Protection des mineurs : les réseaux sociaux s’engagent en Europe

Cloud

Sous la houlette de la Commission européenne, 17 réseaux sociaux acceptent des règles d’auto-régulation.

C’est une première mondiale.17 acteurs de la sphère des réseaux sociaux ont signé un accord européen pour améliorer la sécurité des mineurs. On y retrouve les plates-formes les plus célèbres comme Facebook, MySpace, Google ou Dailymotion (liste complète en bas de l’article).

L’objectif de cette alliance est de protéger les mineurs qui surfent sur Internet et de lutter contre le harcèlement en ligne et la divulgation d’informations privées.

Tous les réseaux sociaux s’engagent à  placer sur leur site un bouton “signaler un abus” accessible aisément. Ils devront veiller à ce que les profils et les listes de contacts d’utilisateurs de sites Web qui se sont déclarés comme mineurs soient “privés” par défaut. Ce qui implique les profils privés des utilisateurs mineurs ne soient pas accessibles (ni directement à partir du site, ni via les moteurs de recherche).

La Commission européenne recommande également aux sites de socialisation de veiller à cibler les adolescents de 14 ans et plus. “Il doit être difficile pour un enfant plus jeune de s’y enregistrer”, souligne-t-elle sans préciser les moyens concrets à mettre en place pour suivre une telle préconisation.

Bilan d’étape dans un an

L’accord a été signé le 10 février à Luxembourg dans le cadre de la “Journée pour un Internet plus sûr” organisée par la Commission européenne depuis 2004.

“Je suivrai avec attention la mise en oeuvre de l’accord conclu aujourd’hui, et la Commission reviendra sur ce sujet d’ici un an”, a précisé Viviane Reding, commissaire européenne chargée de la Société de l’information et des Médias, dans le communiqué de presse.

En avril 2008, l’organe exécutif européen avait établi un groupe baptisé Social Networking Task Force réunissant des sites de socialisation, des ONG et des chercheurs.

Selon les données officielles, l’Union européenne recense 41,7 millions d’utilisateurs réguliers en Europe de réseaux sociaux. Leur usage a crû de 35 % l’an dernier. Il devrait doubler d’ici à 2012, avec 107,4 millions d’utilisateurs escomptés.

* Réseaux socuax signataires : Arto, Bebo, Dailymotion, Facebook, Giovani.it, Google/YouTube, Hyves, Microsoft Europe, Myspace, Nasza-klaza.pl, Netlog, One.lt, Skyrock, StudiVZ, Sulake/Habbo Hotel, Yahoo!Europe et Zap.lu


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur