Publicité : Facebook absorbe Atlas pour mieux cibler Google

MarketingPublicité
facebook-atlas-microsoft-publicite

Le réseau social acquiert un des outils de mesure de performance publicitaire issue du rachat d’aQuantive par Microsoft. Il veut rattraper Google dans la publicité en ligne.

Facebook a confirmé le rachat de d’Atlas Advertiser Suite, jusqu’ici propriété de Microsoft. La rumeur gonflait la fin de l’année dernière.

Cette plate-forme, destinée à mesurer l’efficacité ROI des campagnes publicitaires, est censée servir d’arme anti-Google.

Elle est destinées aux directeurs marketing et aux agences médias.

Atlas Advertiser Suite faisait partie de la panoplie d’outils d’aQuantive lorsque cette société Internet “e-pub” a été acquise par Microsoft en 2007 (6,3 milliards de dollars).

Au passage, c’est un actif qui a depuis fait l’objet d’une dépréciation dans les comptes du groupe de Steve Ballmer.

Et on comprend pourquoi Microsoft explore toutes les pistes pour récupérer la mise. Néanmoins, on ignore le montant de la transaction avec Facebook.

Cité dans le communiqué, Brian Boland, responsable chez Facebook de la monétisation des offres publicitaires, a commenté cette acquisition : ” Si les responsables marketing et les agences disposent d’une vue holistique des retombéespar campagne, ils seront en mesure de mieux faire leur boulot.”

Sachant qu’un partenariat entre le réseau social et Atlas avait déjà été établi depuis juin 2012. En sachant que son équipe restera localisée à Seattle.

“Nous allons améliorer les fonctionnalités d’Atlas en augmentant les capacités d’analyses et en renforçant les outils de mesure sur PC fixe et mobile”, poursuit Brian Boland.

“A l’extrême, la plateforme puissance d’Atlas, associé à Nielsen et Datalogix, permettront aux annonceurs de boucler la boucle en comparant l’efficacité des campagnes sur Facebook et celle menée via d’autres canaux.”

Cela pourrait même aller plus loin selon Nate Elliott, analyste chez Forrester. Facebook pourrait bâtir un véritable réseau publicitaire pour collaborer avec des sites tiers et gonfler son réseau d’annonceurs, à l’instar d’un DoubleClick chez Google.

Selon eMarketer, Facebook dispose d’une part de marché de 14,4% dans la publicité sur Internet aux Etats-Unis. Juste derrière Google (15,4%).

Quiz : Connaissez-vous vraiment le monde de la publicité sur Internet ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur