Projet de loi Hadopi : un retard “que de quelques semaines”, assure Roger Karoutchi

CloudRégulations

Selon le gouvernement, le texte de loi fera son retour “à la rentrée des vacances parlementaires de Pâques”. L’UMP dénonce “un coup socialiste”.

Un recul pour mieux rebondir ? Roger Karoutchi, secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement, a déclaré que le projet de loi Création et Internet “ne serait retardé que de quelques semaines” après son rejet par le vote négatif de l’Assemblée nationale.

Interrogé par l’AFP, le représentant du gouvernement a déclaré que le texte de loi sera représenté à l’Assemblée nationale “à la rentrée des vacances parlementaires de Pâques”. Roger Karoutchi se serait “mis d’accord” sur cette procédure avec le Premier ministre François Fillon.

Le secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement a critiqué la gauche pour ses “actes de flibuste” de la gauche. Expression qui ne manque pas de sel pour un projet de loi anti-pirates. L’opposition est accusé de “cacher des parlementaires et [de] ne les faire entrer dans l’hémicycle qu’une fois le vote appelé pour dénaturer la réalité d’un débat et d’un vote.”

“un coup socialiste”

Une cinquantaine de députés étaient présents dans l’Hémicycle au moment du vote solennel. Le scrutin a été mis en minorité par 21 voix contre 15, dont deux de la majorité. Interrogé par LePoint.fr, Jean-François Copé, le président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, évoque un “coup socialiste”. Tout en précisant qu’il était “dans son bureau juste à côté” au moment. “Mais là n’est pas le problème…”, tente-t-il de justifier…l’injustifiable.

Les opposants au projet de loi anti-piratage sont ravis de ce retournement de dernière minute. “Il s’agit d’une formidable victoire pour les citoyens. Ce vote leur prouve qu’il est encore possible de se faire entendre”, déclare Jérémie Zimmermann, co-fondateur et porte-parole de La Quadrature du Net, qui se présente comme “un collectif de citoyens qui informe sur des projets législatifs menaçant les libertés à l’ère du numérique”.

A lire : dossier spécial Vnunet.fr : Loi anti-piratage : avis de tempête


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur