Protection antiphishing renforcée pour Windows, MSN et Windows Live

Cloud

Microsoft a signé des accords avec trois nouveaux partenaires de sécurité. Ses outils Phishing Filter et SmartScreen vont aussi en profiter.

Les sites Web spécialisés dans le phishing n’ont qu’à bien se tenir. Trois nouveaux fournisseurs de listes noires de ce genre de sites – Cyota Inc, Internet Identity et MarkMonitor – vont désormais mettre leurs informations à disposition des bases de données de Microsoft.

Ces listes noires sont en effet utilisées pour protéger les utilisateurs de la nouvelle version de la barre d’outils de MSN Search et le seront également dans Internet Explorer 7.0 pour Windows Vista et Windows XP SP2.

Des filtres pour e-mails suspects

Les données seront également exploitées dans la technologie Microsoft SmartScreen pour détecter les e-escroqueries expédiées aux utilisateurs de MSN Hotmail et de la version bêta de Windows Live Mail. Pour MSN Search, le filtrage s’effectue au moyen d’un filtre sous forme d’add-in baptisé Microsoft Phishing Filter.

Rappelons que le phishing est une technique qui consiste, par exemple, au moyen d’un e-mail, à leurrer un utilisateur en lui faisant croire que ledit courriel est expédié par sa banque ou un organisme officiel.

Ce e-mail enjoint l’utilisateur à cliquer sur un lien et à s’identifier sur un site qui se présente exactement comme celui qu’il a l’habitude d’utiliser ; malheureusement, le site est un faux qui stocke ainsi les données de l’utilisateur pour ensuite les utiliser à ses dépens.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur