Processeurs : des fuites laissent entrevoir l’Intel Ivy Bridge

CloudComposantsPoste de travail

Deux diapositives dévoilées par le site scandinave SweClockers laissent entrevoir une disponibilité de la plate-forme Ivy Bridge au printemps prochain. Intel gravera en 22 nm ses processeurs dual et quad-core, successeurs des Sandy Bridge.

A en croire les deux slides présentées sur le site suédois SweClockers, les processeurs Intel Ivy Bridge verront le jour au printemps prochain. Ils bénéficient d’une gravure réduite à 22 nm.

La production de l’architecture Ivy Bridge ? Ce sera entre mars et avril 2012. Si les diapositives PowerPoint pouvaient parler, voici ce qu’elles laisseraient miroiter au grand public.

Le carnet de route d’Intel a fuité. On en sait désormais plus sur le successeur du Sandy Bridge. L’Ivy intègrera des transistors tri-gate et bénéficiera d’une gravure ne 22nm, contre 32 pour son prédécesseur.

Ainsi présenté, le planning de lancement confirme les suspicions générées par quelques documents auparavant présentés par Intel, et qui faisaient état d’une telle nouveauté début 2012.

Précédés par des prototypes ES1 initialement livrés sans processeur graphique, les ES2 devraient voir le jour avant la fin de l’année 2011.

Ces semi-conducteurs constitueront une version préliminaire de l’Ivy Bridge, qui prendra en charge le nouveau bus USB 3.0 ou encore les contrôleurs Ethernet de dernière génération.

A l’heure de leur sortie sur le marché, les Ivy quad-core devraient précéder de quelques semaines leurs équivalents à double cœur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur