Privateaser trinque à la santé de sa levée de fonds

EntrepriseLevées de fondsStart-up
privateaser

Privateaser, service Web de réservation et de privatisation de bars en région parisienne, a bouclé une levée de fonds de 300 000 euros pour développer son concept dans d’autres régions françaises.

Privateaser, plate-forme en ligne de privatisation et de réservation de bars à Paris, est parvenue à finaliser une levée de fonds de 300 000 euros. Un montant apporté par le fonds d’amorçage Kerala Ventures et Yvan Wibaux, co-fondateur d’Evaneos.

Fondé en 2014 par Nicolas Furlani, Raphaël Kolm et Alexandre Paepegaey, Privateaser permet aux internautes de dénicher, de réserver et de demander la privatisation d’un bar à Paris et en région parisienne en quelques clics.

Après avoir renseigné les dates, événement à fêter et le nombre d’invités, le service Web se charge de proposer une sélection de bars, accompagnés de fiches descriptives (carte des boissons, tarif, horaires, capacité, accès, ambiance, restauration,…).

Après la réservation en ligne, la demande est envoyée au gérant du bar, qui s’engage à fournir une réponse sous 4 heures.

Privateaser dispose actuellement d’une base de données de 200 établissements en région parisienne, et prévoit de répertorier 500 lieux d’ici la fin de l’année.

Cette levée de fonds permettra à l’équipe de la start-up de développer son offre dans plusieurs villes françaises et à l’international. Il est également prévu l’embauche de 10 collaborateurs supplémentaires.

 

Crédit image : S_Photo – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur