Protect 2 recrypte pour mieux protéger

Cloud

La nouvelle version du logiciel de chiffrement Protect fournit trois algorithmes de cryptage avec une longueur de clé maximale de 160 bits.

Le distributeur ID, qui commercialise en France le logiciel de cryptage Protect conçu par la société tchèque Decros, vient d’annoncer une nouvelle version de l’application. Selon la société, elle présente désormais en standard trois algorithmes (Wincros, Wincros II et Cast) pour manipuler des longueurs de clés de 80, 128 et 160 bits. L’éditeur tchèque a reçu il y a quelques semaines (voir édition du 26 octobre 1999) l’agrément du Service central de la sécurité des services d’information (SCSSI) pour une importation sur le sol français.La longueur de la clé fournie par l’utilisateur peut atteindre 250 caractères, pour générer une clé logique aléatoire chiffrée sous 80, 128 ou 160 bits. Un paramétrage personnalisé permet de réitérer le chiffrement d’un même document pour renforcer son inviolabilité. “Avec un fichier crypté deux fois, toute personne indiscrète qui souhaiterait déchiffrer une clé tombera à nouveau sur une version chiffrée. Comme elle ignore le nombre de fois où le moteur a renouvelé le procédé, l’exercice de déchiffrement devient beaucoup plus difficile”, explique Guy Sevely, responsable des produits chez ID Software. En autorisant un maximum de 63 cycles de chiffrement, Protect 2 fournit une sécurité non négligeable. Enfin, le logiciel permet de manipuler et déplacer sur un disque dur des documents protégés.Protect 2 est disponible pour Windows 95/98 et NT aux prix respectifs de 799 francs HT et 1250 francs HT. La version NT en français est attendue dans les prochaines semaines.Pour en savoir plus : ID (Informatique Development)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur