Press release

Westinghouse s’associe avec des leaders de l’industrie pour réduire les coûts et les délais de fabrication de petits réacteurs modulaires (SMR)

0 0
Sponsorisé par Business Wire

SPRINGFIELDS, Angleterre–(BUSINESS WIRE)–Westinghouse Electric Company a annoncé aujourd’hui poursuivre sa collaboration avec le Nuclear Advanced Manufacturing Research Centre (Nuclear AMRC, Centre de recherche de fabrication nucléaire de pointe) sur une étude industrielle approfondie additionnelle visant à examiner l’efficacité potentielle du concept, dans le but de réduire de manière significative les délais d’exécution du petit réacteur

SPRINGFIELDS, Angleterre–(BUSINESS WIRE)–Westinghouse
Electric Company
a annoncé aujourd’hui poursuivre sa collaboration
avec le Nuclear Advanced Manufacturing Research Centre (Nuclear AMRC,
Centre de recherche de fabrication nucléaire de pointe) sur une étude
industrielle approfondie additionnelle visant à examiner l’efficacité
potentielle du concept, dans le but de réduire de manière significative
les délais d’exécution du petit réacteur modulaire (SMR). Cette
efficacité peut offrir aux clients d’importantes réductions de coûts,
tout en promouvant la croissance de la productivité au Royaume-Uni, qui
représente une part majeure du programme de petits réacteurs modulaires
de Westinghouse.

« Le petit réacteur modulaire SMR de Westinghouse est une technologie
novatrice à la pointe de l’industrie qui s’inspire de l’expertise
approfondie de la société en matière de technologie des réacteurs et des
combustibles, » a déclaré Jeff Benjamin, vice-président sénior chez
Westinghouse, Nouvelles usines et Projets principaux. « Le Centre de
recherche de fabrication nucléaire de pointe Nuclear AMRC possédant une
vaste expérience dans la conception de la fabrication de grandes pièces
complexes destinées aux applications critiques, son soutien contribuera
à accroître l’efficacité de notre conception, tout en s’inspirant de
notre proposition de valeur spécialisée au Royaume-Uni. »

Plus tôt cette année, Nuclear AMRC a mené sa première étude de recherche
avancée de fabrication sur la cuve sous pression (RPV) du petit réacteur
modulaire (SMR) de Westinghouse, l’une des parties les plus grandes et
plus complexes d’un réacteur. L’étude a conclu que le projet de
Westinghouse pouvait être fabriqué efficacement au Royaume-Uni, un
marché florissant pour cette société.

Outre Nuclear AMRC, Westinghouse a également collaboré avec Cammell
Laird pour cette toute dernière étude de fabrication. « Cammell Laird
possède plus de quarante années d’expérience dans le domaine de la
conception, de la fabrication, de l’assemblage et du transport de grands
modules complexes dans plusieurs secteurs cruciaux en termes de
sécurité. Nous sommes heureux de mettre à disposition nos connaissances
pour soutenir Nuclear AMRC dans le cadre de l’étude sur le module
nucléaire commandée par Westinghouse, » a affirmé Jonathan Brown,
directeur général de Cammell Laird.

« Le fait de mettre davantage l’accent de la Recherche et du
Développement sur les technologies impliquées dans la fabrication de
petits réacteurs modulaires (SMR), à partir d’études de suivi telle
celle-ci, permettra de réduire les risques et de minimiser les délais,
tout en optimisant de manière significative la performance de livraison
en termes de coût et de qualité, » a déclaré Mike Tynan, directeur
général de Nuclear AMRC. « La conception pour l’assemblage est l’un des
domaines d’intérêt qui possède le potentiel de réduire de manière
significative les coûts et la durée de la construction, en minimisant la
charge de travail requise sur site, » a-t-il poursuivi.

Cette annonce démontre une fois de plus l’engagement de Westinghouse à
travailler avec le gouvernement britannique pour déployer la technologie
SMR de la société, qui fera du Royaume-Uni, non plus l’acheteur, mais le
fournisseur global de la toute dernière technologie d’énergie nucléaire.
Westinghouse possède une solide présence au Royaume-Uni, qui inclut
notamment le site nucléaire autorisé de Springfields, qui emploie plus
de 1.000 collaborateurs. La société a également satisfait aux exigences
nécessaires pour la fabrication de combustible destiné au petit réacteur
modulaire (SMR) de Westinghouse au Royaume-Uni – chose qu’aucun autre
fournisseur de la technologie SMR n’est actuellement en mesure d’offrir.

Contacts

Westinghouse
Nick Jones, Directeur des Communications, +44 (0)
7803187182 (portable)
jonesng@westinghouse.com
www.westinghousenuclear.com