Promovacances reprend les activités de PartirPasCher.com

Mobilité

Suite à la mise en redressement judiciaire de la société éditrice de PartirPasCher.com, Promovacances reprend ses activités opérationnelles.

(Droit de réponse de l’article 14/10/08, voir encadré en bas de l’article) Est-ce le début de la fin pour le voyagiste en ligne PartirPasCher.com ? Le 8 octobre dernier, Switch, la société tour operator qui exploite PartirPasCher.com, a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Créteil. Traînant une dette de 23 millions d’euros.

Mais les clients qui ont prévu des séjours en passant par ce site ne verront peut-être pas leurs vacances tomber à l’eau. En effet, la société Karavel, propriétaire du site concurrent Promovacances, a été mandatée par l’Association professionnelle de solidarité du tourisme pour reprendre les activités opérationnelles de PartirPasCher.com. Un moyen efficace et peu onéreux de récupérer des clients ! A terme (c’est à dire après la période d’observation), le groupe Karavel serait sur les rangs pour reprendre Switch, selon une salariée citée par l’AFP.

Depuis plusieurs mois, la société Switch fait l’objet de nombreuses récriminations de la part de ses clients ou des hôteliers avec qui elle avait signé des contrats. Ainsi, le 28 septembre 2007, le P-DG de Switch, Jean-Pascal Siméon, avait été condamné par le tribunal correctionnel de Créteil à six mois de prison avec sursis et 20 000 euros d’amende pour publicité mensongère, tromperie et tentative de tromperie, à la suite de réclamations de clients mécontents de leur séjour.

Restons groupés

Dernier fait en date : le quotidien Le Parisien a rapporté dans son édition, la semaine dernière, que dix clients du groupe Switch avaient été expulsés de l’hôtel El Tukan de Playa Del Carmen au Mexique. Un cauchemar pour les vacances : comme l’hotelier n’était plus payé par Switch depuis plus de cinq mois, il ne voyait plus l’intérêt de continuer à héberger les clients du tour operator.

A ce jour, même si les offres de Promovacances étaient censées apparaître sur le site PartirPascher.com dès aujourd’hui, celui-ci affiche pourtant une page blanche…

Précisions du groupe  groupe Karavel-Promovacances (14/10/08)
A la suite de la publication de notre article “Promovacances reprend les actiivtés de PartirPasCher” en date du 10 octobre, le groupe Karavel-Promovacances a tenu à apporter deux précisions : “La deuxième partie de l’article fait référence à une expulsion au Mexique relatée par Le Parisien. Cette expulsion n’a jamais eu lieu, démenti de l’hôtel à l’appui (que la rédaction de Vnunet.fr a effectivement reçu). Nous avons rétabli la situation in extremis et les clients concernés pssent désormais des vacances normales”. Parallèlement, le site Partir pas Cher est de nouveau visible après quelques heures d’interruption nécessaire à la bascule sur la nouvelle plate-forme technologique.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur