Produits alimentaires : Amazon, nouveau spécialiste du « click & collect » ?

E-commerceMarketing
amazon-driveup
3 1

Amazon envisagerait d’implanter en Californie un « concept store » permettant de retirer en magasin des produits alimentaires commandés sur son site d’e-commerce.

Plus de frontières pour l’e-commerçant Amazon, qui projette sérieusement de passer de l’univers d’Internet au magasin physique traditionnel. Sa tactique : avoir recours à un nouveau canal de distribution, le système du « drive », permettant de retirer en boutique ses courses alimentaires commandées sur le Web.

Selon le Silicon Valley Business Journal, qui cite des sources proches du dossier, Amazon compte bientôt construire à Sunnyvale, en Californie, dans le quartier de Saratoga Road, un nouveau « concept store » où ses clients pourraient venir récupérer leurs commandes de produits alimentaires et denrées périssables passées sur le site Internet d’Amazon.

L’e-commerçant propose déjà aux Etats-Unis (San Francisco, Los Angeles, New York et Seattle) Amazon Fresh, son service de commande en ligne et de livraison rapide de produits alimentaires à domicile, à l’image de ce que proposent nos supermarchés en France.

 

Crédit image : Skylines – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur