Protégez vos données… et vos machines !

Cloud

Les entreprises ne doivent pas seulement se protéger contre les attaques de virus, mais aussi appliquer d’autres mesures afin d’éviter de se faire voler des données. Les ordinateurs de bureau comme les portables, voire les serveurs, peuvent en effet avoir des ailes…

Début septembre, un journal australien publiait un article étrange : des voleurs avaient réussi à dérober deux serveurs de courriels dans le centre informatique de la douane à l’aéroport international de Sydney. Ils se sont présentés auprès des agents de la sécurité comme des techniciens du fournisseur de services EDS et ont pu immédiatement accéder à la salle des ordinateurs, avant de disparaître quelques heures plus tard avec deux serveurs. Ces serveurs contenaient notamment des informations sur les containers qui devaient être contrôlés, sur les suspects à interroger et sur les endroits de l’aéroport où des patrouilles devaient être effectuées.

Espionnage industriel

Selon les enquêteurs de Gartner, ce type d’incident se produit encore assez souvent. Généralement, des serveurs sont volés pour des raisons d’espionnage industriel. Gartner affirme que ce phénomène est devenu une activité florissante.

Gartner prodigue plusieurs conseils utiles destinés à éviter que ce genre d’incident ne prolifère. En premier lieu, il convient d’améliorer la sécurité physique des salles de serveurs et empêcher ainsi que n’importe qui y pénètre aisément. Les ordinateurs portables ne peuvent contenir de données sensibles non protégées, ceux intégrant des

données cruciales pour l’entreprise doivent être cryptés. En outre, il serait particulièrement important de réaliser régulièrement des copies de réserve des données, afin que les voleurs ne soient pas les seuls à en disposer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur