Processeur ARM : Apple trouve son bonheur chez Intrinsity

CloudComposantsMobilitéPoste de travailSmartphonesTablettes

Apple a racheté Intrinsity, un spécialiste texan de la conception de design basse consommation pour des processeurs basés sur l’architecture ARM.

Avec l’iPhone et l’iPad, Apple a démontré ses capacités à se concentrer sur l’élaboration de terminaux mobiles. Dans cette optique, le New York Times confirme une rumeur qui courait depuis quelques jours : la firme de Cupertino vient de racheter Intrinsity, un spécialiste du domaine des processeurs, pour un montant non communiqué.

Déjà, il y a deux ans, Apple avait mis la main sur PA Semi, un développeur de puces basse consommation basées sur la technologie Power d’IBM.

Créé en 1997 et basé à Austin, au Texas, Intrinsity s’est spécialisé dans l’optimisation du design des processeurs mobiles basés sur une architecture ARM pour en réduire leur consommation énergétique.

Il se murmure même qu’Intrinsity aurait participé à l’élaboration du design de la puce A4, nichée au cœur de l’iPad… Alors qu’un processeur ARM anime l’iPhone 3G S.

Après que Google a très récemment racheté la start-up Agnilux, orientée dans les technologies de serveurs et fondée par des anciens de PA Semi, l’acquisition d’Intrinsity par Apple pourrait lui permettre de garder l’exclusivité des technologies déployées autour de l’architecture ARM, obligeant ainsi ses concurrents, comme Samsung, à utiliser d’autres puces au sein de leurs terminaux mobiles.

Mais pour le moment, la firme de Cupertino n’a pas précisé comment elle compte utiliser le savoir-faire développé par Intrinsity.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur