Press release

TxCell exerce son option de licence sur le vaste brevet CAR-Treg du Weizmann Institute of Science suite à sa délivrance en Europe

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Renforcement de la propriété intellectuelle de TxCell confortant son avantage de premier entrant dans le domaine prometteur des CAR-Tregs VALBONNE, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: TxCell SA (Paris:TXCL) (FR0010127662 – TXCL), société de biotechnologies qui développe des immunothérapies cellulaires personnalisées innovantes à partir de cellules T régulatrices (Treg) pour le traitement de maladies inflammatoires et auto-immunes chroniques,

Renforcement de la propriété intellectuelle de TxCell confortant son
avantage de premier entrant dans le domaine prometteur des CAR-Tregs

VALBONNE, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

TxCell SA (Paris:TXCL) (FR0010127662 – TXCL), société de
biotechnologies qui développe des immunothérapies cellulaires
personnalisées innovantes à partir de cellules T régulatrices (Treg)
pour le traitement de maladies inflammatoires et auto-immunes
chroniques, annonce aujourd’hui que le brevet couvrant toutes les
cellules T régulatrices modifiées par génie génétique (CAR-Treg)
redirigées et leur utilisation dans le traitement des maladies
auto-immunes et inflammatoires a été délivré par l’Office Européen des
Brevets (numéro d’identification du brevet : EP 2126054).

En conséquence, TxCell a exercé son option et signé un accord de licence
mondial exclusif avec Yeda Research and Development Co. Ltd., la société
de valorisation et de transfert de technologies du Weizmann Institute of
Sciences qui est titulaire du brevet. TxCell avait conclu l’accord
d’option au mois de juin 2015 avec Yeda Research and Development Co.
Ltd. Selon les termes de l’accord de licence qui vient d’être conclu,
TxCell dispose désormais des droits exclusifs mondiaux pour, notamment,
le développement et la commercialisation de produits CAR-Tregs pour le
traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires, tels que
couverts par la famille de brevet.

« Les CAR-Tregs ouvrent une nouvelle voie pour le traitement des
pathologies auto-immunes et inflammatoires. Obtenir une licence
exclusive pour la première famille de brevets couvrant l’utilisation des
CAR-Tregs dans le monde sera déterminant pour nous permettre de
maintenir notre position de leader dans ce domaine, 
» commente
Stéphane Boissel, Directeur Général de TxCell. « Nos récents
travaux sur notre seconde plateforme, ENTrIA, nous ont permis de signer
deux accords de collaboration avec des centres de recherche européens de
premier plan pour développer des CAR-Tregs dans les domaines du lupus
rénal et de la pemphigoïde bulleuse, une maladie rare de la peau. Nous
comptons d’ailleurs conclure de nouveaux accords stratégiques,
poursuivre nos recherches dans d’autres indications thérapeutiques, et
continuer ainsi à étoffer notre portefeuille de brevets
. »

La famille de brevets sur les CAR-Tregs concernée par l’accord de
licence conclu entre TxCell et Yeda a pour origine le laboratoire du
Weizmann Institute of Science dirigé par le Professeur Zelig Eshhar,
pionnier de l’approche CAR (Chimeric Antigen Receptor). Le
Professeur Eshhar a notamment été le premier à démontrer le potentiel
thérapeutique des cellules CAR-Treg dans des modèles précliniques
d’inflammation intestinale. TxCell a récemment nommé le Professeur
Eshhar à la tête de son nouveau Conseil Scientifique (SAB pour
Scientific Advisory Board
).

« Nous sommes ravis que TxCell poursuive les travaux
révolutionnaires du Prof. Eshhar sur l’utilisation des CAR-Tregs dans le
traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires. Nous espérons
que cet accord conduira à la mise sur le marché de nouveaux produits,

» ajoute Amir Naiberg, Directeur Général de Yeda.

Les termes financiers de l’option et de la licence n’ont pas été
divulgués.

TxCell et le Weizmann Institute of Science prévoient de discuter
ultérieurement d’une potentielle collaboration de recherche et
développement portant sur la biologie des CAR-Tregs et la modification
par génie génétique des cellules T régulatrices.

A propos de Yeda et du Weizmann Institute of Science

Le Weizmann Institute of Science est l’une des principales instances de
recherche fondamentale et multidisciplinaire au monde dans le domaine
des sciences naturelles et des sciences exactes. Il est situé à Rehovot,
en Israël, au Sud de Tel Aviv. Il comprend 250 groupes de recherche
théorique et de recherche expérimentale répartis dans 5 facultés :
Biologie, Biochimie, Chimie, Mathématiques et Informatique, et Sciences
Physiques. Les découvertes réalisées par ces groupes de recherche
contribuent à la connaissance fondamentale du corps humain et de
l’univers. Elles permettent des avancées dans différents domaines comme
la médecine, la technologie et l’environnement. Des inventions aussi
diverses que l’amniocentèse ou les principaux traitements de la sclérose
en plaques sont attribuées à des chercheurs du Weizmann Institute. Yeda
Research and Development Company Ltd. est la société de valorisation et
de transfert de technologies du Weizmann Institute. Yeda a un accord
exclusif avec le Weizmann Institue pour exploiter commercialement la
propriété intellectuelle unique générée par les chercheurs. Les revenus
issus de ces activités commerciales sont réinjectés pour soutenir la
recherche fondamentale et l’enseignement scientifique.

À propos d’ENTrIA

ENTrIA (Engineered Treg for Inflammation and Autoimmunity), la
deuxième plateforme propriétaire de produits d’immunothérapie cellulaire
de TxCell, est composée de cellules T régulatrices FoxP3+ modifiées par
génie génétique (CAR-Treg). Après leur isolement à partir de sang
périphérique du patient, les cellules Treg FoxP3+ sont génétiquement
modifiées par transduction de gènes codant pour des récepteurs
chimériques spécifiques d’antigènes (CAR pour Chimeric Antigen
Receptor
). Les CARs introduits dans les cellules Treg FoxP3+ sont
conçus pour permettre leur activation par la reconnaissance d’une
protéine présente dans les tissus inflammatoires et donc permettent de
moduler la réaction immunitaire chez les patients souffrant de maladies
auto-immunes et inflammatoires chroniques. Au cours du deuxième
trimestre 2016, TxCell a lancé deux programmes de développement de
CAR-Tregs : un premier programme dans le lupus rénal en partenariat avec
l’Ospedale San Raffaele (OSR, Milan, Italie) et un deuxième
programme dans la pemphigoïde bulleuse en partenariat avec le Lübeck
Institute of Experimental Dermatology
(LIED, Lübeck, Allemagne).

A propos de TxCell – www.txcell.com

TxCell est une société de biotechnologies cotée qui développe des
plateformes d‘immunothérapies cellulaires T personnalisées innovantes
pour le traitement de maladies inflammatoires et auto-immunes chroniques
sévères présentant un fort besoin médical non satisfait. TxCell est la
seule société de thérapie cellulaire au stade clinique qui soit
focalisée exclusivement sur les lymphocytes T régulateurs (Tregs). Les
Tregs sont une population cellulaire récemment découverte et dont les
propriétés anti-inflammatoires sont désormais établies. Ovasave®, le
premier candidat médicament de TxCell, est actuellement dans un essai
clinique de Phase IIb dans la maladie de Crohn réfractaire. Col-Treg,
son deuxième candidat médicament, est en développement préclinique pour
le traitement de l’uvéite auto-immune. Basée à Sophia-Antipolis, TxCell
est cotée sur le marché réglementé d’Euronext à Paris et compte
actuellement 50 salariés.

Déclarations prospectives – TxCell

Ce communiqué contient des déclarations prospectives. Ces déclarations
ne constituent pas des faits historiques. Ces déclarations comprennent
des projections et des estimations ainsi que les hypothèses sur
lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets,
des objectifs, des intentions et des attentes concernant des résultats
financiers, des événements, des opérations, des services futurs, le
développement de produits et leur potentiel ou les performances futures.

Ces déclarations prospectives peuvent souvent être identifiées par les
mots « s’attendre à » « anticiper », « croire », « avoir l’intention de
», « estimer » ou « planifier », ainsi que par d’autres termes
similaires. Bien que la direction de TxCell estime que ces déclarations
prospectives sont raisonnables, les investisseurs sont alertés sur le
fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux
risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en
dehors du contrôle de TxCell qui peuvent impliquer que les résultats et
événements effectifs réalisés diffèrent significativement de ceux qui
sont exprimés, induits ou prévus dans les informations et déclarations
prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent notamment les
incertitudes inhérentes aux développements des produits de la Société,
qui pourraient ne pas aboutir, ou à la délivrance par les autorités
compétentes des autorisations de mise sur le marché ou plus généralement
tous facteurs qui peuvent affecter la capacité de commercialisation des
produits développés par TxCell ainsi que ceux qui sont développés ou
identifiés dans les documents publics déposés par TxCell auprès de
l’Autorité des marchés financiers y compris ceux énumérés dans le
chapitre 4 « Facteurs de risque » du document de référence 2015 de
TxCell qui a été enregistré auprès de l’Autorité des marchés financiers
le 24 mai 2016 sous le numéro R.16-048. TxCell ne prend aucun engagement
de mettre à jour les informations et déclarations prospectives sous
réserve de la réglementation applicable notamment les articles 223-1 et
suivants du règlement général de l’Autorité des marchés financiers.

Contacts

TxCell
Caroline Courme, Tel: +33(0) 4 97 21 83 00
IR &
Communication Director
caroline.courme@txcell.com
ou
Image
Box – Relations Presse

Neil Hunter / Michelle Boxall
Tel:
+44(0) 20 8943 4685
neil.hunter@imageboxpr.co.uk
michelle.boxall@imageboxpr.co.uk
ou
NewCap
– Relations Investisseurs

Julien Perez / Pierre Laurent
Tel:
+33 (0)1 44 71 98 52
txcell@newcap.eu