Press release

Unilabs publie ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2015

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Produits d’exploitation de 152,8 millions d’euros, en hausse de 7,8 % par rapport au troisième trimestre 2014. Cette hausse s’explique en grande partie par une croissance organique soutenue EBITDA* ajusté de 22,4 millions d’euros au T3, en hausse de 14,1 % par rapport au T3 2014 Cinquième hausse successive des produits d’exploitation, maintien du taux

  • Produits d’exploitation de 152,8 millions d’euros, en hausse de 7,8
    % par rapport au troisième trimestre 2014. Cette hausse s’explique en
    grande partie par une croissance organique soutenue
  • EBITDA* ajusté de 22,4 millions d’euros au T3, en hausse de 14,1 %
    par rapport au T3 2014
  • Cinquième hausse successive des produits d’exploitation, maintien
    du taux de croissance à deux chiffres de l’EBITDA malgré un solide T3
    l’an dernier

GENÈVE–(BUSINESS WIRE)–Unilabs, l’un des plus importants fournisseurs de services d’analyse en
laboratoire clinique et d’imagerie médicale, a annoncé aujourd’hui que
sa croissance se poursuivait, ses produits d’exploitation s’élevant à
152,8 millions d’euros pour le trimestre clos le 30 septembre 2015,
contre 141,7 millions d’euros au troisième trimestre 2014. Les résultats
révèlent une importante croissance organique des ventes de 4,5 % (à taux
de change constant), entraînant une augmentation de 12,9 % de l’EBITDA
par rapport au troisième trimestre 2014. Il s’agit du cinquième
trimestre consécutif pour lequel une hausse des produits d’exploitation
et du BAIIA, ainsi que des économies de coûts sont enregistrées.

Autres points saillants :

  • La croissance organique s’est traduite par une augmentation de 7,0 %
    (4,5 % à taux de change constant) des ventes nettes, stimulées par le
    gain de nouveaux clients et l’accroissement du volume des ventes
    auprès des clients existants, tant pour la division des analyses en
    laboratoire que pour celle de l’imagerie
  • Renouvellement d’un contrat d’imagerie en Norvège, dont les produits
    annuels s’élèvent à 40 millions d’euros
  • Acquisition d’un deuxième laboratoire au Portugal, permettant
    d’élargir la présence locale d’Unilabs
  • Autres acquisitions prévues au quatrième trimestre et poursuite des
    négociations avec des entreprises de taille moyenne

Unilabs détient le portefeuille de services de diagnostic le plus
complet en Europe, offrant plus de 2500 différents tests de
diagnostiques. La société est un des principaux fournisseurs de services
d’analyse en laboratoire clinique et d’imagerie médicale destinés à des
établissements de santé publics et privés et à d’autres groupes de
clients sur dix marchés européens ainsi qu’en Amérique latine (Pérou) et
au Moyen-Orient (Dubaï). Unilabs a à son actif plus de 200 contrats de
service de diagnostic, 125 laboratoires et 350 points de service à la
clientèle. En 2014, ses laboratoires ont effectué plus de 100 millions
d’analyses et plus d’un million d’examens radiologiques, permettant à un
large éventail de professionnels de santé d’obtenir rapidement des
résultats précis et de prendre d’importantes décisions thérapeutiques.

Jos Lamers, le Président-directeur général d’Unilabs, a déclaré : « Nos
résultats au troisième trimestre font état d’une croissance continue
dans le cadre d’une année qui s’est avérée très prospère à ce jour.
D’ici à la fin de l’exercice 2015, notre stratégie restera axée sur la
prospection de nouveaux clients sur une base de qualité de nos services
plutôt que sur une base de réduction des prix. Nous sommes convaincus
que cela nous permettra d’augmenter encore nos ventes et aura une
incidence positive sur nos résultats. En outre, notre initiative
d’excellence en matière de réduction des coûts a déjà dépassé l’objectif
fixé pour l’exercice 2015 après neuf mois. »

Groupe Unilabs
en millions d’euros   Résultats déclarés pour le T3   Résultats à taux de change constant pour le T3
2014   2015   % de variation Résultats à taux de change constant pour 2015   % de variation
Produits d’exploitation 141,7 152,8 7,8 % 149,3 5,3 %
EBITDA ajusté 19,7 22,4 14,1 % 22,1 12,3 %
Marge sur l’EBITDA ajusté 13,9% 14,7% 81 pb 14,8 % 92 pb

À propos du rendement financier d’Unilabs, son directeur financier,
Karl-Erik Clausen, a déclaré : « L’augmentation de 7,8 % des produits
d’exploitation (comparativement au T3 2014) a été stimulée par la
prospection de nouveaux clients et l’accroissement du volume des ventes
auprès des clients existants, tant pour la division des analyses en
laboratoire que pour celle de l’imagerie. Un autre facteur important est
le renouvellement du contrat d’imagerie en Norvège, dont le chiffre
d’affaires s’élève à 40 millions d’euros. »

Croissance organique

La croissance organique des ventes nettes continue sur sa lancée, les
ventes affichant une augmentation de 7,0 % (4,5 % à taux de change
constant) comparativement au troisième trimestre 2014.

Cette forte croissance organique a été stimulée par :

  • L’acquisition de clients menant à un accroissement du volume en Suisse
  • La croissance des activités d’imagerie au Danemark
  • La mise en œuvre réussie de contrats comme celui qui a été conclu avec
    le Norrbottens läns landsting (service de santé publique de
    Norrbottens) en Suède
  • Une augmentation des marges, notamment pour les activités liées aux
    Diagnostics compagnons (Cdx), aux services de développement de
    médicaments et à la pathologie

Économies de coûts

Les résultats publiés aujourd’hui démontrent que des économies de coûts
de 3,6 millions d’euros ont été réalisées au troisième trimestre. Cela
signifie que l’initiative stratégique lancée à cet effet a déjà dépassé
en neuf mois son objectif : réaliser des économies de 10 millions
d’euros sur l’ensemble de l’année. Le total des économies réalisées
d’ici la fin de l’exercice 2015 devrait atteindre 14 millions d’euros.

Les économies réalisées récemment découlaient de la consolidation de
laboratoires, de la mise en œuvre de procédures efficaces dans nos
laboratoires, d’économies liées aux achats et des premiers résultats des
projets d’analyse comparative. Étant donné le succès obtenu par les
initiatives lancées en matière de réduction des coûts en 2014-2015, de
nouveaux objectifs seront établis pour 2016 et les années suivantes.

Fusions et acquisitions

Trois acquisitions ont été finalisées en 2015. Ce trimestre, un deuxième
laboratoire a été acheté au Portugal, près de Porto, ce qui renforce la
présence d’Unilabs sur un marché-clé. D’autres acquisitions devraient
être finalisées en France et dans toute l’Europe au cours du quatrième
trimestre. Des discussions sont en cours avec plusieurs entreprises de
taille moyenne dans différentes régions.

Perspectives

En résumant les résultats du trimestre et les perspectives pour le reste
de l’exercice 2015, Jos Lamers a déclaré : « Chaque semaine, nos
employés et nos clients nous expliquent comment nos services restent à
l’origine de décisions de traitement efficaces qui ont une incidence
positive sur la vie et le bien-être de nombreuses personnes.

En tant qu’entreprise, nous avons pour objectif de proposer les
meilleurs services de santé qui soient, et notre rendement financier est
la traduction du travail de tous nos collaborateurs pour offrir un
excellent service. Nous nous attendons à ce que nos bons résultats se
prolongent sur le dernier trimestre 2015. »

– fin –

*EBITDA : Bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements

Notes à l’intention des rédacteurs

À propos d’Unilabs

Unilabs aspire à être au cœur et à l’origine de toutes les décisions de
traitement efficaces. Avec plus de 125 laboratoires et un vaste
catalogue comptant plus de 2.500 analyses de diagnostic, Unilabs est
l’un des plus grands fournisseurs européens de tests en laboratoire
d’analyses et de services d’imagerie médicale diagnostique. Ayant son
siège social à Genève, le Groupe Unilabs dessert des secteurs allant des
prestataires de services de soins de santé privés et publics aux
autorités locales, en passant par les sociétés pharmaceutiques et le
grand public.

Unilabs est un acteur de la santé. En 2014, ses laboratoires ont réalisé
plus de 100 millions d’analyses rapides et précises sur des échantillons
de patients, ainsi que 5.000 procédures de FIV et plus d’un million
d’examens radiologiques.

L’importance des diagnostics médicaux augmente ; alors que l’on se
concentre plus sur les prévisions et la prévention que sur le
traitement, et que les innovations continuent d’apparaître dans le
domaine des tests moléculaires et génétiques, Unilabs ambitionne d’être
au cœur de cette transformation des soins de santé.

Le groupe Unilabs compte dans le monde plus de 5 000 employés affectés à
l’exploitation de laboratoires et d’établissements d’imagerie médicale
diagnostique situés dans 12 pays. Son réseau d’établissements lui assure
une zone de couverture géographique plus importante que celles de tout
autre fournisseur de services d’analyse en laboratoire clinique et de
diagnostic médical en Europe.

Pour de plus amples renseignements sur Unilabs, consultez le site www.unilabs.com.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient divers « énoncés prospectifs »
qui traduisent l’opinion actuelle de la direction concernant les
événements futurs et les performances opérationnelles et financières
prévues de la société. D’une façon générale, les énoncés prospectifs
sont toutes les déclarations qui ne portent pas sur des faits
historiques ni des faits ou circonstances présents. Les énoncés
prospectifs sont identifiables par les termes « ambitionner », «
anticiper », « supposer », « croire », « continuer », « pourrait », «
estimer », « s’attendre à », « prévoir », « orientation », « avoir
l’intention », « planifier », « potentiel », « prédire », « prévisionnel
», « risque », « devrait », l’usage du futur et autres expression
similaires, ou encore la forme négative de ces expressions. D’autres
énoncés prospectifs peuvent être identifiés dans le contexte où ils ont
été formulés. Ces énoncés prospectifs peuvent notamment comprendre des
déclarations concernant : notre situation financière future ; notre
stratégie et nos perspectives ; nos liquidités, nos ressources et
dépenses en capital ; nos investissements prévus ; les opportunités
d’acquisition sur les marchés où nous opérons actuellement ou nous
sommes susceptibles d’opérer à l’avenir ; nos attentes concernant la
future croissance de la demande pour nos produits et services ; les
tendances démographiques ; les tendances économiques générales et les
autres tendances dans notre secteur ; l’impact des réglementations sur
notre société et nos activités ; l’environnement concurrentiel dans
lequel nous opérons ; l’issue des procédures juridiques ; les conditions
météorologiques extrêmes sur les marchés où nous opérons ; le
non-respect de la législation sur la vie privée ; ainsi que le
non-respect de la législation sur l’environnement, la santé et la
sécurité. Bien que nous soyons d’avis que les prévisions exprimées dans
les énoncés prospectifs sont raisonnables, rien ne garantit qu’elles
s’avèreront exactes, et elles ne constituent pas des garanties quant à
la performance future de la société car elles reposent sur de nombreuses
hypothèses. Les énoncés prospectifs sont fondés sur les informations
disponibles au moment où ils sont formulés et sur l’opinion émise de
bonne foi par la direction à ce moment quant aux événements futurs ; ils
sont soumis à des risques et des incertitudes connus et inconnus qui
peuvent faire en sorte que les performances ou les résultats réels
diffèrent de façon importante de ceux qui sont exprimés ou suggérés dans
les énoncés prospectifs. Pour un complément d’information sur ces
risques, veuillez consulter la rubrique « facteurs de risques », à
partir de la page 26 de la notice d’offre daté au 10 juillet 2013 (« OM
») en lien avec notre offre de billets garantis de premier rang et de
billets de second rang d’emprunt PIK (collectivement, « les billets »).
Nous vous conseillons de ne pas vous fier indûment à ces énoncés
prospectifs. Chaque énoncé prospectif ne vaut qu’à la date où il est
exprimé et nous ne nous engageons en rien à actualiser ou à réviser les
énoncés prospectifs à la suite de nouvelles informations, d’événements
futurs ou autres.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pour de plus amples renseignements, ou pour obtenir une entrevue avec le
PDG d’Unilabs, Jos Lamers et/ ou le directeur financier d’Unilabs,
Karl-Erik Clausen, contactez :
Clark Health Communications
Sophie
Dyer
Téléphone : +44 (0) 207 492 1900
Courriel : unilabs@clarkhealthcomms.com
Pour
obtenir de plus amples renseignements de la part du service des
relations avec les investisseurs, inscrivez-vous à l’adresse www.unilabs.com/investors