Progression inquiétante des attaques par messagerie instantanée

Cloud

Selon le bilan trimestriel établi par IMLogic, l’outil MSN Messenger serait le plus affecté.

Selon IMLogic, un développeur de logiciels de sécurité des outils professionnels de messagerie instantanée (MI) qui établit un baromètre sur les risques d’attaques par ce canal ou les applications peer-to-peer, 713 “menaces” ont été recensées au cours du troisième trimestre 2005, ce qui représenterait une hausse de? 3 295% en un an. Dans 87% des cas, ces alertes permettraient de favoriser la propagation de vers à travers ces outils de communication interpersonnelle.

MSN Messenger surexposé

Parmi les outils de messagerie, la grande majorité des menaces (62%) concerne les applications clientes MSN Messenger ou Windows Messenger et le réseau MSN. Deuxième cible : le bouquet de services de messagerie instantanée d’AOL (AIM, AOL Instant Messenger et ICQ) à hauteur de 31% tandis que Yahoo reste pour le moment en retrait (7%).

IMLogic propose le baromètre IMLogic Threat Center avec le soutien de groupes high-tech comme Symantec, Sybari, MacAfee et les trois grands acteurs mondiaux de la messagerie instantanée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur