Press release

Westinghouse propose le développement conjoint d’un petit réacteur modulaire avec le R.-U.

0 0
Sponsorisé par Business Wire

PITTSBURGH–(BUSINESS WIRE)–Westinghouse Electric Company a soumis au gouvernement du Royaume-Uni une proposition de partenariat visant le déploiement d’une technologie de petit réacteur modulaire (SMR) qui transformerait le Royaume-Uni d’acheteur en fournisseur mondial de la toute dernière technologie d’énergie nucléaire. La proposition prévoit compléter l’étude sur les SMR de phase II récemment lancée par le Royaume-Uni.

PITTSBURGH–(BUSINESS WIRE)–Westinghouse
Electric Company
a soumis au gouvernement du Royaume-Uni une
proposition de partenariat visant le déploiement d’une technologie de
petit réacteur modulaire (SMR) qui transformerait le Royaume-Uni
d’acheteur en fournisseur mondial de la toute dernière technologie
d’énergie nucléaire. La proposition prévoit compléter l’étude
sur les SMR de phase II
récemment lancée par le Royaume-Uni.

La proposition spontanée décrit un « modèle de conception et de
développement conjoint » en vertu duquel Westinghouse apporterait sa
conception de petit réacteur modulaire et s’allierait avec le
gouvernement britannique et l’industrie afin de compléter, concéder sous
licence et déployer le design. La collaboration créerait une nouvelle
solution énergétique propre et sécuritaire qui tirerait profit de la
technologie novatrice de centrale nucléaire AP1000® de
Westinghouse.

« Le R.-U affiche un bilan prestigieux de longue date en énergie
nucléaire qui remonte à la construction de la centrale Calder Hall il y
a près de 60 ans. Nous proposons une stratégie qui mettrait le R.-U
au-devant du développement des SMR, avançant son statut en innovation
d’énergie nucléaire et créant d’importantes opportunités économiques
grâce à son leadership sur le marché mondial », déclare Jeff Benjamin,
vice-président sénior, Nouvelles centrales et projets majeurs de
Westinghouse.

« Notre proposition est conçue de manière à engager pleinement le R.-U.
et lancer de nouvelles activités manufacturières qui créeraient de
nombreux bons emplois au R.-U. », ajoute M. Benjamin.

La conception de SMR de Westinghouse consiste en un réacteur à eau
pressurisée intégral de 225 MWe avec tous les composants principaux dans
la cuve du réacteur. Outre sa conception, Westinghouse apporterait au
partenariat l’abondance d’essais et d’analyses sur lesquels sont fondés
les SMR – une précieuse ressource qui établit davantage une voie claire
et crédible vers le déploiement de la technologie au Royaume-Uni et
ailleurs.

De la manière proposée, le partenariat serait structuré en tant qu’une
entreprise sise au Royaume-Uni, conjointement détenue par Westinghouse,
le gouvernement britannique et l’industrie au R.-U. En impliquant
activement l’industrie au R.-U. au niveau de la conception et du
déploiement de petits réacteurs modulaires, cette approche appuierait
les objectifs du gouvernement britannique concernant le leadership en
développement de SMR. Westinghouse prend part à des échanges avec
certaines grandes sociétés britanniques qui ont offert leur soutien au
concept.

Le R.-U. est une base d’activités majeure pour Westinghouse, qui a une
relation stratégique à long terme avec le pays et dont le programme
nucléaire a une longue et riche histoire. Le site Westinghouse
Springfields est l’installation de production de combustible nucléaire
depuis près de 70 ans, y compris le combustible pour réacteurs avancés,
refroidis au gaz, qui alimentent près de 15 pour cent du Royaume-Uni.
Aujourd’hui, Westinghouse emploie plus de 1 100 personnes dans les
environs du site de Springfields, et dans des bureaux à Preston et à
West Cumbria. La centrale Sizewell B conçue par Westinghouse a été
construite en 1988 et est actuellement le seul réacteur à eau
pressurisée et le dernier réacteur nucléaire construit à ce jour au
Royaume-Uni. De plus, trois unités AP1000 de Westinghouse sont prévues
au site Moorside, à West Cumbria. Une fois pleinement fonctionnelles,
les unités fourniront environ sept pour cent des besoins futurs
électriques du Royaume-Uni. Il s’agira de nouveaux ajouts à la flotte
mondiale AP1000, rejoignant huit unités qui sont déjà en construction
aux États-Unis et en Chine. Westinghouse appuie également d’importants
projets de déclassement pour le site Sellafield.

Westinghouse Electric Company, une société du groupe Toshiba
Corporation
(TKY:6502), est le pionnier mondial de l’énergie
nucléaire et un important fournisseur de produits et de technologies
pour centrales nucléaires à l’échelle mondiale. Westinghouse a fourni le
premier réacteur à eau pressurisée en 1957 à Shippingport, dans l’État
américain de la Pennsylvanie. Aujourd’hui, la technologie de
Westinghouse est à la base d’environ la moitié des centrales nucléaires
exploitées au niveau mondial, dont plus de 50 pour cent de celles
d’Europe.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Westinghouse Communications
Sheila Holt, +1 412-374-6379
Email
: holtsa@westinghouse.com
www.westinghousenuclear.com