PriceMinister : nouvelle configuration après le départ de Pierre Kosciusko-Morizet

ManagementMarketingNominations
pierre-kosciusko-morizet-quitte-priceminister

Une page se tourne chez PriceMinister : Pierre Kosciusko-Morizet va se concentrer sur le monde des start-up, Olivier Mathiot va présider la marketplace du groupe Rakuten.

Treize ans après la création de PriceMinister et quatre ans après l’ancrage du site e-commerce français au groupe Internet japonais Rakuten, Pierre Kosciusko-Morizet regarde ailleurs…Le Net-entrepreneur, qui a fait partie du quatuor de managers pour démarrer l’aventure PriceMinister, quitte ses fonctions de Directeur général de Rakuten Europe.

C’est la fin d’une aventure de la Net-économie pour replonger en mode start-up ? L’intéressé, qui a également une casquette de business angels à travers son fonds (Kernel), semble acquiescer. “Oui, Pierre [Krings] et moi allons remonter une boîte ensemble, il faut juste qu’on trouve l’idée maintenant”, précise PKM par mail. Celui-ci baigne déjà dans le monde des start-up à travers le fonds ISAI (qu’il a co-fondé avec d’autres entrepreneurs du Net) mais aussi Kernel Investissements (amorçage start-up) qui a notamment investi dans La Bonne Box.

C’est le deuxième départ signalé dans la foulée de PKM : Pierre Krings, un des quatre managers historiques de PriceMinister, quitte aussi ses fonctions de directeur général de PriceMinister.

Olivier Mathiot, en charge du marketing chez PriceMinister, prend le relais de PKM aux commandes du groupe Internet français : il sera promu Président de PriceMinister mais sans reprendre les fonctions de COO de Rakuten Europe. “Pierre est resté CEO tout au long de ces treize années. Nous avons accompli tellement ensemble avec Pierre, Pierre (Krings, COO), Justin (Ziegler, CTO), et Philippe (Favrot, CFO). Je souhaite continuer cela dans Rakuten en maintenant toujours le même niveau d’ambition et de croissance”, déclare Olivier Mathiot, cité dans le communiqué.

Il sera chargé de poursuivre le développement de PriceMinister qui a orienté son activité vers une dimension place de marché e-commerce en délaissant son profil historique de site d’échanges de biens entre particuliers.

C’est d’ailleurs cette évolution qui a intéressé Rakuten lors de l’acquisition de PriceMinister en juin 2010 pour 200 millions d’euros. Son P-DG Hiroshi Mikitani avait tenu à garder l’équipe fondatrice qui avait bâti la success story dans l’Internet français. Pierre Kosciusko-Morizet était même monté en grade en étant promu COO de Rakuten Europe en octobre 2013 pour superviser les activités en France, Allemagne, Angleterre, Espagne et Autriche.

Quelle sera la prochaine étape de PriceMinister ? Depuis plusieurs années, on évoque un changement de nom pour la dénomination Rakuten afin de se concentrer sur la bataille européenne qui se joue sur le marché des places de marché de commerce électronique face à Amazon. L’heure a-t-il sonné ?

Revoir vidéo Pierre Kosciusko-Morizet : “Switch de marques : PriceMinister deviendra Rakuten d’ici deux ans” (novembre 2013)

Quiz : Connaissez-vous les grands groupes du Web français ?

Pour découvrir l’histoire de PriceMinister, lire l’ouvrage de Pierre Kosciusko-Morizet dédié sur le parcours de la société Internet sorti en mai 2010 : “PriceMinister, toutes les entreprises ont été petites un jour” (Editions Les Carnets de l’Info).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur