Processus achats : l’Américain Tradeshift monte en puissance

CloudEntrepriseLevées de fonds
tradeshift-levee-fonds
2 4

La plateforme BtoB Tradeshift, dédiée aux process de supply chain, lève 75 millions de dollars. Elle avait levé un montant similaire en 2014.

Tradeshift est une plateforme BtoB de type supply chain, qui relie acheteurs et fournisseurs.
Lancée en 2010 à San Francisco, elle tend à moderniser les services de facturations, de paiement ou de workflow qui lient les différentes parties. Une approche en lien avec les processus achat que la société résume en « procure to pay ». En six ans, elle a effectué une percée au point d’avoir séduit 800 000 utilisateurs dans des entreprises du monde entier.

Pour accélérer son expansion, Tradeshift vient de lever 75 millions de dollars auprès d’un pool de fonds d’investissement anglo-saxons : Data Collective, HSBC, le fonds corporate d’American Express, Notion Capital, CreditEase Fintech Investment Fund et Pavilion Capital.

Les fonds recueillis serviront à accompagner le développement à l’international et élargir ses gammes de services BtoB en lien avec la supply chain qui génère un volume d’échange de plusieurs milliards de dollars sur une année.

En février 2014, la société Internet californienne avait levé un montant d’argent similaire. Depuis le démarrage de ses activités, Tradeshift a levé 174 millions de dollars en quatre rounds de financement. La nouvelle valorisation de la société n’est pas précisée.

Tradeshift se targue d’avoir signé de nouvelles références clients comme Zurich Insurance Group, NHS SBS, LinkedIn, SAPA, RWE, Eberspächer Group, Tech Data, SUEZ ou encore Veolia (en partenariat avec Xerox Business Services).

La dimension d’intégration de la solution Tradeshift est importante, d’où des partenariats avec Microsoft en vue d’une intégration avec Dynamics NAV 2016 (ERP).

On peut aussi citer comme autres clients proches de nous la compagnie aérienne Air France – KLM et « le gouvernement français ».

Au-delà de son rayonnement aux Etats-Unis, la société BtoB dispose de bureaux en Europe (Copenhague, Londres, Paris, Munich) et en Asie (Suzhou, Tokyo).

Lors du sommet de Davos en février dernier, Tradeshift s’est engagé avec l’ONG (RED), co-fondée par Bono (chanteur star du groupe U2), à verser 3 millions de dollars pour la lutte contre le sida.

(Crédit photo : page Facebook de Tradeshift)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur