Protéger les documents, sécuriser les paiements : DocuSign pioche dans les ressources d’OpenTrust

EntrepriseFusions-acquisitionsMarketing
proteger-documents-securiser-paiements-docusign-pioche-ressources-opentrust
2 8

L’Américain DocuSign récupère les clients, les partenaires et les salariés de la division Trusted Documents & Transactions d’OpenTrust.

L’Américain DocuSign renforce son expertise dans la protection des documents et des transactions avec le rachat de la division Trusted Documents & Transactions (TDT) du groupe français OpenTrust.

Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. L’accord sera bouclé d’ici la fin de l’année. Financière Cambon a joué un rôle important en tant que conseil financier cédant.

Les deux parties se connaissent bien : la plateforme de gestion des transactions numériques (DTM pour Digital Transaction Management) de DocuSign s’appuie sur les solutions de signature numérique et de certificat d’OpenTrust.

« Nous sommes ravis d’accueillir les clients, partenaires et salariés d’OpenTrust au sein du Global Trust Network de DocuSign », commente Keith Krach, CEO de DocuSign.

Parmi les clients d’OpenTrust figurent essentiellement des clients grands comptes : BNP-Paribas, CNP Assurances, Crédit Agricole, EDF, Engie, KEOLIS, La Banque Postale, La Française des Jeux…

Les partenaires se comptent aussi par dizaines : Arismore, Caisse des Depots Arkhineo, Gemalto, Imprimerie Nationale Continu & Services, InfoCert, LegalLife, Netheos, PeopleDoc (ex-Novapost), Oracle, Primobox, SafeNet, Safran-Morpho, Thales…

Avec cette cession d’activité (qui regroupe en fait les activités historiques de Keynectis avant son rapprochement avec OpenTrust en 2011), OpenTrust revient à son cœur de développement davantage ancré dans la sécurité IT : les solutions d’authentification forte et la gestion du cycle de vie des certificats multi-devices ou médias (PC, smartphone, tablette, badge, jeton).

De son côté, DocuSign, qui a levé 233 millions de dollars dans le courant du printemps, revendique plus de 100 000 entreprises clientes de sa plateforme DTM, représentant une base d’environ 50 millions d’utilisateurs dans le monde.

Avec l’acquisition de la division TDT d’OpenTrust, DocuSign augmente sa masse salariale de manière considérable en France avec 64 employés qui rejoignent la société.

Les conditions du transfert ne sont pas précisées mais quasiment la moitié du personnel d’OpenTrust est concerné.

La société IT américaine disposait déjà d’un bureau en France, sous l’égide du country manager Sébastien François.

Plus près du top management monde, signalons l’arrivée de James DeBragga (ex-DG « Marketing International » pour Windows au sein de Microsoft) au titre de Vice-Président du Marketing International au sein de DocuSign.

opentrust-teasing
Teasing hollywoodien pour annoncer le transfert des activités OpenTrust – DocuSign (via : https://www.opentrust.com/)

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur