PrestaShop combine e-commerce, open source et levée de fonds

Entreprise

Salon E-Commerce 2011 : la plate-forme open source de création de sites de commerce électronique poursuit son expansion internationale et lève 3 millions d’euros auprès de Serena Capital.

A l’occasion du Salon E-Commerce (Paris), PrestaShop a annoncé une levée de fonds de 3 millions d’euros.

C’est le fonds d’investissement français Serena Capital qui a mené ce tour de table.

Il souhaitait investir dans une plate-forme de e-commerce reconnue et ambitieuse : “PrestaShop est aujourd’hui une entreprise reconnue et leader sur le marché du e-commerce avec une croissance de sa base installée très impressionnante” commente Marc Fournier, associé chez Serena Capital.

Cette levée de fonds va servir à développer son activité aux États-Unis, recruter plus de personnel dans le R&D (l’entreprise compte pour l’instant 62 salariés) et assurer une promotion internationale plus agressive.

Mi-2010, une levée de fonds de 700 000 euros avait été réalisé auprès d’investisseurs individuels (business angels), dont Patrice Magnard (ex-Alapage, Maxicours.com), Anne-Sophie Pastel (AuFéminin), Patrick Robin (24h00) et Jérôme Camblain (BetAdvisor).

Créé en 2007, l’éditeur de solutions open source pour le commerce électronique a été fondé par Bruno Lévêque et Igor Schlumberger (fondateur de LeGuide.com)

Le chiffre d’affaires de PrestaShop devrait être multiplié par trois cette année (4,2 millions d’euros escompté en 2011).

Le volume de sites marchands, qui utilise la plate-forme open source de commerce électronique, a aussi triplée (92 000 boutiques).

Une proportion de 60% à 70% des sites clients achètent des services de formation ou de personnalisation auprès de PrestaShop.

La société peut compter sur une communauté de 270 000 développeurs dans le monde pour créer des modules (vendus par PrestaShop avec un système de commission de 30%) et pour améliorer la qualité globale de la plate-forme.

L’entreprise a également 37 partenaires certifiés, qui vendent des services utilisant les technologies de PrestaShop mais payent une redevance annuelle pour obtenir leur certification.

Elle compte étendre son réseau de partenariats (revendeurs certifiés, intégrateurs de nouvelles technologies).

La start-up française a pour objectif de multiplier son chiffre d’affaire par 10 en cinq ans, et devenir le “leader mondial indépendant” (l’accent est mis sur “indépendant“) des plates-formes de création de sites de e-commerce.

La vidéo de présentation de PrestaShop, hébergée sur YouTube :

Crédit logo : © iQoncept – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur