Press release

Vivendi : progression des résultats opérationnels au premier trimestre 2015

0 0 Donnez votre avis
Sponsorisé par Business Wire

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: Vivendi (Paris:VIV):   Note : ce communiqué présente des résultats consolidés non audités, établis selon les normes IFRS, arrêtés par le Directoire de Vivendi du 5 mai 2015 et examinés par le Comité d’audit du 06 mai 2015 ainsi que par le Conseil de surveillance de Vivendi du 12 mai 2015.    

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Vivendi (Paris:VIV):

 

Note : ce communiqué présente des résultats consolidés
non audités, établis selon les normes IFRS, arrêtés par le
Directoire de Vivendi du 5 mai 2015 et examinés par le Comité
d’audit du 06 mai 2015 ainsi que par le Conseil de surveillance de
Vivendi du 12 mai 2015.

         

Chiffres clés premier trimestre 20151

 

Variation par rapport au premier trimestre 2014

 

Variation à change et périmètre2 constants par
rapport au premier trimestre 2014

   
  • Chiffre d’affaires
  2 492 M€ +7,5 % +2,5 %
             
 
  • Résultat opérationnel (EBIT)3

 

117 M€ +17,1 %
 
  • Résultat net, part du groupe3
33 M€

na4

             
 
  • Résultat opérationnel courant (ROC)3
218 M€ +7,0 % +3,1 %
 
  • Résultat opérationnel ajusté (EBITA)3
218 M€ +17,9 % +14,1 %
 
  • Résultat net ajusté3
136 M€ +24,1 %
             
             
  • Trésorerie nette
 

+4,6 Md€5 vs. +4,6 Md€ au 31 décembre 2014

Le Conseil de surveillance de Vivendi, réuni ce jour sous la présidence
de Vincent Bolloré, a examiné les comptes consolidés du Groupe du
premier trimestre 2015, arrêtés par le Directoire le 5 mai 2015.

1 En application de la norme IFRS 5, SFR et Maroc Telecom,
activités cédées en 2014, ainsi que GVT, activité en cours de cession,
sont présentés comme des activités cédées ou en cours de cession. En
pratique, les produits et charges de ces métiers ont été traités de la
manière suivante :

  • leur contribution jusqu’à leur cession effective, le cas échéant, à
    chaque ligne du compte de résultat consolidé de Vivendi (avant
    intérêts minoritaires) est regroupée sur la ligne « Résultat net des
    activités cédées ou en cours de cession » ;
  • leur quote-part de résultat net est exclue du résultat net ajusté de
    Vivendi.

2 Le périmètre constant permet de retraiter les mouvements
de périmètre suivants : les acquisitions de Mediaserv (13 février 2014)
et de Thema (28 octobre 2014) chez Groupe Canal+.

3 Pour
la réconciliation de l’EBIT à l’EBITA et au ROC, ainsi que du résultat
net, part du groupe, au résultat net ajusté, voir annexe V.

4
Non comparable en raison de la vente de Maroc Telecom et de SFR en
2014 (qualifiés d’activités en cours de cession en 2014 conformément à
la norme IFRS 5).

5 Hors le remboursement partiel
par GVT d’un prêt actionnaire de 0,3 milliard d’euros, conformément à la
norme IFRS5.

Vivendi a enregistré des résultats opérationnels en progression au
premier trimestre 2015.

L’activité de Groupe Canal+ a été soutenue par les bonnes performances
de ses entités à l’international, de ses chaînes gratuites en France et
de Studiocanal. Universal Music Group (UMG) a bénéficié de la croissance
de la musique enregistrée et de l’édition musicale. Concernant Vivendi
Village, Vivendi Ticketing au Royaume-Uni et Wengo ont connu un premier
trimestre très satisfaisant.

Dans ce contexte, le résultat opérationnel courant (ROC) de Vivendi a
progressé de 7,0 % (3,1 % à change et périmètre constants) par rapport
au premier trimestre 2014 grâce à la performance du répertoire d’UMG et
au plan de transformation mis en œuvre par Watchever.

