Press release

Yahoo communique les dernières nouvelles relatives à la scission du reste de sa participation au sein du groupe Alibaba

0 0
Sponsorisé par Business Wire

SUNNYVALE, Californie–(BUSINESS WIRE)–Yahoo! Inc. (NASDAQ : YHOO) a annoncé aujourd’hui que son conseil d’administration, après avoir examiné et considéré soigneusement la meilleure façon de générer de la valeur à long terme pour les actionnaires, avait décidé à l’unanimité de suspendre le plan, annoncé en janvier 2015, visant à la scission des avoirs restants de la société

SUNNYVALE, Californie–(BUSINESS WIRE)–Yahoo! Inc. (NASDAQ : YHOO) a annoncé aujourd’hui que son conseil
d’administration, après avoir examiné et considéré soigneusement la
meilleure façon de générer de la valeur à long terme pour les
actionnaires, avait décidé à l’unanimité de suspendre le plan, annoncé
en janvier 2015, visant à la scission des avoirs restants de la société
au sein d’Alibaba Group Holding Limited (NYSE : BABA). Le conseil va
maintenant évaluer les structures de transaction alternatives pour se
défaire de l’investissement restant au sein d’Alibaba, en se concentrant
spécifiquement sur la suspension de l’opération de scission annoncée
précédemment.

Dans le cadre de cette suspension de scission, les actifs et passifs de
Yahoo en dehors de la participation au sein d’Alibaba seraient
transférés à une société nouvellement constituée, dont les actions
seraient distribuées au prorata aux actionnaires de Yahoo, résultant en
deux sociétés cotées distinctes.

« Nous sommes d’avis que la scission de participation annoncée
précédemment ne ferait pas peser de pression fiscale sur Yahoo et ses
actionnaires », a déclaré Maynard Webb, président du conseil
d’administration de Yahoo. « Cependant, compte tenu des développements
intervenus depuis l’annonce du plan initial de scission, et après
d’importantes délibérations, nous suspendons les travaux relatifs à la
scission des avoirs d’Aabaco. Entre autres facteurs, nous étions
préoccupés par la perception du marché relative à la menace fiscale, ce
qui aurait porté atteinte à la valeur des actions d’Aabaco jusqu’à la
résolution. Compte tenu de notre familiarité avec le contexte unique de
Yahoo, le conseil reste déterminé à atteindre les buts commerciaux
importants et les avantages pour les actionnaires qui peuvent être
réalisés en séparant la participation au sein d’Alibaba du reste de
Yahoo. À cette fin, nous allons donc concentrer nos efforts sur le plan
de suspension de scission. »

« En plus de nos efforts visant à accroître la valeur et à diminuer
l’incertitude pour les investisseurs, la séparation ultime de notre
participation au sein d’Alibaba jouera un rôle clé dans la
transformation continue de nos activités », a déclaré Marissa Mayer, PDG
de Yahoo. « En 2016, nous allons porter encore davantage notre attention
sur les investissements à même de stimuler la rentabilité et la
croissance à long terme, et nous allons leur donner la priorité. La
séparation de notre participation au sein d’Alibaba, par l’intermédiaire
de la suspension de scission, fournira plus de transparence pour la
valeur des activités de Yahoo. »

La suspension de scission devrait nécessiter, entre autres choses, le
consentement de tiers, la préparation des états financiers vérifiés,
l’approbation des actionnaires, et le dépôt de demandes auprès de la SEC
ainsi que leur approbation, y compris dans le cadre de la loi
‘Investment Company Act’ de 1940. Alors que la société a l’intention
d’agir rapidement pour compléter la transaction, on sait que ce type de
transactions complexes peut demander plus d’un an pour être menées à
terme.

Conférence téléphonique

Yahoo tiendra une conférence téléphonique à 9h00, fuseau horaire de
l’Est, pour discuter de cette annonce. Une webémission en direct de la
conférence téléphonique sera accessible sur la page Web des Relations
avec les investisseurs de la société à l’adresse https://investor.yahoo.net/events.cfm.
Par ailleurs, une archive de la webémission sera accessible par le même
lien pendant 90 jours.

À propos de Yahoo

Yahoo a pour objectif d’inspirer les habitudes numériques des
utilisateurs tout en les divertissant. En créant des expériences
hautement personnalisées pour nos utilisateurs, nous les gardons
connectés à ce qui compte le plus pour eux, sur tous les dispositifs, et
ce dans le monde entier. En retour, nous créons de la valeur pour les
annonceurs en les reliant aux publics qui renforcent leur activité.
Yahoo a son siège social à Sunnyvale, en Californie, et possède des
bureaux répartis dans les Amériques, la région Asie-Pacifique (APAC),
ainsi que dans la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMOA). Pour en
savoir plus, visitez notre salle de presse (pressroom.yahoo.net)
ou le blog de la société (yahoo.tumblr.com).

Ce communiqué de presse contient des énoncés prospectifs concernant le
plan de Yahoo visant à séparer ses participations restantes au sein
d’Alibaba Group Holding Limited des activités opérationnelles de Yahoo.
Différents risques et incertitudes peuvent faire que les résultats réels
pourront différer sensiblement des résultats prévus. Au regard de la
scission proposée de la participation de Yahoo au sein d’Alibaba Group
Holding Limited de ses activités d’exploitation, les risques et les
incertitudes potentiels comprennent, entre autres, les facteurs
affectant la faisabilité et le calendrier d’une telle opération, y
compris, sans limitation : les consentements de tiers, renonciations et
approbations réglementaires nécessaires ; les coûts supplémentaires
associés à une telle transaction ; des retards ou des manquements pour
obtenir des conditions satisfaisantes à l’achèvement d’une telle
opération ; l’évolution défavorable de la réglementation ou des
décisions ou des changements défavorables survenant, ou des
interprétations des lois, règles et réglementations fiscales des
États-Unis ou d’autres pays qui pourraient avoir une incidence
importante ou retarder ou empêcher l’achèvement d’une telle opération ou
imposer la modification des termes d’une telle opération ; et les
risques liés à la réalisation des avantages attendus d’une telle
opération pour Yahoo et ses actionnaires. Toutes les informations
contenues dans le présent communiqué de presse sont valides à compter du
9 décembre 2015. Yahoo n’a pas l’intention de mettre à jour ces
informations dans le but de refléter des événements ou des circonstances
à venir, et ne s’y engage aucunement. De plus amples informations sur
les facteurs potentiels qui pourraient affecter l’activité de
l’entreprise et ses résultats financiers sont inclus dans les rubriques
« Facteurs de risque » et « Discussion et analyse de la direction sur
les conditions financières et les résultats des opérations » du rapport
annuel de la société sur formulaire 10-K pour l’année prenant fin au 31
décembre 2014 et du rapport trimestriel sur formulaire 10-Q pour le
trimestre prenant fin au 30 septembre 2015, déposés à la Securities and
Exchange Commission (SEC) et disponibles sur le site de la SEC à
l’adresse www.sec.gov.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Yahoo
Contact relations presse :
Sarah Meron, 408-349-4040
media@yahoo-inc.com
ou
Contact
relations investisseurs :
Joon Huh, 408-349-3382
investorrelations@yahoo-inc.com