Publicité ciblée : BT est prêt à lancer sa plate-Phorm

Cloud

L’opérateur britannique a fini la phase de test de son service e-pub Phorm controversé. Mais son principal responsable a donné sa démission.

BT a terminé ses tests lié au programme de publicité en ligne Phorm. L’opérateur britannique est prêt à en lancer le déploiement à grande échelle.

“Les tests sont maintenant terminés. Nous avons atteint notre objectif principal, qui était de tester tous les éléments nécessaires à un déploiement à grande échelle, notamment le fait de déployer un petit volume de publicité sur une cible spécifique”, déclare un porte-parole de BT. “Après l’analyse des résultats du test et l’exécution des modifications requises pour l’expansion, BT prévoit de passer au déploiement.”

La technologie Phorm utilise des informations recueillies par le navigateur pour délivrer de la publicité ciblée. Le test de la technologie, qui a commencé en septembre dernier, a créé une polémique sur Internet et il a été scruté par le Parlement britannique.

Bien que ses créateurs affirment que les données collectées seront anonymes, les critiques estiment que la technologie pourrait être intrusive et porter atteinte à la vie privée

Une pétition, demandant au gouvernement britannique de réguler l’utilisation de Phorm, est diffusé actuellement. Elle devrait circuler jusqu’en mars 2009. 20 000 signatures ont été recueillies.

Adaptation d’un article de Vnunet.com intitulé BT set to go ahead with Phorm en date du 16 décembre 2008

Update : démission du PDG de Phorm
La plate-forme Phorm controversée continue à faire d’elle. L’équipe de direction vient d’être remanié en profondeur. Le PDG Hugo Drayton a rendu sa démission après avoir signé un accord à l’amiable. Il quittera ses fonctions à la fin de l’année mais restera un conseiller (voir article Vnunet.com en anglais en date du 18/12/09)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur