Press release

Westinghouse fournira des assemblages combustibles VVER-1000 pour la centrale nucléaire de Temelín

0 0
Sponsorisé par Business Wire

PRAGUE–(BUSINESS WIRE)–Westinghouse Electric Company a annoncé aujourd’hui qu’elle a été sélectionnée par ČEZ, a.s. en République tchèque en vue de fournir six assemblages d’essai principal (LTA) pour la centrale nucléaire de Temelín. Le contrat qui a été signé est conforme aux normes industrielles en matière d’octroi de licences et de développement pour les nouveaux types

PRAGUE–(BUSINESS WIRE)–Westinghouse
Electric Company
a annoncé aujourd’hui qu’elle a été sélectionnée
par ČEZ, a.s. en République tchèque en vue de fournir six assemblages
d’essai principal (LTA) pour la centrale nucléaire de Temelín.

Le contrat qui a été signé est conforme aux normes industrielles en
matière d’octroi de licences et de développement pour les nouveaux types
de combustibles destinés à être intégrés dans des réacteurs en
fonctionnement. La centrale de Temelin est dotée d’une conception de
combustible unique actuellement en fonctionnement et, par conséquent,
des essais prudents avec une introduction de combustible limitée sur une
période de deux ans sont nécessaires afin de s’assurer d’une
compatibilité sûre avec le combustible existant. Westinghouse, en tant
que plus grand fournisseur de combustible au monde, dispose d’une
expérience étendue dans de tels programmes de transition, et se réjouit
à la perspective de travailler avec ČEZ en vue d’assurer la conformité
de ce produit et d’en octroyer des licences. Selon les conditions du
contrat, signé par Westinghouse Electric Sweden AB, Westinghouse
fabriquera les LTA dans son usine de Västerås en Suède.

Comme le prévoit la Stratégie européenne de sécurité d’approvisionnement
énergétique de la Commission européenne, qui a été publiée en mai 2014,
« …un portefeuille d’approvisionnement en combustible globalement
diversifié est une nécessité pour tous les exploitants d’installations
». Poursuivant à propos de la Stratégie de la Commission, le
vice-président directeur du service Manufacture de combustible et
composants nucléaires de Westinghouse, José Emeterio Gutiérrez, a
déclaré : « La décision de ČEZ de lancer un programme de LTA pour sa
centrale nucléaire de Temelín est significative. Elle démontre que ČEZ
est déterminée à prendre des mesures pour améliorer la sécurité de ses
approvisionnements, par le biais d’une diversification de ses sources de
combustible nucléaire. Nous pensons également que cette commande récente
témoigne de la confiance que ČEZ accorde à la qualité, la fiabilité et
la compétitivité du carburant VVER-1000 de Westinghouse ».

Actuellement, l’Union européenne compte 131 centrales nucléaires, dont
plus de 60 pour cent s’appuient sur la technologie Westinghouse (de
conception américaine ou européenne). Cinq pays (Bulgarie, République
tchèque, Finlande, Hongrie et Slovaquie) exploitent des réacteurs russes
(quatre réacteurs de type VVER-1000 et 14, de type VVER-440) et
dépendent actuellement à 100 pour cent des approvisionnements en
combustible provenant de Russie (représentant dans certains cas jusqu’à
52 pour cent de l’électricité produite). En décembre 2014, Westinghouse
et Energoatom, l’exploitant de centrale nucléaire de l’Ukraine, ont
conclu une prolongation
du contrat
pour ses réacteurs VVER-1000. Un grand nombre
d’inspections menées en Ukraine au fil des ans ont démontré que
l’utilisation sûre et efficiente du combustible Westinghouse est
systématiquement conforme aux spécifications, et aucune défaillance n’a
été décelée dans son exploitation. En 2016, Westinghouse fournira cinq
rechargements aux centrales nucléaires du sud de l’Ukraine et de
Zaporizhzhia en Ukraine.

Westinghouse est un fournisseur international de combustible nucléaire
pour les réacteurs à eau pressurisée, dont les réacteurs VVER russes,
ainsi que pour les réacteurs à eau bouillante et les réacteurs avancés
refroidis au gaz. Westinghouse fournit du combustible nucléaire à 144
centrales à l’échelle mondiale, dont 66 se trouvent en Europe, et
dispose de 10 sites de fabrication de combustible nucléaire dans le
monde, dont deux en Europe : Springfields Fuels à Preston au Royaume-Uni
et Westinghouse Electric Sweden à Västerås en Suède.

Pour en savoir plus sur Westinghouse Electric Company et nos 130 années
d’histoire d’innovation, rendez-vous sur le site www.westinghousenuclear.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Westinghouse Europe, Moyen-Orient et Afrique
Hans Korteweg,
directeur des communications
+32 (0)2 645-7162 (bureau)
+32
(0)479-75-13-60 (mobile)
kortewh@westinghouse.com