Procès antitrust : pas de délai pour Microsoft

Mobilité

Le juge chargé de l’affaire Microsoft avait prévenu qu’elle voulait accélérer le processus autant que possible. Elle s’en tient donc à ses résolutions en refusant de reporter les prochaines audiences de mars à septembre.

Comme prévu, le juge Colleen Kollar-Kotelly s’est prononcée sur la demande de délai de Microsoft concernant son procès antitrust au long cours (voir télégramme du 3 janvier 2001). Et la réponse est non. Les prochaines audiences débuteront bien le 11 mars prochain, et non en septembre ainsi que l’avait demandé le géant de Redmond. Le but de ces audiences est de déterminer si, tout d’abord, l’accord entre Microsoft, le ministère américain de la Justice (DoJ) et neuf des dix-huit états poursuivant l’éditeur (voir édition du 7 novembre 2001) a été conclu dans l’intérêt général et, ensuite, si les revendications des neuf autres états sont légitimes et applicables (voir édition du 10 décembre 2001). Le feuilleton reprend donc à la mi-mars…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur