Private Channel : Google rapproche le Play Store des entreprises

CloudMobilitéOS mobiles
Google Play Private Channel Android

Pour ouvrir à Android les portes du monde professionnel, Google inaugure le concept du Private Channel, qui permet aux entreprises de gérer, via le Play Store, un parc privé d’applications mobiles.

Google s’attache à démontrer la pertinence d’Android en milieu professionnel.

Pour ouvrir la mobilité à des fonctions métiers clés, le groupe Internet de Mountain View inaugure le concept du Private Channel, une adaptation du Play Store destinée aux entreprises.

Ces dernières peuvent gérer un parc privé d’applications Android et orchestrer leur déploiement en interne tout en se conformant à de hautes exigences sécuritaires.

Une telle fonctionnalité est déjà accessible sur l’App Store d’Apple et le Windows Phone Marketplace. Des éditeurs tiers comme l’Allemand SAP ont mis au point leurs propres solutions apparentées.

L’utilisateur se connecte, via son terminal, sur Google Play, avec son adresse mail professionnelle liée à un compte Google Apps de type Business, Education ou Governement.

S’ensuit une redirection vers un sous-domaine différencié, présenté sous la forme d’un volet intitulé au nom de l’entreprise. On navigue sur l’interface du Play Store, mais en mode privé.

La télédistribution des applications s’effectue depuis les serveurs que l’entreprise aura retenus pour héberger ses contenus, publiés grâce à l’Android Developer Console.

Les administrateurs gardent la main sur la gestion des droits. Hormis ces restrictions d’accès, côté utilisateur, les caractéristiques du Play Store demeurent : identification des appareils, protection antivirus, système de paiement, évaluations et commentaires.

Monter ainsi des passerelles entre les applications traditionnelles et la sphère du mobile permet, selon Google, d’instaurer une continuité dans l’expérience professionnelle, y compris hors du lieu de travail.

A noter toutefois qu’une application déjà présente sur le Play Store ne peut faire l’objet d’une publication parallèle au sein d’un parc privé. “C’est l’un ou l’autre”, concède Google dans les grandes lignes des conditions d’utilisation.

——– Quiz ITespresso.fr ——–
Êtes-vousincollable sur les services de Google ? Testez-vous !

Crédit photo : mama_mia – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur