Google Project Wing : la livraison par drones décollera en 2017

Poste de travail
google project wing
1 7

Avec Project Wing, Google est à pied d’oeuvre pour la livraison de biens par drone avec l’intention de démarrer son service dès 2017.

Google vient tout simplement d’annoncer qu’il lancerait un service de livraisons par drones en 2017.

L’annonce a été faite par David Vos, une vétéran de l’aérospatiale en charge maintenant du « Project Wing », nom de code dédié du programme Google.

« Notre objectif est d’avoir une offre commerciale en place et fonctionnelle en 2017, » a en effet déclaré David Vos durant un discours réalisé lors d’une convention sur le contrôle aérien qui s’est tenue à Washington, D.C., précise la BBC.

Pour l’heure, aucun détail n’a été donné sur le type de drones que Google pourrait utiliser, ni sur le type de paquets qui pourraient être embarqués.

Toutefois, les premières informations relatives au Project Wing remontent à 2014. A l’origine, le projet avait émergé au sein du laboratoire secret Google X. Il serait maintenant directement sous le contrôle d’Alphabet, la structure holding mise en place qui englobe notamment les services Google.

A l’été 2014, on découvrait que Google X avait développé ses propres drones et que des essais avaient été menés en Australie, vidéo à l’appui.

Il s’agissait d’appareils volants à décollage vertical capables de se délester de leur livraison par un système de descente du paquet via un filin alors que l’appareil est en vol stationnaire.

Il permet d’embarquer jusqu’à 2,3 kg de marchandise et de les livrer en l’espace de 30 minutes après qu’une commande ait été faite.

Le drone pourrait parcourir un peu plus de 8 kilomètres par minute, ce qui lui confèrerait un champ d’action d’environ 241 kilomètres.

On ne sait toutefois pas si c’est cette technologie qui sera exploitée.

Reste également à savoir quel marché vise exactement Project Wing. S’agit-il exclusivement de livrer les zones les plus reculées ?

A l’origine, on pensait que ce projet exploiterait des drones pour livrer des fournitures médicales de toute première urgence, notamment lors de catastrophes naturelles.

Google n’est pas le seul géant de la sphère IT à vouloir exploiter commercialement les drones pour effectuer des livraisons.

Le géant chinois de la vente en ligne Alibaba concentre également ses efforts sur un projet similaire et a même déjà réalisé des tests grandeur nature de livraison durant trois jours autour de ses bureaux de Pékin, Shanghai et Guangzhou.

Amazon et Walmart sont également en lice.

Crédit image : Who is Danny – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur