Press release

XPRIZE et Google annoncent les vainqueurs de « MOONBOTS », concours annuel dans le domaine des STEM

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Les équipes à majorité féminine ont dominé le défi Google Lunar XPRIZE Competition for Kids LOS ANGELES–(BUSINESS WIRE)–XPRIZE, leader mondial en compétitions incitatives avec remise de prix, et Google ont annoncé aujourd’hui les vainqueurs du concours MOONBOTS 2015, compétition également connue sous le nom de « Google Lunar XPRIZE for Kids ». Il s’agit d’une compétition internationale qui

Les équipes à majorité féminine ont dominé le défi Google Lunar
XPRIZE Competition for Kids

LOS ANGELES–(BUSINESS WIRE)–XPRIZE, leader mondial en compétitions incitatives avec remise de prix,
et Google ont annoncé aujourd’hui les vainqueurs du concours
MOONBOTS 2015, compétition également connue sous le nom de « Google
Lunar XPRIZE for Kids ». Il s’agit d’une compétition internationale qui
inspire la prochaine génération d’innovateurs et d’explorateurs de
l’espace, en invitant des enfants âgés de 8 à 17 ans à concevoir, créer
et programmer leur propre véhicule lunaire, à partir d’une
légende ou d’une théorie qui les inspire autour de la lune.

Le mois prochain, les équipes gagnantes embarqueront pour le voyage de
leur vie au Japon, afin de rencontrer les équipes officielles en
compétition pour remporter le Google Lunar XPRIZE d’un montant
de 30 millions USD, une compétition internationale visant à faire
atterrir sur la lune un robot financé de manière privée.

Pour la première fois depuis le lancement du concours MOONBOTS en 2010,
les membres des équipes gagnantes sont en majorité de sexe
féminin — bouleversant ainsi les stéréotypes dans les domaines à
dominante généralement masculine que constituent la science, la
technologie, l’ingénierie et les mathématiques (domaines désignés STEM).
Représentant trois pays différents, les équipes gagnantes du concours
MOONBOTS 2015 sont les suivantes :

  • Team
    GalacTECHs
    (Tustin, Californie) composée de deux filles et
    deux garçons âgés de 8 à 11 ans, qui ont imaginé un futur dans lequel
    il serait courant pour les Terriens de prendre des vacances dans un
    hôtel situé sur la lune.
  • Linked
    Lunas
    (Fort Lauderdale, Floride) composée des sœurs
    jumelles Hadley et Delaney, âgées de 9 ans. Leur mission se fonde sur
    un récit historique et sur une théorie scientifique qui les touche
    personnellement – selon lesquels la Terre aurait autrefois eu deux
    lunes « jumelles » qui seraient entrées en collision pour ne former
    plus qu’une.
  • Mecaliks
    (Cuautitlan Izcalli, Mexique), équipe composée de trois filles
    âgées de 9 à 12 ans, qui se sont inspirées des croyances culturelles
    mayas selon lesquelles le temps se mesurait en phases lunaires.
  • Moonshot
    (Brooklyn, New York et Naples, Italie) composée de deux cousins
    âgés de 10 et 12 ans, qui vivent dans deux régions du monde éloignées
    l’une de l’autre, mais qui partagent un intérêt similaire pour la lune
    et pour la manière dont celle-ci rapproche les individus – tout comme
    elle le fait au sein de leur famille.

« En plus de montrer de l’ingéniosité et de l’innovation dans la
fabrication et la programmation de leurs robots, les quatre équipes
gagnantes du grand prix ont fait preuve de créativité et d’imagination
dans la manière d’interpréter les ‘contes’ entourant la lune », a
déclaré Chanda Gonzales, directrice principale, Google Lunar XPRIZE.
« Bien que chaque candidature se soit révélée unique, toutes les équipes
se sont montrées incroyablement intéressantes et elles inspireront les
enfants du monde entier. »

Les équipes gagnantes se rendront au Japon au mois d’octobre afin de
rencontrer les équipes officielles Google Lunar XPRIZE, qui y seront
réunies dans le cadre d’un sommet annuel des équipes à Tokyo.

« En inspirant et en encourageant la jeunesse d’aujourd’hui, MOONBOTS
ouvre la voie à la prochaine génération de programmeurs, d’innovateurs,
d’explorateurs de l’espace et autres rêveurs », a déclaré Yasemin Denari
Southworth, directrice du marketing de marque chez Google. « Nous sommes
fiers de bâtir la confiance des jeunes filles et des jeunes garçons en
soutenant leur imagination et leur créativité dans le cadre d’un
concours de compétences à la fois collaboratif et pédagogique. Ce
faisant, nous espérons supprimer certaines barrières environnementales
et sociales susceptibles d’entraver la participation et le progrès dans
le domaine des STEM, notamment chez les jeunes filles. »

Cette compétition étudiante, qui a débuté au mois d’avril, a
attiré 235 équipes, issues de 29 pays, qui ont participé à une première
étape en proposant une candidature par écrit ou en vidéo, autour de ce
qui les inspire lorsqu’il est question de la lune. Les équipes sont
composées de 2 à 4 membres (âgés de 8 à 17 ans) et d’un capitaine
d’équipe âgé d’au moins 18 ans. Un jury a sélectionné 30 équipes
admissibles à la phase deux, dont chacune s’est vu fournir l’un des
trois systèmes de plateforme (LEGO MINDSTORMS EV3, VEX IQ, MECCANO
Meccanoid G15 KS) afin de fabriquer et de programmer une mission
robotique de simulation unique, fondée sur l’histoire relative à la lune
qu’elle avait proposé en phase un. En outre, il a été demandé à ces
équipes de présenter une démonstration au jury via une webdiffusion en
direct, et de contribuer aux démarches pédagogiques entourant le domaine
des STEM en partageant leurs innovations auprès d’enfants et d’adultes
de leur communauté.

Depuis 2010, MOONBOTS met au défi plusieurs milliers de jeunes du monde
entier. Outre XPRIZE et Google, les partenaires de la compétition
incluent FIRST® LEGO® League, Cogmation Robotics, VEX Robotics Inc.,
Spin-Master Ltd., la Robotics Education and Competition Foundation
(RECF), GeekDad, GeekMom, Robomatter Incorporated et Dexter Industries.
Pour plus d’informations, y compris concernant la liste complète des
finalistes, rendez-vous sur moonbots.org.

À propos du Google Lunar XPRIZE

Le Google Lunar XPRIZE de 30 millions USD est une compétition sans
précédent qui met au défi les ingénieurs et entrepreneurs du monde
entier, en les invitant à développer des méthodes d’exploration spatiale
robotique à faible coût. Pour remporter le prix Google Lunar XPRIZE, une
équipe à financement privé doit réussir à poser un robot sur la surface
de la lune, qui sera chargé de parcourir au moins 500 mètres et de
transmettre des vidéos et des images haute définition vers la Terre.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur lunar.xprize.org/.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

XPRIZE
Eric Desatnik, 310-741-4892
eric@xprize.org