PriceMinister et MisterGoodDeal débarquent dans l’automobile

Mobilité

Le premier site marchand montre une offre dédiée pour les véhicules neufs ou d’occasion, le second se concentre sur le neuf.

Le marché de l’automobile, réputé difficile pour les nouveaux entrants, fait pourtant rêver les sites de ventes multiproduits à bas prix. PriceMinister.com, spécialiste de la vente de produits d’occasions (produits culturels mais aussi téléphonie, informatique, voyage…), vient d’inaugurer un nouvel onglet spécial automobile.

Pour l’ouverture, 9 000 véhicules sont disponibles. La moitié sont des véhicules neufs, la deuxième sont des voitures d’occasion vendues soit par des concessionnaires ou par des particuliers. Selon PriceMinister, 300 concessions ont déjà signé pour intégrer le programme professionnel qui leur est dédié.

En qualité de tiers de confiance, il décline son mode de distribution traditionnel en ligne pour ce marché en adaptant le modèle économique. Pour les vendeurs particuliers, le site marchand a mis en place un Pack Vendeur au tarif de 39 euros TTC (avec mise en ligne illimitée de l’annonce, possibilité de placer des photos et de modifier l’annonce et des garanties mécaniques et juridiques). Jusqu’au 31 août, le dépôt de petite annonce auto sur PriceMinister.com est gratuit.

Contrairement aux autres produits, le site marchand ne prend pas de commission sur les ventes réalisées. Pour compléter son dispositif, PriceMinister.com s’est associé à AssurOne.com qui prend en charge le volet de l’assurance automobile tandis que Cetelem s’occupe du pendant financement par crédit.

Pour s’adresser aux concessionnaires qui souhaitent écouler leurs stockes de véhicules d’occasion, PriceMinister a mis en place un programme de dépôt de petites annonces sur le site. L’accès à ce service BtoB dépend du nombre de véhicules mis en avant sur le site marchand. “Le tarif est en-dessous du prix de marché”, assure Pierre Kosciusko-Morizet, PDG du site marchand, qui avait évoqué cette intrusion dans le monde de l’automobile dans une récente interview Vnunet.fr (voir édition du 8 avril). Mais on n’en saura pas plus sur le barême tarifaire pratiqué, compte tenu de la concurrence. Pour explorer ce nouvel univers, la direction de PriceMinister.com a fait appel à un spécialiste du secteur automobile : Claude Schwab, ancien PDG de Trader Classified Media France (éditeur de La Centrale).

100 voitures neuves écoulées par mois

Le dispositif de MisterGoodDeal.com est moins impressionnant mais le résultat n’est pas négligeable. Depuis novembre 2004, le site marchand dédié au déstockage a ouvert un espace pour l’achat de voitures neuves avec des remises censées atteindre 30% du prix public en concession dans le meilleur des cas. Pour la base de données de véhicules (5000 en permanence en vitrine sur son site), il s’appuie sur son partenaire IES, gestionnaire de flux et de surplus automobile (200 professionnels, 20 marques).

Le site marchand se charge de récupérer l’acompte par chèque ou par dépôt en ligne via un système de paiement sécurisé (SSL d’AtosOrigin). Ensuite, le client et le concessionnaire entrent en contact pour compléter le règlement et s’entendre sur la livraison.

MisterGoodDeal.com vient de faire un premier bilan de son implication sur le marché automobile : chaque mois, 100 commandes de voitures et 1500 demandes de devis sont enregistrées. Sur chaque vente réalisée, MisterGoodDeal.com perçoit une commission de son partenaire IES mais là aussi, pour des raisons de concurrence, on ne dévoile pas le niveau de rétribution.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur