Presse : l’Amaury Lab à la recherche des start-up de l’information connectée

EntrepriseRégulationsStart-up
amaury lab

Du 12 novembre au 7 janvier 2015, les start-up peuvent déposer leur candidature pour intégrer le nouvel incubateur Amaury Lab, dédié à « l’information connectée ».

A l’heure où les journaux papier ne gèrent pas toujours au mieux leur transition vers le numérique, le groupe de presse Amaury (Le Parisien, L’Equipe,…) a récemment inauguré son incubateur de start-up dédié à « l’information connectée », baptisé Amaury Lab.

Développé en partenariat avec Paris Région Lab, une association créée à l’initiative de la Ville de Paris et de la Région Ile-de-France, l’Amaury Lab a ainsi pour but de favoriser le développement des start-up dans le secteur des médias numériques tout en profitant de leur savoir-faire pour établir des liens entre elles et le groupe Amaury, qui détient des titres comme LeParisien-Aujourd’hui en France, le quotidien sportif L’Equipe ou France Football.

Pour intégrer cet incubateur, les jeunes pousses  du numérique sont invitées, à partir du 12 novembre, à déposer leur candidature, et ce, pendant 8 semaines.  Condition minimum à respecter : leurs prototypes doivent être « à l’avant-garde de l’innovation sur des sujets en lien avec les médias ».

Trois sujets autour de « l’information connectée » seront à développer : le big data, les objets connectés et l’expérience digitale.

Les start-up sélectionnées pour intégrer l’Amaury Lab  seront incubées pour une durée de 12 mois. Elles pourront testées leurs inventions en s’appuyant sur les médias en ligne d’Amaury tout en bénéficiant des conseils et du suivi d’experts du groupe de presse.

 

Quizz ITespresso.fr : Expert en connectique ?

 

Crédit image : ra2studio – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur