Press release

Wireless Broadband Alliance : plus de la moitié de la population urbaine mondiale ne dispose pas d’accès au haut débit

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Cinquante sept pour cent de la population mondiale est composée d’urbains non connectés, et 37 % de ces personnes vivent dans certaines des villes les plus riches au monde La Journée mondiale du Wifi (World Wi-Fi Day) focalisera les esprits des gouvernements et de l’industrie sur la connexion des personnes non connectées dans les pays

  • Cinquante sept pour cent de la population mondiale est composée
    d’urbains non connectés, et 37 % de ces personnes vivent dans
    certaines des villes les plus riches au monde
  • La Journée mondiale du Wifi (World Wi-Fi Day) focalisera les
    esprits des gouvernements et de l’industrie sur la connexion des
    personnes non connectées dans les pays développés comme dans les pays
    émergents

SINGAPOUR–(BUSINESS WIRE)–Une étude indépendante commandée par la Wireless Broadband Alliance pour
marquer la Journée
mondiale du Wifi
inaugurale d’aujourd’hui révèle l’étendue du fossé
numérique qui existe au niveau mondial – plus particulièrement dans
certaines des plus grandes villes au monde. L’étude révèle que la
majorité (57 %) de la population urbaine mondiale n’est toujours pas
connectée, dont plus d’un tiers (37 %) vit dans certaines des villes les
plus riches au monde. Le rapport, réalisé par Maravedis Rethink
Research, vise à identifier la quantité de citoyens non connectés vivant
dans les zones urbaines à travers le monde, aussi bien dans les pays
développés que dans les pays émergents.

Le rapport mondial a découvert que le nombre d’urbains non connectés est
le plus élevé au Moyen-Orient et dans la zone Asie-Pacifique. Cependant,
la connectivité reste un enjeu majeur en Europe et en Amérique du Nord.
L’absence de connectivité urbaine peut être attribuée à un certain
nombre de difficultés technologiques et politiques, allant de niveaux de
revenus faibles au coût élevé des services mobiles et fixes.

Les perspectives régionales clé issues de l’étude incluent :

  • L’Europe affiche le plus faible pourcentage de population urbaine non
    connectée avec 17 %, le Moyen-Orient et l’Afrique pour leur part
    affichent la plus forte proportion de citoyens non connectés en zone
    urbaine avec 82 %
  • Londres est la grande ville mondiale la plus connectée (seulement 8 %
    de personnes non connectées), tandis que Lagos est la ville la moins
    connectée (88,3 %)
  • Près d’un quart (23 %) des personnes en Amérique du Nord ne disposent
    pas de connexion au haut débit bien qu’ayant le revenu mensuel moyen
    le plus élevé au monde. À Los Angeles, 24,9 % des citoyens n’ont pas
    de connexion au haut débit
  • Un peu plus des deux tiers (68 %) des habitants de la zone
    Asie-Pacifique ne disposent pas de connexion au haut débit, tandis que
    55 % des latino-américains vivent sans haut débit
  • Les niveaux de revenus sont étroitement liés aux taux d’adoption du
    haut débit, mais d’autres aspects jouent également un rôle comme
    l’âge, l’accès à des ordinateurs et les connaissances informatiques.

La Wireless Broadband Alliance a lancé la Journée mondiale du Wifi pour
promouvoir les avantages du Wifi et les solutions enthousiasmantes
proposées au public pour contribuer à combler le fossé numérique. En
soutien à la Journée mondiale du Wifi, plus de 80 organisations
animeront un certain nombre d’initiatives offrant un accès Wifi gratuit
aux personnes à travers le monde, notamment :

AlwaysOn (Afrique du Sud), BT (Royaume-Uni), Cosmote (Grèce), CSL (Hong
Kong), Fon (plusieurs pays), docomo (Japon), KPN (Pays-Bas), Proximus
(Belgique), Romania Telekom et Telstra (Australie).

Une initiative City Wi-Fi Roaming (Itinérance Wifi en ville) sera
également lancée en l’honneur de la Journée mondiale du Wifi. Elle
permettra aux consommateurs d’être automatiquement connectés en
itinérance, tout au long des mois de juillet et août, entre les réseaux
Wifi publics de villes de premier plan comme New York, San Francisco,
San Jose et Singapour.

« Il y a une fracture claire entre ceux qui vivent dans l’ère numérique
et ceux pour qui ce n’est pas le cas. Et, tandis que ce fossé reflète
généralement les tendances socioéconomiques à travers le monde, on
observe des niveaux étonnamment élevés de citoyens urbains non connectés
dans des grandes villes », a déclaré Shrikant Shenwai, PDG de la
Wireless Broadband Alliance. « La Journée mondiale du Wifi constitue une
opportunité pour reconnaître les contributions faites pour aider à la
connexion des personnes non connectées à travers le monde, que ce soit
dans les grandes villes ou les communautés rurales. Nous demandons donc
aux villes, gouvernements, opérateurs et sociétés de technologie, dont
Facebook, Google et Microsoft, de se rassembler aujourd’hui pour
contribuer à la fourniture d’une connectivité abordable et durable pour
chacun et en tout lieu. »

La Journée mondiale du Wifi est soutenue par le Connected City Advisory
Board (CCAB), pour aider à concrétiser la vision des Villes connectées à
travers le monde. Avec des hauts représentants de Barcelone, Dublin,
Mexico City, New York, San Francisco, San Jose et Singapour, ainsi que
l’implication des gouvernements de Delhi et des Philippines, le CCAB
contribue et aide au développement et à l’exécution de Plans pour des
villes connectées.

« Une connectivité haut débit abordable et durable au sein des villes
est une nécessité absolue. Non seulement cela aide les citoyens
aujourd’hui, mais la connectivité sera un élément clé de la
transformation et de l’amélioration du développement des villes à
travers le monde dans les années à venir », a expliqué Reza Jafari,
président et directeur général du CCAB. « Pour que les Villes connectées
deviennent une réalité, il faut que l’industrie se réunisse et réalise
cette vision. C’est la raison pour laquelle nous soutenons la Journée
mondiale du Wifi, pour contribuer à célébrer le travail déjà accompli,
mais aussi pour souligner le besoin de continuer à élargir la
disponibilité de l’accès au Wifi. »

La Journée mondiale du Wifi sera la base pour amener et promouvoir la
connectivité à l’échelle mondiale. La Wireless Broadband Alliance vous
encourage et vous invite à participer à la Journée mondiale du Wifi. Si
vous souhaitez vous impliquer, ou alors soutenir et financer des projets
pour connecter ceux qui ne le sont pas, veuillez envoyer un courriel à contactus@wballiance.com.

###

À propos de la Wireless Broadband Alliance

Fondée en 2003, la Wireless Broadband Alliance (WBA) a pour mission de
contribuer au développement de l’écosystème convergent du haut débit
sans fil par l’entremise de services haut débit sans fil exempts de
licences, fluides, sécurisés et interopérables afin d’offrir une
expérience hors pair aux utilisateurs. Tirant profit de son héritage en
matière de points d’accès de nouvelle génération (Next Generation
Hotspots – NGH) et de Wifi de qualité opérateur, la WBA continuera de
favoriser et de soutenir l’adoption de la Wifi de nouvelle génération et
d’autres services sans fil sans licence dans l’ensemble de l’écosystème
du Wifi public, dont l’IdO, les mégadonnées, les services convergents,
les villes intelligentes, la 5G, etc.

Méthodologie de l’étude

La méthodologie pour estimer la proportion de citoyens des zones
urbaines non connectés fait appel à des données concernant la population
des mêmes sondages que l’utilisation de l’Internet, ou de recensements
nationaux ou estimations officielles de la population effectués par les
gouvernements des pays où les villes sont situées. Afin de maintenir la
cohérence et la comparabilité, l’année de référence utilisée dans tous
les cas n’était pas antérieure à 2014. Lorsque la dernière année
disponible était antérieure à 2014, les données disponibles concernant
le taux de croissance de la population et le taux de croissance de
l’utilisation de l’Internet ont été utilisées pour estimer les chiffres
pour 2015.

Pour ce qui concerne la caractéristique urbaine, elle a été définie en
fonction de chacun des critères gouvernementaux sur la manière dont la
zone métropolitaine respective est composée. Cela se réfère aux
municipalités, comtés ou préfectures appartenant à chaque zone
métropolitaine. Par conséquent, leurs populations respectives ont été
prises en compte pour estimer les urbains non connectés dans chaque
ville.

Enfin, les données à propos des principales raisons de l’absence d’accès
au haut débit ont été obtenues par le biais de sondages, recensements et
statistiques officielles compilés par les gouvernements nationaux
respectifs. Le revenu moyen a été soit obtenu à partir de statistiques
communiquées par des autorités municipales, soit estimées sur la base du
salaire moyen donné par les statistiques officielles de chaque
gouvernement national.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Wireless Broadband Alliance
Chloe Pope
Chloe.Pope@ccgrouppr.com
+44
203 824 9206