Microsoft acquiert VoloMetrix : mieux gérer la productivité en entreprise

Bases de donnéesData-stockageFusions-acquisitions
6 6

Microsoft rachète VoloMetrix, dédié à la problématique de la productivité en entreprise. Des synergies seront réalisées avec Office 365.

Microsoft a fait l’acquisition de VoloMetrix, qui propose un outil d’amélioration de l’organisation du travail pour gagner en productivité en entreprise.

Le montant de la transaction n’a pas été divulgué. L’éditeur basé à Seattle (à proximité de Redmond, siège de Microsoft) emploie une quarantaine d’employés.

Dans un billet de blog, Microsoft précise ainsi : « Aujourd’hui, la plupart d’entre nous ne possède pas les outils et les informations afin de nous aider à prendre de meilleures décisions au sujet de notre ressource la plus rare au travail : notre temps. »

Une analogie avec les trackers de fitness est également faite pour souligner l’importance d’optimiser son temps de travail avec des outils adaptés. Si les appareils électroniques dans la mouvance du « quantified self » permettent d’améliorer son hygiène de vie, de nouvelles solutions permettent, elles, maintenant d’optimiser son organisation au travail.

C’est dans cette logique que Microsoft a racheté VoloMetrix  pour résoudre cette problématique : « Au regard de la gestion du temps, notre entreprise se concentre-t-elle sur les priorités ? »

Les technologies de VoloMetrix seront intégrées dans Office Delve, la première application pratique d’Office Graph, et dans le service Delve Organizational Analytics annoncé à la conférence Ignite et dont la bêta sera lancée dans le courant du mois.

Associés au machine learning (technologie d’intelligence artificielle) et aux bases de données des entreprises, les outils analytiques de productivité fleurissent sur le marché. Ils devront maintenant prouver leur efficace sur le terrain, tout en limitant l’aspect intrusif dans l’espace collaboratif.

A ce jour, VoloMetrix a levé 17 millions de dollars suivant deux tours de table, le dernier ayant été mené en octobre 2014 par Split Rock Partners (12 millions de dollars). Une précédente levée de fonds avait été prise en main par Shasta Ventures.

Créé en 2011, VoloMetrix compte des clients aussi prestigieux que Facebook, Boeing, Qualcomm, Seagate, Symantec, et Genentech.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur