Processeurs : Transmeta porte plainte contre Intel pour violation de brevets

Mobilité

Intel est accusé d’avoir violé dix brevets du fabricant de la puce Crusoe.

Transmeta a engagé des poursuites à l’encontre d’Intel pour violation de brevets. Les dix brevets concernés touchent à l’architecture informatique et les technologies de performance. Transmeta accuse Intel de violation de la propriété intellectuelle sur ses gammes de produits Pentium III, Pentium 4, Pentium M, Core et Core 2 dont il exige la fin des ventes, assortie de dommages et intérêts d’un montant indéterminé ainsi que du paiement des royalties correspondantes.

En 2000, Transmeta avait tenté de commercialiser, sans succès, un processeur x86. Sa puce Crusoe s’était démarquée de ses concurrentes grâce à sa faible consommation d’énergie sans toutefois parvenir à susciter l’enthousiasme parmi les fabricants de PC. Il a fallu peu de temps à Intel et AMD pour rattraper leur retard et exploiter la technologie de cette start-up qui a compté dans ses rangs le fondateur de Linux, Linus Torvalds.

En juin 2005, Transmeta a cessé la production de ses processeurs afin de se recentrer sur le développement et l’amélioration de sa technologie Longrun2 de gestion de l’énergie des transistors. La société a d’ores et déjà concédé à Sony une licence de sa technologie en vue d’une introduction dans son processeur Cell.

Un porte-parole d’Intel a déclaré que la firme n’avait pas encore connaissance de cette plainte et n’était donc pas en mesure de s’exprimer à ce sujet.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 12 octobre 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur