegarde des droits de brevet, et continuera à se mesurer contre la concurrence féroce de l’industrie grâce à son modèle d’entreprise centré sur des solutions complètes et à ses innovations de produits propriétaires.

À propos de TrendChip Technologies

Fondée en 2001 et d’un capital versé de 368 millions NT$, TrendChip (code boursier : 3614) est un fabricant de premier plan centré sur la conception de jeux de puces d’accès à large bande. Elle possède des centres de R & D ainsi que des équipes de soutien technique et de vente de transmissions à large bande de niveau international. Les jeux de puces ADSL et le logiciel de transmissions complète les plus rentables de TrendChip sont largement utilisés par leur clientèle de télécommunications au niveau international. Avec son taux d’expédition annuel qui a réalisé une croissance de plus de 60 % en 2009, la part de marché de l’entreprise dépasse aujourd’hui les 20 %.

Le 11 mars dernier, la fusion entre Ralink Technology et TrendChip a été autorisée par leur conseil d’administration respectif lors d’une réunion. En conséquence, Ralink Technology est la compagnie qui sera conservée. Également fondée en 2001, Ralink Technology était la première compagnie de conception de réseaux à circuits intégrés sans fil à Taïwan. Après la fusion, le chiffre d’affaires combiné en 2009 à dépassé 7,3 milliards NT$, classant ainsi l’entreprise parmi le top 30 des compagnies de conception de circuits intégrés à travers le monde.

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

    
    TrendChip Technologies
    Porte-parole : Alex Fan
    Tél : +886-3-666-8066
    Mail : alexandra_fan@trendchip.com.tw

Source : TrendChip Technologies