Programme Mipe 2008 : Orange et SFR introduisent les netbooks

Cloud

Dans le cadre du programme Micro-Portable Etudiant, les deux opérateurs proposeront des offres de netbooks couplées à des forfaits Internet mobile.

De nouvelles offres proposées par les opérateurs Orange et SFR vont venir compléter le programme Micro-Portable Etudiant (MIPE), mis en en place à la rentrée 2004 et renouvelé chaque année. Rappelons-en le concept : chaque étudiant inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur peut acquérir un PC portable à moindre coût (“un euro par jour”), en bénéficiant d’offres spéciales de la part des constructeurs associés à l’opération. Les étudiants peuvent également bénéficier de prêts de la part des banques pour financer leur nouvelle machine qu’ils remboursent au fur et à mesure.

Dans le cadre d’un accord signé avec Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Orange et SFR s’engagent à fournir aux étudiants qui le veulent des packages comprenant l’Internet mobile via une connectivité 3G+. Ainsi, Orange, proposera son “Offre Etudiant” à 40 euros par mois à partir du 15 janvier 2009.

Que peut-on en espérer ? Un netbook d’un écran de 10 pouces (le modèle retenu n’a pas encore été dévoilé), une clé 3G+ associé à un forfait Internet Everywhere, dans la limite de 1 Go par mois.

Si l’étudiant n’est guère enthousiasmé à l’idée d’acquérir un netbook, Orange mettra à sa disposition une clé 3G+ couplée à une offre Internet, ainsi qu’une offre de remboursement d’une valeur de 200 euros, à condition de présenter bien sûr un justificatif d’achat d’un PC. Le tout, toujours pour 40 euros mensuel. Seul point faible : l’engagement prévu est de 24 mois en cas de souscription à ces offres.

Quant à SFR, il va proposer un netbook eeePC 901 d’Asus intégrant une connexion Internet 3G+ à 239 euros au lieu de 279 euros. A cela s’ajoute une offre de connexion illimitée pour 29,90 euros par mois pour 24 mois. Si l’étudiant ne veut s’engager que sur un an, il lui en coûtera 5 euros supplémentaires tous les mois. SFR a par ailleurs précisé que l’ensemble de ces offres spéciales serait limité à 5000 souscriptions.

Reste à savoir si ces offres incluant des netbooks, davantage destinés à la navigation sur le Web et au traitement de texte qu’à des applications multimédia, sont en adéquation avec les usages des étudiants très friands d’Internet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur