Prixtel affûte ses forfaits mobiles Modulo

Mobilité

Le MVNO Prixtel orchestre une révision tarifaire de ses forfaits Modulo, désormais déclinées en cinq formules quasi-calquées sur l’offre de Free Mobile.

Agitateur autoproclamé du marché télécoms, l’opérateur mobile virtuel Prixtel orchestre une révision générale de ses forfaits mobiles.

Toujours baptisée Modulo, l’offre se décline en cinq formules, dont l’une s’aligne sur le tarif social de Free Mobile, à 2 euros par mois pour une heure de communication et 60 SMS.

En conformité avec la philosophie dont se revendique Prixtel, la flexibilité s’affiche comme le mot d’ordre d’un concept moduable par essence et par conséquent dit “adaptatif”.

A savoir que le mobinaute est facturé sans forfait attribué : l’encart mensuel, fonction de cinq échelons (du forfait à 2 euros sus-évoqué à l’illimité  voix / SMS / MMS pour 24,90 euros par mois) s’adapte à la consommation de tout un chacun.

Mais le prétendu Petit Prince du low cost reste dans l’absolu significativement plus onéreux que Free Mobile, pour un débit 3G de surcroît limité au-delà des 750 Mo consommés.

A ce même titre, la minute hors forfait est facturée à 12 centimes et le mégaoctet de data plafonne à 15 centimes.

En dépit de tels surcoûts, la baisse tarifaire est effective : jusqu’alors, les 45 minutes de communication étaient valorisées à 5 euros. En parallèle, l’illimité à 1 Go de données s’écoulait à 37,90 euros.

Pour autant, David Charles, fondateur de Prixtel, se prend à singer Xavier Niel dans l’attitude comme dans les propos, jusqu’à reprendre, non sans y attribuer référence, les déclarations tenues par son homologue le 10 janvier dernier.

Modulo se positionne aujourd’hui comme étant la véritable solution aux consommateurs en quête de réelles économies sur leur facture et qui en ont assez de se faire prendre pour des pigeons“, résume ainsi l’intéressé.

Fort d’un portfolio de quelque 160 000 clients, offres mobiles et ADSL confondues, Prixtel s’était avancé, en novembre dernier, à prédire la domination alors “imminente” des MVNO. Perdurait toutefois une inconnue qui a radicalement changé la donne…

 

Crédit image : © Rido – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur