Prime Wardrobe : stratégie satisfait ou remboursé pour Amazon dans le prêt-à-porter

E-commerceMarketing
amazon-prime-wardrobe

Amazon adosse à son programme Prime un service sans surcoût d’achat de vêtements, chaussures et accessoires avec possibilité de retour sans frais.

Walmart, Target, Costco… Autant d’entreprises américaines de grande distribution qui avaient subi, vendredi dernier en Bourse, le contrecoup de l’acquisition, par Amazon, de la chaîne de magasins alimentaires Whole Foods Market.

Il est arrivé, ce mardi, la même chose à de nombreuses enseignes positionnées dans le secteur du prêt-à-porter.

Cette fois-ci, Amazon n’a pas annoncé un rachat, mais une nouvelle offre : Prime Wardrobe, lancé en bêta aux États-Unis.

Sur place, les membres du programme de fidélité Prime (99 dollars HT par an) vont pouvoir choisir, parmi « plus d’un million d’articles », au moins trois produits (vêtements, chaussures, accessoires) qui leur seront livrés gratuitement.

Ils auront une semaine pour les essayer et éventuellement réexpédier – sans frais, en utilisant le carton de retour inclus dans colis – ceux qui ne leur conviennent pas. Sachant que plus ils en conserveront, plus ils pourront prétendre à une réduction sur le montant de leur commande.

Pour l’heure, Amazon annonce des références telles que Calvin Klein, Levi’s et Hugo Boss. On peut toutefois estimer que le groupe e-commerce tentera, à terme, d’imposer ses propres marques à l’image de Mae (lingerie féminine), Buttoned Down (chemises pour homme) ou Scout + Ro (mode enfants).

Estimant que le marché du prêt-à-porter représente déjà 20 milliards de dollars de revenus annuels pour Amazon, Bloomberg n’exclut pas qu’une équipe de stylistes destinée à guider le consommateur dans ses achats soit un jour greffée à Prime Wardrobe, sur le modèle de ce que proposent des entreprises comme Trunk Club (acquis en 2014 par Nordstrom pour 350 millions de dollars) ou Stitch Fix.

On surveillera également les jonctions avec Echo Speaker, du nom de cette caméra annoncée en avril et orientée sur un usage en cabines d’essayage, avec une commande vocale qui permet de prendre photos et vidéos.

Crédit photo : Amazon


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur