Press release

Visa accueille la nageuse Yusra Mardini au sein de l’Équipe Visa de Rio 2016

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Visa va inviter d’autres athlètes olympiques réfugiés à rejoindre l’Équipe Visa SAN FRANCISCO–(BUSINESS WIRE)–Visa Inc. (NYSE : V) a annoncé aujourd’hui l’accueil de Yusra Mardini au sein de l’Équipe Visa (Team Visa) de Rio 2016. Nageuse de compétition ayant grandi en Syrie, le parcours en direction des Jeux Olympiques de Mardini a changé de tournure il y

Visa va inviter d’autres athlètes olympiques réfugiés à rejoindre
l’Équipe Visa

SAN FRANCISCO–(BUSINESS WIRE)–Visa Inc. (NYSE : V) a annoncé aujourd’hui l’accueil de Yusra Mardini au
sein de l’Équipe Visa (Team Visa) de Rio 2016. Nageuse de compétition
ayant grandi en Syrie, le parcours
en direction des Jeux Olympiques
de Mardini a changé de tournure il
y a un an, lorsqu’elle a fui vers la Grèce avec 20 autres personnes à
bord d’un canot pneumatique. À quelques miles de la côte grecque, le
moteur du bateau est tombé en panne et Mardini et sa sœur, deux des
trois personnes se trouvant à bord et sachant nager, ont nagé pendant
trois heures pour ramener le bateau en eaux sûres.

« Je suis honorée de rejoindre la communauté des espoirs olympiques de
l’Équipe Visa sur la route de Rio 2016 », a déclaré Yusra Mardini, 18
ans, qui vit et s’entraîne actuellement en Allemagne avec sa famille.
« Depuis mon arrivée à Berlin, je suis touchée par l’accueil chaleureux
que j’ai reçu de la part de la communauté des nageurs et de toutes
personnes associées aux Jeux olympiques. Le fait d’avoir un partenaire
qui m’accepte, qui m’inclut dans l’équipe et qui me donne les mêmes
chances que les autres athlètes à Rio, signifie beaucoup pour moi. »

Depuis le lancement du programme en 2004, l’Équipe Visa fournit aux
athlètes les outils, les ressources et le soutien dont ils ont besoin
pour atteindre leur plus haut potentiel, quels que soient leurs origines
ou antécédents. Les espoirs olympiques représentant l’Équipe Visa pour
les Jeux olympiques de Rio 2016 ont été choisis en fonction de leurs
itinéraires personnels pour arriver aux Jeux olympiques et
paralympiques, de leurs exploits sportifs et de leur esprit
communautaire. Le programme d’Équipe Visa relie les Olympiens, et tous
ceux qui suivent les Jeux Olympiques, aux valeurs d’acceptation
d’autrui, de partenariat et d’innovation chères à Visa.

« Notre croyance en la puissance de l’acceptation d’autrui prend
vraiment son envol tous les deux ans par le biais de notre partenariat
olympique et des sportifs qui nous représentent aux Jeux olympiques », a
déclaré Chris Curtin, chef du marketing, marque et innovation, chez Visa
Inc. « L’Équipe Visa incarne notre croyance selon laquelle tous les
athlètes, indépendamment de leurs origines, doivent bénéficier des
moyens nécessaires pour atteindre leur plus haut potentiel. Nous sommes
ravis d’accueillir Yusra et d’inviter d’autres athlètes olympiques
réfugiés à rejoindre l’incroyable communauté de l’Équipe Visa ».

« Je trouve très motivante l’histoire de Yusra, et je suis ravi de
l’accueillir dans l’Équipe Visa », a ajouté Ashton Eaton, champion
olympique de décathlon en titre. « L’esprit des Jeux olympiques est de
rassembler les personnes, et je suis vraiment fier de me trouver aux
côtés de Yusra et des autres athlètes de l’Équipe Visa pour témoigner de
manière frappante de ce que l’acceptation d’autrui peut vraiment
accomplir sur la scène mondiale. »

Visa travaille aux côtés du Comité international olympique pour soutenir
les athlètes réfugiés qui cherchent à participer aux Jeux olympiques de
Rio 2016. À ce jour, Mardini est la deuxième athlète réfugiée à
concourir en partenariat avec Visa après Raheleh Asemani (Belgique,
Taekwondo), qui a rejoint l’Équipe Visa en avril, et qui est aujourd’hui
une citoyenne belge. Visa va étendre le soutien de l’Équipe Visa à
d’autres athlètes olympiques réfugiés dans les semaines à venir.

Un groupe diversifié d’athlètes accueille Mardini dans l’Équipe Visa, y
compris : Ibtihaj Muhammad (USA, Escrime), la première américaine
musulmane à participer aux Jeux olympiques en hijab ; Terezinha
Guilhermina, (Brésil, athlétisme paralympique), la femme aveugle la plus
rapide du monde ; Chen Long (Chine, Badminton) et Olga Kharlan (Ukraine,
Escrime), tous deux médaillés de bronze aux Jeux olympiques et deux fois
champions du monde dans leurs sports respectifs.

L’engagement de Visa envers le Mouvement olympique a commencé en 1986,
et la société a depuis parrainé tous les Jeux Olympiques entre 1988 et
2020, avec plus de 300 athlètes qui ont été sponsorisés par le programme
Équipe Visa.

À propos de Visa :

Visa Inc. (NYSE : V) est une société de technologies de paiements
internationaux qui relie les consommateurs, entreprises, institutions
financières et gouvernements dans plus de 200 pays et territoires à des
paiements électroniques rapides, sécurisés et fiables. Nous exploitons
VisaNet, l’un des réseaux de traitement les plus avancés au monde.
Capable de traiter plus de 56 000 messages transactionnels à la seconde,
VisaNet offre aux consommateurs une protection contre les fraudes et la
garantie de paiements aux commerçants. Visa n’est pas une banque, n’émet
pas de cartes, n’accorde pas de crédits aux consommateurs et ne fixe ni
les taux, ni les commissions pour les consommateurs. Les innovations de
Visa, toutefois, permettent aux institutions financières qui sont ses
clientes d’offrir plus de choix aux consommateurs : payer maintenant par
carte de débit, payer en avance avec une carte prépayée ou payer plus
tard grâce aux produits de crédit. Pour plus de renseignements,
consultez usa.visa.com/about-visa,
visacorporate.tumblr.com
et @VisaNews.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Visa Inc.
Andy Gerlt, 415-805-5153
agerlt@visa.com
Sheerin
Salimi, 415-601-1583
shesalim@visa.com