Le résultat net, part du groupe s’est établi à 33 millions d’euros,
contre 431 millions d’euros au premier trimestre 2014. Ce dernier
montant intégrait les résultats des activités en cours de cession en
2014 à hauteur de 584 millions d’euros (contre 17 millions d’euros au
premier trimestre 2015). Cette situation perdurera tout au long de 2015.

Le résultat net ajusté, représentatif de l’activité économique des
métiers du Groupe, a progressé de 24,1 % par rapport au premier
trimestre 2014, à 136 millions d’euros, grâce à la hausse du ROC, à
l’augmentation des produits perçus des investissements financiers et à
la baisse des frais financiers mais a été partiellement affecté par la
progression de l’impôt sur les résultats.

Par ailleurs, la situation bilancielle de Vivendi est très solide. Le
groupe dispose d’une trésorerie nette de 4,6 milliards d’euros5
au 31 mars 2015.

Le 7 avril 2015, Vivendi est entré en négociations exclusives avec
Orange pour l’acquisition de 80 % du capital de Dailymotion pour un
montant de 217 millions d’euros.

Le 6 mai 2015, le Groupe a finalisé la cession des 20 % détenus dans
Numericable-SFR pour un montant de 3,8 milliards d’euros. 1,8 milliard
d’euros a été encaissé, le solde devant l’être au plus tard le 7 avril
2016.

Projet d’offre publique d’achat sur la SECP

La loi ayant rendu possible l’augmentation de la participation de
Vivendi dans la Société d’Edition de Canal Plus (SECP) depuis 2009, et
un nombre important de ses actionnaires l’ayant réclamée, le Conseil de
surveillance a autorisé ce jour un projet d’offre publique d’achat sur
la SECP, indirectement contrôlée à 48,5 % par Vivendi, au prix de 7,60
euros par action après paiement le 29 avril 2015 d’un dividende par
action de 0,25 euro (cf communiqué de presse séparé).

Commentaires des principaux indicateurs financiers consolidés

A/ Analyse de l’évolution du compte de résultat consolidé

En application de la norme IFRS 5, SFR et Maroc Telecom, activités
cédées en 2014, ainsi que GVT, activité en cours de cession,
sont
présentés comme des activités cédées ou en cours de cession. En
pratique, les produits et charges de ces métiers ont été traités de la
manière suivante :

  • leur contribution jusqu’à leur cession effective, le cas échéant, à
    chaque ligne du compte de résultat consolidé de Vivendi (avant
    intérêts minoritaires) est regroupée sur la ligne « Résultat net des
    activités cédées ou en cours de cession » ;
  • leur quote-part de résultat net est exclue du résultat net ajusté
    de Vivendi.

Le chiffre d’affaires consolidé s’établit à 2 492 millions
d’euros, contre 2 317 millions d’euros au premier trimestre 2014, en
progression de 7,5 % et de 2,5 % à taux de change et périmètre constants.

Le résultat opérationnel (EBIT) s’élève à 117 millions d’euros,
contre 100 millions d’euros au premier trimestre 2014, en augmentation
de 17,1 %.

Le résultat net, part du groupe est un bénéfice de 33 millions
d’euros (0,02 euro par action) contre 431 millions d’euros au premier
trimestre 2014 (0,32 euro par action).

  • Le résultat net, après intérêts minoritaires, des activités
    poursuivies
    (Groupe Canal+, UMG et Vivendi Village ainsi que le
    Siège du Groupe) est un bénéfice de 16 millions d’euros au premier
    trimestre 2015, contre une perte de 10 millions d’euros à la même
    période de 2014, en amélioration de 26 millions d’euros. Cette
    évolution reflète essentiellement l’augmentation du résultat
    opérationnel de 17 millions d’euros, l’amélioration du coût du
    financement de 6 millions d’euros et les dividendes reçus d’Activision
    Blizzard pour 9 millions d’euros, partiellement affectés par
    l’augmentation de 9 millions d’euros de la charge d’impôt sur les
    résultats.
  • Le résultat net, après intérêts minoritaires, des activités cédées
    ou en cours de cession
    est un bénéfice de 17 millions d’euros au
    premier trimestre 2015, contre un bénéfice de 441 millions d’euros à
    la même période de 2014, en diminution de 424 millions d’euros. Au
    premier trimestre 2014, ce résultat comprenait notamment les
    contributions au résultat net de SFR, Maroc Telecom et GVT ainsi que
    la réévaluation de la participation résiduelle dans Activision
    Blizzard.

B/Analyse de l’évolution du compte de résultat ajusté

Compte tenu de l’application de la norme IFRS 5 à SFR, Maroc Telecom
et GVT, le compte de résultat ajusté présente les résultats de Groupe
Canal+, UMG et des activités de Vivendi Village ainsi que les coûts du
Siège du groupe.

Le résultat opérationnel courant (ROC) s’élève à 218 millions
d’euros, contre 204 millions d’euros au premier trimestre 2014, en
augmentation de 7,0 %. A taux de change constant, le résultat
opérationnel courant progresse de 8 millions d’euros (+4,0 %) et reflète
essentiellement la progression de Vivendi Village (+24 millions
d’euros), grâce au contrôle des coûts mis en œuvre chez Watchever depuis
le second semestre 2014, et d’Universal Music Group (+17 millions
d’euros), grâce principalement à de bonnes ventes de la musique
enregistrée.

Le résultat opérationnel ajusté (EBITA) s’élève à 218 millions
d’euros, contre 185 millions d’euros au premier trimestre 2014, soit une
augmentation de 17,9 %. A taux de change constants, le résultat
opérationnel ajusté progresse de 15,1 % (+14,1 % à taux de change et
périmètre constants). Les charges de restructuration, qui sont
comptabilisées par UMG, s’élèvent à 7 millions d’euros, contre
6 millions d’euros au premier trimestre 2014. La hausse de l’EBITA
reflète essentiellement l’évolution du résultat opérationnel courant
(ROC).

Le coût du financement s’établit à 5 millions d’euros, contre
11 millions d’euros au premier trimestre 2014, en amélioration de 56,4 %
grâce en particulier à la baisse des intérêts sur emprunts obligataires
partiellement affectée par le recul des produits d’intérêt perçus des
financements accordés à SFR.

L’impôt dans le résultat net ajusté est une charge nette de
61 millions d’euros, contre 40 millions d’euros au premier trimestre
2014. Le taux effectif de l’impôt dans le résultat net ajusté s’établit
à 27,6 %.

La part du résultat net ajusté revenant aux intérêts minoritaires est
restée stable à 19 millions d’euros et correspond aux intérêts
minoritaires de la Société d’Edition de Canal Plus, de Canal+ Overseas
et de nc+.

Le résultat net ajusté est un bénéfice de 136 millions d’euros
(0,10 euro par action) au premier trimestre 2015, contre 109 millions
d’euros à la même période de 2014 (0,08 euro par action), en
augmentation de 24,1 %. Cette évolution reflète la progression du
résultat opérationnel ajusté (+33 millions d’euros), l’amélioration du
coût du financement (+6 millions d’euros) et les dividendes reçus
d’Activision Blizzard (+9 millions d’euros), partiellement affectés par
l’augmentation de la charge d’impôt sur les résultats (-21 millions
d’euros).

Commentaires sur les activités de Vivendi

Groupe Canal+

Le chiffre d’affaires de Groupe Canal+ s’élève à 1 370 millions d’euros,
en augmentation de 4,0 % (+2,5 % à taux de change et périmètre
constants) par rapport au premier trimestre 2014.

Groupe Canal+ affiche un portefeuille global de 15,2 millions
d’abonnements, en hausse de 605 000 en un an, grâce aux bonnes
performances de Canal+ en Afrique et au Vietnam, et de Canalplay en
France métropolitaine.

Le chiffre d’affaires des activités de télévision payante en France
métropolitaine est quasiment stable sur un an, dans un contexte
économique difficile. Hors de France, le chiffre d’affaires des
activités de télévision payante progresse de 13,9 % par rapport au
premier trimestre 2014, grâce à la croissance soutenue du parc d’abonnés.

Le chiffre d’affaires publicitaire des chaînes gratuites profite
favorablement de l’accroissement des audiences de D8 et d’iTélé.

Le chiffre d’affaires de Studiocanal progresse de manière significative
grâce en particulier au succès des films Paddington, Imitation
Game
et Shaun le Mouton.

Le résultat opérationnel ajusté (EBITA) de Groupe Canal+ s’établit à 165
millions d’euros, contre 175 millions d’euros au premier trimestre 2014.
Cet écart s’explique par un renforcement des investissements dans les
programmes sportifs (Eurosport en exclusivité sur CanalSat et
sécurisation du TOP 14 de rugby sur Canal+), partiellement compensé par
un effet favorable lié au calendrier de diffusion de la ligue 1 de
football et par la résolution favorable d’un contentieux fiscal
intervenue au premier trimestre 2014.

Le résultat opérationnel courant (ROC) s’élève à 154 millions d’euros,
contre 179 millions d’euros au premier trimestre 2014.

Le 16 mars 2015, Groupe Canal+ a annoncé conjointement avec ITI Group la
cession de leur participation de contrôle dans TVN, premier groupe de
télévision privé en Pologne, à Scripps Networks Interactive Inc.

Universal Music Group

Le chiffre d’affaires d’Universal Music Group (UMG) s’établit à 1 097
millions d’euros, en hausse de 2,3 % à taux de change et périmètre
constants (+11,6 % à taux de change réel) par rapport au premier
trimestre 2014, porté par la croissance de la musique enregistrée et de
l’édition musicale.

Le chiffre d’affaires de la musique enregistrée progresse de 2,4 % à
taux de change et périmètre constants grâce aux ventes significatives de
nouveaux albums et de titres. La croissance des revenus liés aux
abonnements et au streaming compense largement la baisse des ventes de
téléchargements numériques et des ventes physiques. Le chiffre
d’affaires de l’édition musicale augmente de 3,0 % à taux de change et
périmètre constants, également porté par la croissance des revenus liés
aux abonnements et au streaming.

Parmi les meilleures ventes de musique enregistrée du premier trimestre
2015 figurent la bande originale du film Cinquante Nuances de Grey,
les titres de Taylor Swift et Sam Smith et les nouveaux albums de Drake,
Madonna et Kendrick Lamar.

Le résultat opérationnel ajusté (EBITA) d’UMG s’élève à 82 millions
d’euros, en hausse de 39,3 % à taux de change et périmètre constants
(+45,6 % à taux de change réel) par rapport au premier trimestre 2014.
Cette bonne performance s’explique par la croissance et le « mix » du
chiffre d’affaires. La transition vers les ventes numériques se poursuit
tandis que la hausse des redevances sur les licences et une part plus
faible des répertoires distribués contribuent à l’amélioration des
marges.

Le résultat opérationnel courant (ROC) d’UMG s’établit à 88 millions
d’euros, en hausse de 26,1 % à taux de change et périmètre constants
(+32,8 % à taux de change réel) par rapport au premier trimestre 2014,
en excluant les charges de restructuration et d’intégration plus élevées
qu’à la même période de l’année précédente.

Vivendi Village

Le chiffre d’affaires de Vivendi Village s’élève à 25 millions d’euros,
porté principalement par la croissance des activités de billetterie de
Vivendi Ticketing et par celles de Wengo, société de services de conseil
et de mise en relation digitale entre particuliers et professionnels.

Vivendi Ticketing enregistre un chiffre d’affaires en hausse de 6,6 %
par rapport au premier trimestre 2014, sa croissance étant
essentiellement portée par See Tickets en Grande-Bretagne. Parmi les
plateformes gérées par Wengo, RDVmedicaux.com se distingue avec une
forte progression de son trafic (x4) au cours du trimestre.

Le résultat opérationnel ajusté (EBITA) comme le résultat opérationnel
courant (ROC) de Vivendi Village, qui s’élèvent tous deux à 4 millions
d’euros, deviennent positifs au premier trimestre 2015 grâce au plan de
transformation mis en œuvre par le service de vidéo à la demande par
abonnement Watchever.

Watchever a conclu en mars 2015 un accord de distribution avec
Telefonica et sa marque O2 pour la commercialisation de son
offre en Allemagne.

Activité en cours de cession : GVT

Le chiffre d’affaires de GVT s’élève à 458 millions d’euros, en hausse
de 10,1 % à taux de change constant par rapport au premier trimestre
2014. Cette performance est portée par la croissance continue de son
cœur de métier (activité Grand Public et PME), en progression de 10,7 %
à taux de change constant en un an, dont une hausse de 39,2 % pour la
télévision payante. Ce dernier service représente désormais 15,9 % du
chiffre d’affaires total de GVT et compte 912 570 abonnés, en croissance
de 28,6 % par rapport au premier trimestre 2014.

Le résultat opérationnel ajusté avant amortissements (EBITDA) de GVT
s’établit à 180 millions d’euros, en hausse de 11,3 % à taux de change
constant par rapport au premier trimestre 2014. Sa marge d’EBITDA
s’élève à 39,3 % (39,9 % pour les seules activités Télécoms), soit le
niveau le plus élevé enregistré par les opérateurs télécoms au Brésil.

La finalisation de la cession de GVT devrait intervenir à la fin du mois
de mai 2015.

Pour toute information complémentaire, se référer au document « Rapport
financier et états financiers condensés non audités du premier trimestre
2015 » qui sera mis en ligne ultérieurement sur le site internet de
Vivendi (www.vivendi.com).

A propos de Vivendi

Vivendi regroupe plusieurs entreprises leaders dans les contenus et
les médias. Groupe Canal+ est le numéro un français de la télévision
payante, présent également en Afrique, en Pologne et au Vietnam ; sa
filiale Studiocanal est un acteur européen de premier plan en matière de
production, d’acquisition, de distribution et de ventes internationales
de films et de séries TV. Universal Music Group est le numéro un mondial
de la musique. Vivendi Village rassemble Vivendi Ticketing
(billetterie), Wengo (conseil d’experts), Watchever (vidéo à la demande
par abonnement) et la salle de concerts parisienne l’Olympia. Par
ailleurs, Vivendi contrôle actuellement GVT, un groupe de très haut
débit et de téléphonie fixes ainsi que de télévision payante au Brésil.

www.vivendi.com

Avertissement Important

Déclarations prospectives. Le présent communiqué de presse contient
des déclarations prospectives relatives à la situation financière, aux
résultats des opérations, aux métiers, à la stratégie et aux
perspectives de Vivendi, y compris en termes d’impact de certaines
opérations ainsi que de paiement de dividendes et de distributions tout
comme de rachats d’action. Même si Vivendi estime que ces déclarations
prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables, elles ne
constituent pas des garanties quant à la performance future de la
société. Les résultats effectifs peuvent être très différents des
déclarations prospectives en raison d’un certain nombre de risques et
d’incertitudes, dont la plupart sont hors de notre contrôle, notamment
les risques liés à l’obtention de l’accord d’autorités de la concurrence
et d’autres autorités réglementaires ainsi que toutes les autres
autorisations qui pourraient être requises dans le cadre de certaines
opérations et les risques décrits dans les documents déposés par Vivendi
auprès de l’Autorité des Marchés Financiers, également disponibles en
langue anglaise sur notre site (
www.vivendi.com).
Les investisseurs et les détenteurs de valeurs mobilières peuvent
obtenir gratuitement copie des documents déposés par Vivendi auprès de
l’Autorité des Marchés Financiers (
www.amf-france.org)
ou directement auprès de Vivendi. Le présent communiqué de presse
contient des informations prospectives qui ne peuvent s’apprécier qu’au
jour de sa diffusion. Vivendi ne prend aucun engagement de compléter,
mettre à jour ou modifier ces déclarations prospectives en raison d’une
information nouvelle, d’un évènement futur ou de tout autre raison.

ADR non sponsorisés. Vivendi ne sponsorise pas de programme
d’American Depositary Receipt (ADR) concernant ses actions. Tout
programme d’ADR existant actuellement est « non sponsorisé » et n’a
aucun lien, de quelque nature que ce soit, avec Vivendi. Vivendi décline
toute responsabilité concernant un tel programme.

CONFERENCE ANALYSTES & INVESTISSEURS (en anglais avec
traduction française)

Intervenants :
Arnaud de Puyfontaine
Président
du Directoire
Hervé Philippe
Membre du Directoire et
Directeur Financier

Date : mardi 12 mai 2015
Présentation à 18h00 heure de Paris
– 17h00 heure de Londres – 12h00 heure de New York

Les journalistes peuvent seulement écouter la conférence.
Internet :
La conférence pourra être suivie sur Internet : www.vivendi.com
(audiocast)

Numéros à composer pour suivre la conférence EN DIRECT

  • Depuis la France : +33 (0)1 76 77 22 22
  • Depuis le Royaume-Uni : +44 (0) 203 427 19 18
  • Depuis les Etats-Unis : +1 646 254 33 65

Code pour se connecter à la conférence en version originale (anglais) :
625 70 92
Code pour se connecter à la conférence sur la traduction
simultanée (français) : 260 96 80

Codes pour suivre la conférence EN REPLAY

  • Depuis la France : +33 (0)1 74 20 28 00
  • Depuis le Royaume-Uni : +44 (0) 20 3427 0598
  • Depuis les Etats-Unis : +1 347 366 9565

Code pour se connecter à la conférence en version originale (anglais) :
625 70 92
Code pour se connecter à la conférence sur la traduction
simultanée (français) : 260 96 80

Sur notre site www.vivendi.com
seront disponibles les numéros pour le service de ré-écoute (14 jours),
un service de web cast audio et les “slides” de la présentation.

ANNEXE I
VIVENDI
COMPTE DE RESULTAT
CONSOLIDE

(IFRS, non audité)

           
1er trimestre 2015 1er trimestre 2014 % de variation
 
Chiffre d’affaires 2 492 2 317 + 7,5 %
Coût des ventes (1 510 ) (1 448 )
Charges administratives et commerciales hors amortissements des
actifs incorporels liés aux regroupements d’entreprises
(757 ) (678 )
 
Charges de restructuration (7 ) (6 )
 
Amortissements des actifs incorporels liés aux regroupements
d’entreprises
(98 ) (83 )
 
Autres produits 1
 
Autres charges (4 ) (2 )
   
Résultat opérationnel (EBIT) 117 100 + 17,1 %
 
Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence (6 ) (6 )
 
Coût du financement (5 ) (11 )
 
Produits perçus des investissements financiers 9
 
Autres produits financiers 12 3
 
Autres charges financières (18 ) (15 )
   
Résultat des activités avant impôt 109 71 + 53,3 %
 
Impôt sur les résultats (76 ) (67 )
   
Résultat net des activités poursuivies 33 4
 
Résultat net des activités cédées ou en cours de cession 17 584
   
Résultat net 50 588
 
Intérêts minoritaires (17 ) (157 )
   
Résultat net, part du groupe 33   431  
dont résultat net des activités poursuivies, part du groupe 16 (10 )
 
Résultat net, part du groupe par action 0,02 0,32
Résultat net, part du groupe dilué par action 0,02 0,32

Données en millions d’euros, informations par action en euros.

Nota :

En application de la norme IFRS 5, SFR et Maroc Telecom, activités
cédées en 2014, ainsi que GVT, activité en cours de cession, sont
présentés comme des activités cédées ou en cours de cession. En
pratique, les produits et charges de ces métiers ont été traités de la
manière suivante :

  • leur contribution jusqu’à leur cession effective, le cas échéant, à
    chaque ligne du compte de résultat consolidé de Vivendi (avant
    intérêts minoritaires) est regroupée sur la ligne « Résultat net des
    activités cédées ou en cours de cession » ;
  • leur quote-part de résultat net est exclue du résultat net ajusté de
    Vivendi.

Pour toute information complémentaire, se référer au document « Rapport
financier et états financiers condensés non audités du premier trimestre
2015 » qui sera mis en ligne ultérieurement sur le site internet de
Vivendi (www.vivendi.fr).

ANNEXE II
VIVENDI
COMPTE DE RESULTAT
AJUSTE

(IFRS, non audité)

           
1er trimestre 2015 1er trimestre 2014 % de variation
 
Chiffre d’affaires 2 492 2 317 + 7,5 %
 
Résultat opérationnel courant (ROC) 218 204 + 7,0 %
 
Résultat opérationnel ajusté (EBITA) 218 185 + 17,9 %
 
Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence (6 ) (6 )
 
Coût du financement (5 ) (11 )
 
Produits perçus des investissements financiers 9
   
Résultat des activités avant impôt ajusté 216 168 + 28,5 %
 
Impôt sur les résultats (61 ) (40 )
   
Résultat net ajusté avant minoritaires 155 128 + 20,8 %
 
Intérêts minoritaires (19 ) (19 )
   
Résultat net ajusté 136   109   + 24,1 %
 
Résultat net ajusté par action 0,10 0,08 + 22,9 %
Résultat net ajusté dilué par action 0,10 0,08 + 23,2 %

Données en millions d’euros, informations par action en euros.

La réconciliation du résultat opérationnel (EBIT) au résultat
opérationnel ajusté (EBITA) et au résultat opérationnel courant (ROC),
ainsi que du résultat net, part du groupe au résultat net ajusté est
présentée en annexe V.

Nota :

Compte tenu de l’application de la norme IFRS 5 à SFR et Maroc Telecom,
activités cédées en 2014, ainsi qu’à GVT, activité en cours de cession,
le compte de résultat ajusté présente les résultats de Groupe Canal+,
Universal Music Group et des activités de Vivendi Village ainsi que les
coûts du Siège du groupe.

ANNEXE III
VIVENDI
CHIFFRE D’AFFAIRES,
RESULTAT OPERATIONNEL COURANT ET RESULTAT OPERATIONNEL AJUSTE PAR
METIER

(IFRS, non audité)

       
Trimestres clos le 31 mars
(en millions d’euros) 2015   2014   % de variation   % de variation à taux de change constants   % de variation à taux de change et périmètre constants (a)
Chiffre d’affaires    
Groupe Canal+ 1 370 1 317 +4,0 % +3,6 % +2,5 %
Universal Music Group 1 097 984 +11,6 % +2,0 % +2,3 %
Vivendi Village 25 21
Eliminations des opérations intersegment (5 )
         
Total Vivendi 2 492   2 317   +7,5 % +3,2 % +2,5 %
 
Résultat opérationnel courant (ROC)
Groupe Canal+ 154 179 -14,1 % -14,7 % -15,7 %
Universal Music Group 88 66 +32,8 % +25,2 % +26,1 %
Vivendi Village 4 (20 )
Corporate (28 ) (21 )
         
Total Vivendi 218   204   +7,0 % +4,0 % +3,1 %
 
 
Résultat opérationnel ajusté (EBITA)
Groupe Canal+ 165 175 -5,6 % -6,2 % -7,3 %
Universal Music Group 82 56 +45,6 % +38,1 % +39,3 %
Vivendi Village 4 (20 )
Corporate (33 ) (26 )
         
Total Vivendi 218   185   +17,9 % +15,1 % +14,1 %

Contacts

Vivendi
Médias
Paris
Jean-Louis Erneux, +33
(0) 1 71 71 15 84
Solange Maulini, +33 (0) 1 71 71 11 73
ou
New
York

(Kekst)
Jim Fingeroth, +1-212-521-4819
Dawn
Dover, +1-212-521-4817
ou
Londres
(StockWell)
Tim
Burt, +44 20 7240 2486
ou
Relations Investisseurs
Paris
Laurent
Mairot, +33 (0) 1 71 71 35 13
Chi-Chung Lo, +33 (0) 1 71 71 11 88

Read full story here